03.07.2014

Le Collège Gustave Violet distingué par l'Ordre National du mérite

Le collège Gustave Violet vient de se voir honoré du diplôme d'honneur de l'éducation citoyenne par l'Association de l'Ordre National du Mérite « pour la réalisation d'un travail majeur nommé « C'est notre mémoire » avec l'exposition sur la Grande guerre inaugurée le 19 juin en présence de Mireille Bossy, sous-préfète, et Michel Rouquette, inspecteur d'académie des P.O.

college gustave violet, veronique brincourt bailleul,christian hernandez,prades66500,call of poilus,

Hélène Epailly (prof EPS) ,Christian Hernandez (prof arts plastiques), Kader Jarri (technicien), Véronique Brincourt -Bailleul (principale)  Arnaud Lemaître, Marie-Christine Llanas, Yann Oheix et Lucien Pouzet, professeurs d'histoire avec Jeannine Renard  et Jacques Palacin, membres de l'Ordre National du Mérite des P.O.

college gustave violet, veronique brincourt bailleul,christian hernandez,prades66500,call of poilus,

college gustave violet, veronique brincourt bailleul,christian hernandez,prades66500,call of poilus,

 

 

 

 

 

 

 

 

Véronique Brincourt Bailleul, la principale du collège, visiblement émue, a reçu cette distinction des mains de Jacques Palacin et Jeannine Renard, membres de l' ONM, section des P.O., honneur qu'elle a aussitôt partagé avec les professeurs et le personnel du collège, la dédiant à tous les élèves « pour leur investissement dans cet imposant et remarquable travail qu'est l'exposition baptisée par les élèves « Call of Poilus » supervisée par Christian Hernandez, professeur d'arts plastiques ».

La principale Mme Brincourt-Bailleul était d'autant plus émue par cette cérémonie qu 'elle termine ses fonctions à Prades pour être affectée au collège de Céret à la rentrée prochaine.                                                                                                                                                                     Emile Claverie

college gustave violet, veronique brincourt bailleul,christian hernandez,prades66500,call of poilus,

Les élèves fiers de la reconnaissance de leur travail  par l'Ordre National du mérite

 

 

 

 

 

 

 

04.04.2014

Au collège Gustave Violet, la classe de 6°7 à PARIS

La classe de 6°7 du collège G. Violet a remporté la coupe nationale des Élèves citoyens et visitent Paris

 Un programme chargé pendant ces deux journées parisiennes des 26 et 27 mars pour ces élèves en récompense de leur victoire; mais, encore fallait-il, pour réaliser ce beau voyage éducatif, compléter le financement pour transporter, héberger et nourrir cette troupe.

CGV A PARIS.jpg

Véronique Brincourt-Bailleul, principale du collège Gustave Violet, Carbonne Claude, trésorier et Bruno Jocaveil, président du Lions Club de Prades avec la classe de 6°7

Et c'est là que le Lions Club de Prades intervient et apporte la somme manquante soit un chèque de 500€ remis officiellement ce lundi 26, veille du départ. En 2 jours un véritable marathon attend nos jeunes pradéens; marche à pied, métro et bateau pour les visites culturelles: Muséum d'histoire naturelle et la grande galerie de l'évolution, le musée du Louvre. Également des visites officielles au  Conseil Économique, Social et Environnemental pour retirer la coupe convoitée et méritée, la visite du Palais Bourbon et, cerise sur le gâteau, une  croisière en batobus sur la Seine depuis la Tour Eiffel jusqu'au musée d'Orsay avec la découverte d'une petite partie du patrimoine de la capitale: Notre Dame de Paris, l'Hôtel de Ville de Paris, le Musée Beaubourg, le Louvre. Autant dire que la récompense est à la hauteur de    leur investissement scolaire pour ces élèves de 6° du collège Gustave Violet encadrés, guidés, conseillés, tout au long de leur projet par la documentaliste Valérie Dubourdieu.                                                                                                                                             Emile Claverie                                                                                                                                                                                  

 

 

 

 

10.01.2014

Noël au collège Gustave Violet

Pour la 2ème année, le collège Gustave Violet a proposé aux parents d’élèves de fêter Noël avec leurs enfants. Tous les collégiens ont entonné des chants de Noël en anglais, espagnol, allemand et catalan; les différentes langues enseignées à Gustave Violet.

college gustave violet

 Le tour de chant des élèves de 6ème.

Ambiance électrique avec la zumba, l'un des moments que les jeunes ont beaucoup apprécié. Les jeunes reporters du Club journal  ont présenté  le premier numéro d’ Ultra-Violet, leur fierté était communicative. La nouvelle mini-entreprise « Les 30 Axurits », créée par les élèves de 3ème ayant choisi l’option « Découverte professionnelle », a également sorti son  produit-test: un panier de produits catalans - édition Noël 2013. 

Autant les élèves étaient fiers de leurs différentes prestations autant les parents étaient émus et pour se remettre, rien de tel qu'une dégustation de friandises accompagnées,  selon l’âge, d' un chocolat ou d'un vin chaud offert par le Collège.                                                           Emile Claverie

.

Photo E.C.

02:30 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : college gustave violet, veronique brincourt bailleul | |  Imprimer | |  Facebook | |

30.11.2013

Les collégiens créent leur nouvelle mini-entreprise.

La semaine École-Entreprise s'est tenue du 18 novembre au 22 novembre 2013 dans le but  de sensibiliser les collégiens et lycéens au monde de l'entreprise. 

college gustave violet, lionel torres,gerard torres, veronique brincourt bailleul,regis malla,cristina raya,theo capitelli,

 Lionel Torrès, (tir à l'arc, recordman du monde par équipe en 1996 au Grand Prix des Nations. Plusieurs fois recordman de France: Champion du monde par équipes en 1993, vice-champion du monde individuel en 2001; 3e des championnats du monde individuels en 1999), présente son parcours devant la classe de 3°.

college gustave violet, lionel torres,gerard torres, veronique brincourt bailleul,regis malla,cristina raya,theo capitelli,

 

college gustave violet, lionel torres,gerard torres, veronique brincourt bailleul,regis malla,cristina raya,theo capitelli,


college gustave violet, lionel torres,gerard torres, veronique brincourt bailleul,regis malla,cristina raya,theo capitelli,Véronique Brincourt-Bailleul, principale du Collège Gustave Violet: « Cette semaine permet de promouvoir  les échanges entre les entreprises et le monde éducatif; concrètement : faire connaître le monde de l'entreprise aux élèves. Pour ce faire, notre établissement a conclu un partenariat avec la délégation départementale de l'association AGIRabcd (voir encadré) qui est intervenue  au collège à plusieurs niveaux: entretiens d'embauche dans le cadre de la création de la mini-entreprise afin d'aider à définir quel élève occupera quelle fonction dans l'entreprise puis interventions  en classe pour présenter de façon concrète différentes professions. Au delà de l'enseignement  du programme scolaire, avec AGIR, nous voulons apprendre aux élèves à saisir leur chance, à provoquer  le hasard , à savoir prendre des risques , à être volontaristes,  à croire en soi et persévérer. 

Cette semaine n'est qu'un démarrage; des actions de sensibilisation ont lieu tout au long de l'année et la création d'une mini-entreprise au sein du collège est une application pratique . Cette future mini-entreprise  démarre fort, elle devrait connaître le succès qu'a  connu « Gusta Délices » l'an passé. »

college gustave violet, lionel torres,gerard torres, veronique brincourt bailleul,regis malla,cristina raya,theo capitelli,Gérard Torrès, représente AGIR 66 sur cette action et nous déclare: « Avec mes collègues, nous nous sommes retrouvés devant des jeunes gens motivés qui s'étaient préparés  à ces entretiens d'embauche avec de la tenue et  même un effort vestimentaire remarqué.  Les élèves étaient volontaires et spontanés pour se présenter dans la fonction pour laquelle ils voulaient postuler dans leur mini-entreprise, de sorte que nous avons pu travailler  efficacement avec eux.  Nous sommes tous admiratifs devant le  travail de préparation réalisé par les deux professeurs Mme Raya et M. Malla.  Le bilan de ces premières rencontres a été très positif et notre présence est assurée tout au long de  l'année auprès des élèves; un premier suivi est déjà programmé pour le 3 décembre prochain ».

La mini-entreprise du Collège se met en place et nous vous tiendrons informé de ses choix: que vont-ils créer, fabriquer ? Nous en saurons davantage avant la fin de l'année.

Emile Claverie

 

AGIR abcd  (Association Générale des Intervenants Retraités ) actions de bénévoles pour la coopération et le développement 

Organisation non gouvernementale (O.N.G.), apolitique et aconfessionnelle, reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Éducation Nationale, de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, des Affaires Etrangères, de la Justice. Mission de la délégation Roussillon: apprentissage du français langue étrangère . Alphabétisation, lutte contre l'illettrisme. Soutien scolaire dans toutes les matières. Initiation à l’informatique et à Internet.

Contacts  AGIR 66: 0468816123  et 0668612855

 

Photos E.C.

 Gérard Torrès d'AGIR66 en entretien avec Théo, un élève motivé par la fonction de commercial.

 Les intervenants d'AGIR 66 avec  Mme Véronique Brincourt-Bailleul ( 2° depuis la droite), principale du Collège Gustave Violet.

 

 

 

 

14.10.2013

La charte de la laïcité fait débat au collège Gustave-Violet

Les élèves du collège Gustave Violet de Prades ont abordé la charte de la laïcité à l'école, récemment diffusée à la demande de Vincent Peillon, ministre de l'Education Nationale. Trois responsables de l'association des Amis de la Laïcité en Conflent sont venus à la rencontre des 7 classes de 5e pour informer et lancer les débats sur la laïcité dans la plus grande objectivité.

college gustave violet, veronique brincourt bailleul, Guy Turrel, Jo Falieu , Marie-Christine Charlet, alec 66, amis de la laicite en conflent,

Guy Turrel, Jo Falieu et Marie-Christine Charlet de l 'ALEC en intervention avec les professeurs.

Véronique Brincourt-Bailleul, principale du collège, précise que les chartes sont déjà affichées dans chaque salle de classe et que l'intervention des représentants de l'ALEC « tombait à point nommé » pour illustrer ce concept complexe et bien français qu'est la laïcité.

college gustave violet, veronique brincourt bailleul, Guy Turrel, Jo Falieu , Marie-Christine Charlet, alec 66, amis de la laicite en conflent,

Jo Falieu, président de l'ALEC .

Après un court historique et un début de définition de la laïcité, le dialogue avec et entre les élèves a permis de constater que cette notion était au centre de l'actualité et au cœur du quotidien des jeunes. L'écoute et l'intérêt étaient là quand de nombreux exemples concrets tirés de leur vie à l'école ont été abordés, les classes réagissant différemment mais se rejoignant sur plusieurs points tels que l'acceptation de ne pas porter de signes religieux de façon ostentatoire, la compréhension du terme discrimination, ... Également, une opportunité de constater qu'il y avait peu de problèmes d'inégalité filles/garçons mais la nécessité de résoudre les tensions entre les grands et les petits.

Les 15 « commandements » établis par la Charte étaient commentés, analysés, discutés et seront encore l'occasion de débats pendant les cours avec chaque professeur durant l'année scolaire.             

Article paru dans votre Indépendant du jeudi 11 octobre.

20.10.2011

Une nouvelle principale au collège de Prades

Véronique BRINCOURT-BAILLEULJPG.jpg

Véronique Brincourt-Bailleul prend le poste de principale au collège de Prades, elle  se rapproche ainsi de sa famille à Céret après avoir exercé pendant 6 ans près de Moulins dans le Bourbonnais. Elle a commencé sa carrière comme enseignante en sciences économiques et sociales d'abord dans le Nord de la France, d'où elle est originaire, puis dans différents lycées d'excellence à Rabat et à Tunis.   

Aimant voyager et découvrir d'autres cultures, « VBB »  n'a pas hésité à exercer d'autres métiers à Paris, Poitiers ou à l'étranger. Elle a eu la chance de travailler  à l' Ambassade de France à Helsinki en Finlande où elle s'est occupée de promouvoir la culture et l' enseignement supérieur français à l' étranger:

« Je me considère comme citoyenne européenne et j'ai pour ambition de développer l'ouverture du collège vers des projets européens, en commençant par la dimension transfrontalière,  Après avoir vécu une période de forte mobilité, la famille a décidé de poser ses valises en Catalogne. Je suis amoureuse de la Méditerranée,  et la marche est mon dada, alors Prades est idéalement située, j espère bien monter au  Canigou, découvrir les  randonnées du Conflent et dévaler les pentes cerdanes à ski ».  

10.09.2011

La RENTRÉE au COLLÈGE G.VIOLET

La rentrée au Collège Gustave Violet s'est effectuée dans de bonnes conditions alors La pré-rentrée pour les professeurs s'est déroulée dans le bruit des perceuses et des scies à métaux des 5 ouvriers qui finissaient la pose d'un kilomètre de tuyaux en aériens pour la rénovation du système de chauffage.

RENTREE SCOL.2011 014.JPG

La délégation municipale devant les 26 élèves de la classe de 6° 4

du professeur Karine Durand

Une rentrée qui compte 670 collégiens soit 60 élèves de plus qu'en 2010 et la création de 2 classes supplémentaires en 6° et 5° pour les recevoir.

Nouvelle direction au collège

Véronique BRINCOURT-BAILLEULJPG.jpgLa nouvelle principale,  Véronique Brincourt-Bailleul nous confiait: «Les enfants nés du baby-boom de l'an 2000 se retrouvent au collège. Nous avons bénéficié du Conseil Général de 104 nouveaux casiers, de mobilier neuf pour 4 salles de classe, d'un deuxième TBI (tableau blanc interactif) et de divers matériels informatiques. Pour l'année à venir la rénovation des W.C. est programmée, de même que la pose de caméras de vidéo-protection pour protéger l'établissement des intrusions éventuelles. Je viens de recevoir le lieutenant Higuéro, commandant la communauté de brigades, pour faire le point sur tous les risques et problèmes liés à la sécurité des élèves et du collège et en particulier ceux concernant le transport en bus et par les véhicules des parents. »

Nicolas Camps, le nouveau principal-adjoint, faisant fonction, nomméNicolas CAMPSJPG.jpg par le recteur d'académie, toujours sourire aux lèvres malgré une journée très animée, nous indique: « Ce matin réunion avec les parents d'élèves pour les informer sur la vie scolaire, le règlement intérieur et répondre aux questions pratiques. Les 670 collégiens se répartissent en 27 divisions réparties en 8 classes de 6°, 7 de 5° et 6 pour les 4° et 3°. L'unité ULIS accueille 10 enfants handicapés. Je planifie l'emploi du temps des cinquante professeurs assurant les cours; coté personnel de service et administratif 10 personnes complètent l'effectif. Seul bémol , l'absence à ce jour d'un professeur d'histoire-géo en catalan; les cours dans cette matière seront provisoirement assurés en français en attendant l'affectation prochaine d'un collègue parlant catalan. Il nous reste à bien cadrer le transport en bus, l'indication de destination sur les autocars se faisant avec un numéro et non par le nom du village »

Bilan de rentrée très positif

La délégation municipale composée du maire Jean Castex, assisté de Corinne de Mozas, adjointe aux Ecoles, de Philippe Duran,et de Jeanne Payré, directrice générale des services municipaux était renforcée par le représentant de l'inspecteur d'académie Félix Oltra et des délégués départementales de l' Education nationale: Mmes Dumons, Goze, Clotte et Gonzalez. Chacun a pris le temps de s'enquérir des problèmes éventuellement rencontrés et solutionnés pour que la rentrée se soit déroulée dans les meilleures conditions.                                                           Emile Claverie

 

nicolas camps, veronique brincourt bailleul,

Jean Castex accompagné de Nicolas Camps, nouveau principal adjoint et de Véronique Brincourt-Bailleul, nouvelle principale lors de la visite de la classe ULIS de M. Alexandre Gironès (absent sur la photo).

Article paru dans l'INDEPENDANT du mercredi 7 septembre.

 

05:01 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nicolas camps, veronique brincourt bailleul | |  Imprimer | |  Facebook | |