24.01.2013

Gendarmerie, un beau résultat parmi d'autres

Dans la nuit du 02 au 03 septembre  2012, trois individus porteurs de capuches se
présentent à pied devant la pizzeria Mondo Pizza à 23h13 et forcent les barreaux d'une fenêtre située au rez-de-chaussée. Ils rentrent dans l'établissement pour dérober des boissons (vins, bières, sodas), ainsi que la caisse du commerce. 

P1120668.JPG

Le lieutenant Pascal Zimolo et le chef Bruno Boutet, commandant la brigade  de gendarmerie de Prades.

L'enquête menée en partie grâce aux caméras de vidéo surveillance permettra l'identification de l'un des auteurs et amènera les enquêteurs de la communauté de brigades de Prades à l'interpellation des 3 individus. Placés en garde à vue ils finissent par reconnaitre les faits qui leur sont reprochés.
Convoqués prochainement devant le procureur de la République à Perpignan, ils devront s'expliquer de leurs actes délictueux devant la justice.

Proximité avec les personnes âgées

Les gendarmes tiennent à être proche des personnes âgées et vont à leur rencontre.

P1120673.JPG

Comme le font également leurs collègues gendarmes, l'adjudant Véronique Duchêne et le maréchal des logis-chef  Sylvain Bouillot rencontrent les Pradéens.

Une campagne de sensibilisation est menée pour informer sur les risques encourus plus particulièrement  par des personnes vulnérables.

Une réunion publique d'information se tiendra prochainement.

02:43 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pascal zimolo, sylvain bouillot, bruno boutet, veronique duchene | |  Imprimer | |  Facebook | |

14.02.2011

Deux nouveaux gendarmes intègrent la brigade de Prades

Bienvenue en Conflent où ils trouveront le meilleur accueil parmi leurs collègues et chez les Pradéens.

S.PATOUX et S.BOUILLOT.jpg

Sébastien Patoux et Sylvain Bouillot.

Sylvain BOUILLOT2.jpgSylvain Bouillot, marié à une diététicienne, vient d'intégrer la brigade de Prades placée sous le commandement du chef Bruno Boutet. C'est avec une licence de sport en poche (natation et tennis) puis une expérience de maître nageur-sauveteur que Sylvain a pris goût à la notion de service public. De là à préparer l'école de sous-off.' de Montluçon, le pas a été vitre franchi. Première affectation en 2003 à Angers, et le voici bien dans son uniforme. Aujourd'hui, nommé à Prades, il attend avec confiance le résultat prochain du concours d'OPJ (officier de police judiciaire).

Il apprécie dans son métier la pluridisciplinarité des missions et son goût du contact et de la prévention peuvent s'épanouir dans l'exercice de son métier. Il se dit doublement heureux: d'abord dans son travail et également de découvrir une région qui présente beaucoup d'avantages. 

SEBASTIEN PATOUX.2jpg.jpg

 

Sébastien Patoux est marié, originaire d'Epinal. D'un père officier de l'armée de terre, enrôlé pour 2 ans d'armée, il a fait l'école du Mans en 2001 et entamé sa carrière dans un escadron de gendarmerie mobile à Melun. Il a effectué de nombreux déplacements : Tahiti, la Guadeloupe, La Guyane... Il était en Haïti lors du tremblement de terre de 2010 pour une mission de sécurisation. Son escadron étant dissous, il a rejoint au 1er janvier la brigade de Prades. C'est surtout l'esprit de service aux citoyens qui l'anime dans ses fonctions de gendarme où il apprécie la diversité des missions qui lui sont confiées . Son violon d'Ingres, l'informatique et coté sport, la course à pied.

05:13 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sylvain bouillot, sebastien patoux, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |