15.02.2010

Un Pradéen dans l'Antarctique (suite et fin)

RAID 3.jpg

RAID CONVOI.jpg

Notre Pradéen en Antarctique nous a donné des nouvelles. Par -32,5° C , il a parcouru les 1170 km qui séparent la base Dumont d'Urville (côté Antarctique de Terre Adélie, altitude 40 m) de la base Concordia. Dix heures de conduite quotidienne à une moyenne de 130 km/jour pendant 9 jours. Un convoi composé de 8 personnes et de 4 tracteurs-chenilles tirant 6 traineaux chacun et s'étirant sur 1 kilomètre.

Cent cinquante  tonnes de matériel divers, vivres et  carburant mis à disposition des 13 scientifiques et techniciens qui vont connaitre des températures jusqu 'à - 60°C.

BG H.PERAU 022.JPGBG ANTARCTIQUE PERAU 042.jpgLe retour d'Henri Pérau vers des cieux plus cléments s'effectuera par voie terrestre pour rejoindre la base Dumont d'Urville. Là, le bateau l'Astrolabe ramènera ce personnel à la base Concordia en Tasmanie. Sur ce trajet, il croiseront des baleines,des orques, des éléphants de mer.

(voir l'album photo « En Antarctique »)  contact: hperau@ipev.frANTARCTIQUE PERAU 050.jpg

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : terre adélie, antarctique | |  Imprimer | |  Facebook | |

30.01.2010

Henri Pérau, un Pradéen en Antarctique (suite)

BG ANTARCTIQUE PERAU 003.jpgBG H.PERAU 022.JPGLes programmes scientifiques en Antarctique portent, entre autres, sur la géologie, la sismologie, le magnétisme terrestre, le volcanisme, la météorologie, l'étude de la radioactivité, des gaz à effet de serre et de la couche d'ozone. Glaciologie, médecine, océanographie, étude de la faune et de la flore marine et terrestre, des écosystèmes s'exercent également dans ces zones.     

ANTARCTIQUE PERAU 043.jpgLa base Concordia-Dôme C. peut abriter une quinzaine de personnes : scientifiques, techniciens, médecin, cuisinier, vivant en complète autonomie pendant plusieurs mois dans un contexte d'isolement total. Chaque année une soixantaine de programmes toutes disciplines confondues sont réalisés dans les régions polaires de l'hémisphère sud Terre Adélie, iles australes de Kerguelen, Crozet et Amsterdam.

(Suite et fin le 6 février) 
(voir l'album photo « En Antarctique ») 

ANTARCTIQUE PERAU 052.jpg

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : henri pérau, terre adélie, antarctique | |  Imprimer | |  Facebook | |

15.01.2010

Un Pradéen dans l'Antarctique

ANTARCTIQUE PERAU 056.jpg

BG H.PERAU 022.JPG

Henri Pérau est un enfant du pays; il a été artisan à Prades et à ce titre président de l'Union des commerçants et de la Foire Expo dans les années 85.  Henri Pérau termine sa carrière avec une dernière mission en Antarctique. Responsable des opérations scientifiques dans les iles subantarctiques à l'institut polaire français Paul Emile Victor (IPEV) il effectue sa 24e et dernière campagne à 20 000 km d'ici en Terre Adélie.              

Son rôle : assurer la logistique des programmes scientifiques. Il dirige une équipe de trois personnes et il gère une trentaine de refuges distants de 4 à 7 heures de marche. Ses missions ne sont possibles que pendant l'été austral de décembre à mars avec des températures allant parfois jusqu'à - 35°, alors que pendant l'hiver polaire les - 60 à - 80° sont coutumiers. Ces refuges assurent la survie des équipes scientifiques.  Leurs compagnons: les manchots célébrés par La marche de l'empereur.  

Rejoindre le pôle Sud : départ de Brest le 8 janvier pour la base Concordia en Tasmanie après 20 h de vol où il retrouve les 15 membres de l'équipe scientifique. Puis 1 100 km de plus pour rejoindre en Terre Adélie la base Dumont D'Urville toujours en avion.

Henri Pérau nous a confié des photos que nous vous invitons à découvrir dans l'album « En Antarctique ».  

La suite le 30 janvier sur ce blog. 

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : henri perau, terre adélie | |  Imprimer | |  Facebook | |