14.07.2013

Le quartier des Candès fait peau neuve

C'est dans une ambiance familiale et chaleureuse que le maire Jean Castex entouré de  Mme Alice Coste, sous-préfet,  Robert Laguerre, délégué à la Régie de l'Eau  -maire de Clara-, Jean Maury, délégué à la Régie électrique, maire de Ria,  et Paul Blanc, sénateur honoraire président du  Syndicat de télévision, a inauguré la fin des travaux de rénovation du quartier des Candès. 

INAUGUR LES CANDES 009.JPG

Jean Maury, maire de Ria, Jean Castex, maire de prades, Alice Coste, sous-préfet, Yves Delcor, 1° adjoint et Robert Laguerre, maire de Clara.

Dans son discours et après avoir retracé l'historique (encadré)  de ce quartier « tranquille et familial au cœur de la ville », Jean Castex indiquait les coûts et conditions de financement (encadré) de cette opération de rénovation de quartier qui « devait être un modèle et un exemple pour les rénovations identiques à venir ».

INAUGUR LES CANDES 013.JPG

Le sous-préfet Alice Coste,  faisait sa dernière apparition officielle, quittant le Conflent au 1° juillet. Remerciant l'assistance , elle insistait, visiblement émue, sur la chaleur de l'accueil qu'elle avait connu de la part des élus catalans et de la population.

INAUGUR LES CANDES 019.JPG

Le couper du ruban par Jean Castex et Alice Coste, à gauche Jean Maury (maire de Ria),  à droite Paul Blanc (maire de Sournia)

Un pot de l'amitié clôturait ce fort sympathique rassemblement permettant la poursuite des discussions entre les riverains du quartier et les membres du conseil municipal venus nombreux. 

                                                                                                     Emile  Claverie

 

Bref historique de la création du quartier des Candès

Le quartier dit « Les Candès » a connu ses premiers habitants dans les années 60 avec 70 maisons individuelles construites sur les 2 hectares que Jean Candès, maraîcher de profession,  avait cédé à la municipalité Jean Clerc en 1954 pour préparer sa succession entre ses 5 enfants. Rénové , « Les Candès » a aujourd'hui l'allure d'un quartier résidentiel à la plus grande satisfaction de ses habitants. 

                                                                                                            

 Le financement des travaux de rénovation

 Pour la rénovation du quartier des Candès  plus de 2700 mètres de lignes électriques, téléphoniques et télévision  ont été enterrées, lampadaires neufs,  réseau d'adduction d'eau refait, trottoirs élargis aux normes, bitumage des rues, sens de circulation et nouvelle signalétique - 

Sur un montant total de 982 000€  de travaux réalisés, 37 % ont été subventionnés:  l'Agence de l'Eau pour 170.000€ , l'Etat à hauteur de 140 000€,  le SYDEL (syndicat départemental d'électricité ) pour 36 613€ et  ERDF pour 16 000€ 

03:05 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jean maury, jean castex, alice coste, yves delcor, robert laguerre | |  Imprimer | |  Facebook | |

30.10.2012

Constitution d'un conseil local de santé mentale

Pour que « la tranquillité publique » se porte encore mieux.

Une convention pour la constitution d'un Conseil Local de Santé Mentale (CLSM) - label reconnu par l'Organisation Mondiale de la Santé-, a été signée entre la municipalité de Prades et l'Hôpital de Thuir, représenté par son directeur Philippe Banyols

CONV.MAIRIE 037.JPG

Philippe Banyols, directeur du Centre Hospitalier de Thuir signe avec Jean Castex, maire de Prades, la Convention Locale de Santé Mentale sous le regard d'Yves Delcor (à gauche), 1er adjoint, lui-même médecin.

Cette convention concrétise officiellement une collaboration étroite qui rassemblait depuis quelques années les professionnels en contacts avec des personnes connaissant des problèmes de santé mentale.

Gendarmes, policiers municipaux, pompiers, médecins, assistantes sociales, personnel du Centre d'action communale, infirmières, éducateur de rue, élus, etc... ils sont nombreux à être confrontés dans leur travail à des personnes en difficulté: ados en rupture, adultes avec des addictions à l'alcool ou à la drogue, personnes âgées tutoyant Alois * ou autres individus «ayant pété un câble » selon l'expression triviale et pouvant apporter un trouble à l'ordre public et à la sécurité des citoyens.  

Jean Castex rappelait: «... qu'en 2007, douze personnes avaient été placées  en hospitalisation d'office; en 2011, seulement 2 personnes étaient concernées par des soins psychiatriques à la demande de l'état et une seule pour 2012. C'est le travail en concertation, la complémentarité entre les différents professionnels qui a permis de réduire de façon significative le nombre de placements sous contrainte

CONV.MAIRIE 032.JPG

De g. à d: Geneviève Pouget (conseillère déléguée à la solidarité), Yves Delcor (1° adjoint), Philippe Banyols (directeur CH Thuir), Jean Castex (maire de Prades) , Philippe Raynaud (médecin-psychiatre), Bruno Boutet (commandant de la brigade de gendarmerie de Prades)

Philippe Banyols, directeur de l'hôpital de Thuir: « Le CLSM est une instance de coopération, il donnera des piste de réflexion, des orientations et permettra à tous les acteurs concernés par la santé mentale de mieux se connaître et mieux communiquer. »

Le Docteur Philippe Raynaud, médecin psychiatre, au nom du  milieu médical et l'adjudant-chef Bruno Boutet  pour les forces de l'ordre ont insisté sur: « ... la nécessité d'une coopération entre les différents professionnels impliqués, coopération qui ajoute à l'efficacité de l'action de chacun. La coordination et le travail en partenariat avec une prise de relais permettant d'avancer et d'apporter des réponses aux différents cas de personnes  pouvant connaître  des problèmes de santé mentale. »                                                                          

 Emile Claverie

* Alois Alzheimer, médecin allemand qui a décrit  en 1906 la maladie qui porte son nom. Maladie neurodégénérative (perte progressive de neurones) incurable du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire. C'est la forme la plus fréquente de démence chez l'homme. 

01.11.2010

Le Club Alpin Français inaugure ses locaux

Le Club Alpin Français de Prades a inauguré ce vendredi 9 son nouveau local.

Situés au 2e étage au dessus de l'office du tourisme , ces bureaux présentent l'avantage d'une situation en centre ville facile à trouver. Le premier adjoint Yves Delcor faisait remarquer que « l'accès au local constitue déjà un entrainement pour les adhérents». Le CAF de Prades, regroupe une centaine d'adhérents dont une forte majorité de Conflentois, les activités réunissent une quarantaine de membres.

CLUB ALPIN 002.JPG

Les activités:

Escalade : autour de Marc Rollot, moniteur diplômé, deux groupes de jeunes de 12 à 20 ans, avec un bon niveau, sortent régulièrement sur une journée ou le week-end. Un groupe d'adultes rassemble pour le moment 6 personnes qui escaladent en semaine ou le weekend.

Randonnées: les randonneurs sortent le dimanche et parfois sur deux jours ou plus. Une vingtaine de personnes participent régulièrement. Le niveau des randonnées va de la balade de quelques heures à des sorties de 10 heures ou plus . En .hiver, promenades en raquettes et ascensions de couloirs de neige.

Gestion des refuges: un important volet de l'activité associative consiste en la responsabilité de la gestion de trois refuges. Le refuge gardé des Cortalets , récemment équipé d'un accès à Internet sur intervention du sénateur Paul Blanc, les refuges non gardés du Pla Guilhem et des étangs de Nohèdes dans le massif du Madres.

Contact: cafprades@wanadoo.fr

05:16 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paul combelle, marc rollot, yves delcor | |  Imprimer | |  Facebook | |