08.12.2014

Au Lycée Renouvier, remise des diplômes du bac

 Tout effort mérite récompense !

Plus de deux cents élèves et parents sont venus assister à la cérémonie de remise des diplômes du bac.

l'initiative de M. Baye Seck, proviseur du lycée Renouvier, ainsi que de la communauté éducative, cette cérémonie de remise des diplômes a été organisée à l'amphithéâtre de l'établissement le vendredi 28 novembre à 17h30.

Venus en nombre, les élèves ont reçu la récompense de leurs efforts; de francs sourires arborant les visages des familles mais aussi des enseignants ont donné le ton à cette joyeuse cérémonie.

Après les doutes et les sueurs est venue la satisfaction du travail bien accompli.

P1010602.JPG

M. Baye Seck: « ...l'avenir vous appartient et pour réussir c'est facile, la recette est simple: continuez à travailler et travailler encore comme vous l'avez fait pour l'année du bac. »

Une fois le dernier diplôme remis les convives se sont retrouvés autour du buffet offert par l'établissement et ont pu partager leurs souvenirs et projeter un devenir.

LYCEE 2.jpg

P1010610.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Sourires et joie sur tous les visages des bacheliers devenus pour certains universitaires ou ayant engagé des stages de formation.

LYCEE 1.jpg

 Le diplôme du bac sera en bonne place encadré et présenté sur le mur de la chambre des nuits blanches de l'avant-bac.

P1010616.JPG

P1010622.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                  Emile Claverie

 

 

 

 

 

 

00:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycee renouvier, prades 66500, baye seck | |  Imprimer | |  Facebook | |

10.10.2014

AU LYCEE M.SECK NOUVEAU PROVISEUR

Baye Seck est le nouveau proviseur du lycée Renouvier. Les derniers ajustements de la rentrée passés, il souhaite créer une culture d'établissement autour de trois axes forts.

PROV LYCEE SECK.jpg

M. Seck, vous venez d'effectuer votre première rentrée à Prades.

Comment s'est-elle passée ?

Je dirais que c'est une rentrée sereine, même s'il reste quelques points de détails à ajuster. Après trois semaines de fonctionnement, nous avons pris le rythme de croisière. Tout avait été très bien préparé par mon prédécesseur, Hervé Amezziane.

Où en sont les effectifs ?

Nous accueillons 1 010 élèves, soit un peu plus que l'année dernière. Toutes les disciplines ont leurs professeurs et l'établissement est en bonne santé.

Comment envisagez-vous cette année scolaire ?

Je vais poursuivre deux objectifs : amener le plus grand nombre d'élèves à obtenir le diplôme préparé et, surtout, faire en sorte de stabiliser ces résultats. Il ne s'agit pas de rester dans l'épiphénomène mais de construire quelque chose de solide, d'année en année.

C'est-à-dire ?

Il faut accepter que certains aient besoin de plus de temps que d'autres pour réussir et, surtout, pouvoir les accompagner. J'accorde beaucoup d'importance à l'orientation qui doit être concertée entre les familles, le lycée et les cellules d'orientation (CIO).

Comment voyez-vous les choses dans ce domaine ?

Il faut, bien sûr, raisonner en terme de débouchés mais, surtout, ne pas se concentrer uniquement sur le tissu économique autour de Prades. Le monde est devenu un village et j'incite les jeunes à s'ouvrir et à voyager. Je pense que 'tout est possible' si on a du courage et si on ose.

Comment les jeunes peuvent-ils réussir selon vous ?

Il faut inscrire trois valeurs essentielles dans la vie du lycée. La solidarité d'abord. Tout seul, mes chances d'y arriver sont moins grandes que si je suis bien entouré. Le courage ensuite. Si je ne me secoue pas, je me ferme toutes les portes. Et le respect enfin. Tout le monde a ses défauts, il faut savoir composer pour avancer. Si toutes ces valeurs fonctionnent, le lycée devient un lieu de vie agréable.

Et ensuite ?

J'attache beaucoup d'importance à ce que deviennent les lycéens après le lycée. Pour éviter l'échec en première année d'études supérieures, il faut absolument bien accompagner les jeunes, au moins deux ans avant qu'ils ne quittent le lycée, et travailler en liens étroits avec l'enseignement supérieur comme nous le faisons déjà avec le collège de Prades. Je veux m'inscrire dans une véritable démarche de transition vers le supérieur avec toutes mes équipes.

Et vous, quel est votre parcours personnel ?

Je suis docteur de l'Institut National Polytechnique de Grenoble. J'ai d'abord été enseignant-chercheur à Grenoble avant de travailler dans l'industrie aéronautique puis de devenir professeur de mathématiques en collège et lycée. J'ai ensuite occupé deux postes de proviseur en Nord Isère avant d'arriver à Prades.

On peut donc dire que vous avez la 'fibre' de l'Éducation nationale.

Oui. Complètement. Je compte m'appuyer sur mon expérience mais aussi sur les compétences que j'ai trouvées ici pour mener à bien le projet d'établissement.

Et les lycéens, comment les avez-vous trouvés en arrivant ?

Je les trouve sains, dans un très bon état d'esprit. Ils ne se rebiffent pas quand il s'agit d'avancer et ne sont pas dans la contestation systématique. 

00:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycee renouvier, baye seck, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

09.06.2014

Théâtre pour tous avec La Compagnie du Réflexe

Pour la sixième année, Anne Moné, professeur de français à l’ Ensemble scolaire Saint-Joseph et passionnée de théâtre, coordonne avec les professeurs du Collège Gustave Violet et du Lycée Charles Renouvier une action baptisée « Théâtre pour tous ». 

Anne Moné: « Ce projet, à l’initiative de l’ensemble Saint-Joseph, s’est donné pour objectif de proposer aux élèves du CM1  à la 3° de voir un spectacle de théâtre au moins une fois par an.  La mairie de Prades est partie prenante dans ce projet et le  Le Lido participe grandement en mettant à disposition sa scène, son personnel et son plateau technique. En 5 représentations données sur 4 jours dont une séance ouverte au public, ce sont 722 élèves qui ont participé. »

THEAT REFLEXE et LYCEE (4).JPG

Avec une mise en scène dynamique, une interprétation de grande qualité, de superbes costumes et un décor adapté, Georges Pawloff, directeur et metteur en scène de la troupe du Réflexe, a permis d'apprécier la prestation de  sa Compagnie  et offert aux applaudissements  « Les scènes d’anthologie de Molière » avec des extraits  des plus grandes scènes classiques de Molière : Le Médecin malgré lui,  Les Précieuses Ridicules, L’Ecole des Femmes, Les Fourberies de Scapin, Le Malade Imaginaire, Le Bourgeois Gentilhomme   et  d'entendre dans son intégralité « Le médecin malgré lui ».

THEAT REFLEXE et LYCEE (19).JPG

                                       Quelques passionnées avec le metteur en scène G. Pawloff

Après les représentations, Georges Pawloff a engagé avec son jeune auditoire la discussion sur Molière mais aussi sur le théâtre et les conditions de travail des comédiens.

LEON PASCAL.jpgUn jeune élève, Léon Pascal a relevé le défi de se présenter seul sur scène et s'est essayé « à l'arrache » devant ses collègues du lycée Renouvier, dans le passage du « Schpountz » de Marcel Pagnol devenu célèbre par l'interprétation de Fernandel avec la réplique « Tout condamné à mort aura la tête tranchée ». Succès garanti et pari gagné pour Léon et sur l'ensemble des participants quelques jeunes gagnés par la magie du théâtre ou quelque vocation..                                                                     Emile Claverie

Théâtre du Réflexe à CANOHES:

informations  06.52.19.49.69  

 Courriel: theatredureflexe@hotmail.fr    

Site: www. Theatredureflexe

 

 Léon Pascal seul sur scène devant comédiens et lycéens

 

ann mone,compagnie du reflexe,georges pawloff,lycee renouvier,college saint joseph prades

                                                 L'excellente troupe de la Cie du réflexe vous salue.

 

 

 

 

10.04.2014

Echanges avec les Canaries au lycée Renouvier

Echanges avec les Canaries au lycée Renouvier

Le lycée Charles Renouvier de Prades a reçu le 20 mars 2014 des élèves de Las Palmas de Gran Canaria, accompagnés de leurs professeurs, afin de rencontrer des élèves de deux classes de Seconde avec lesquels ils échangent depuis le début de l’année. Une visite des ateliers leur a permis de découvrir les projets en cours (Course en cours, vex robotic..) et d'assister à une démonstration qui les a particulièrement impressionnés. Les élèves ont ensuite été tous réunis en amphi afin d'échanger, tantôt en français –pour les élèves des Canaries qui avaient préparé une présentation de leur Ile et de leur établissement- tantôt en espagnol -pour les élèves du lycée de Prades, curieux d’en savoir davantage. L’exercice n’était pas facile mais le plaisir palpable chez tous ces jeunes.

lycee renouvier,prades66500,

 Les discussions se sont prolongées après une collation, bien au-delà du temps initialement prévu.

Le professeur, Odile Horemans, porteuse du projet: « Cet échange est très important dans la mesure où il permet aux élèves de donner un sens à l’apprentissage d’une langue étrangère qui peut parfois comporter quelques obstacles. Depuis le début du projet, j’ai vu les élèves évoluer, se métamorphoser. J’ai pris beaucoup de plaisir, aujourd’ hui, à les observer communiquer entre eux. Cette rencontre me donne foi en la capacité et le désir de nos jeunes à communiquer dans une langue étrangère. C’est, en ce sens, une rencontre réussie. Nous pouvons désormais envisager un voyage aux Canaries car, bien que tout voyage scolaire s’inscrive dans un projet pédagogique et soit l’occasion pour les élèves de découvrir un autre pays et une autre culture, le souhait était qu’il y ait un avant et un après. Il s'agit d’inscrire ce projet dans la durée grâce aux échanges qui se poursuivront bien au-delà de la rencontre, permettant aux élèves de comprendre que la langue est bien plus qu’un instrument, qu’elle est le prisme à travers lequel on perçoit une culture, une identité, une façon différente de voir le monde. »

lycee renouvier,prades66500,

Le lycée de Prades s'est lancé dans un projet d’ouverture de Classe Européenne Espagnol pour la rentrée prochaine, le partenariat est donc déjà bien engagé.   

 

Photos de Dacha Nadinic

 

2 photos   E.C. 

02:42 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycee renouvier, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

05.03.2014

Au lycée Renouvier, théâtre sur la violence

 Le temps suspendu à l'amphithéâtre du lycée Renouvier le vendredi 21 février avec la pièce « La fabrique de la violence »

 Les professeurs vous le diront: « Tenir pendant 1 heure une classe de 30 élèves n'est pas toujours chose facile ! ». L'acteur Christophe Caustier a tenu dans un silence absolu, seul sur scène, 150 lycéens pendant 1h30 lors de la représentation de la pièce « La fabrique de la violence » mise en scène par Tiina Kaartama. Une performance fortement applaudie; les enseignants vous diront pour eux que c'est toute l'année; sauf le temps des vacances nécessaires pour récupérer.

lycee renouvier,la fabrique de la violence,

Christophe Caustier entouré par Mme Molinié, professeur au lycée et la représentante d'Artchipel

qui assure la diffusion théâtrale dans les lycées.

 Sur le thème de la violence envers les jeunes, à la maison, à l'école.

Seul sur une simple estrade de l'amphi du lycée Charles Renouvier, sans décor et avec pour seul accessoire et partenaire une chaise et un jeu d'éclairage, le comédien Christophe Caustier a entraîné les lycéens dans l'univers de la violence, interprétant par l'attitude, le geste, le regard, l'intonation et les silences, les différents rôles de ce récit de Jan Guillou, où l'injustice, la violence et la brutalité s'exercent sur une victime résistante opposée aux caprices du plus fort. L’amitié, la fraternité la solidarité, la vengeance et le pardon restent présents tout au long de la pièce avec la question principale de savoir comment résister à l’injustice, mais aussi comment résister à la violence elle-même.

lycee renouvier,la fabrique de la violence,

 Echange avec les lycéens après la représentation.

Christophe Caustier: « Pour l'acteur, tout est dans une concentration totale de chaque instant; le texte doit être coordonné avec l'intonation , la gestuelle et l'éclairage avec une précision implacable; j'ai présenté cette pièce 320 fois en 12 ans; aujourd'hui j'ai bénéficié d'un public jeune et intéressé que je sentais concerné dans une interaction silencieuse. »

lycee renouvier,la fabrique de la violence, Christophe Caustier,

Le comédien Christophe Caustier (au centre) en discussion avec Dacha Nadinic ( à gauche), chargé de comm' du lycée

et le proviseur Hervé Améziane. 

Avant cette représentation qui aura marqué élèves et enseignants, des ateliers animés par le comédien et la metteure en scène avaient permis de transmettre quelques notions de théâtre et de mise en scène aux lycéens de Renouvier. Après la représentation, le jeu des questions-réponses avec le comédien Christophe Caustier et Tiina Kaartama, était aussi fort que le spectacle auquel les ados venaient de participer tant ils étaient pris par le sujet de la pièce et l'interprétation.

                                                                                                                      Emile Claverie

 

lycee renouvier,la fabrique de la violence,christophe caustier,dacha nadinic

 La pièce « La fabrique de la violence » sera donnée le vendredi 4 avril à 20h30 au théâtre de l'Archipel à Perpignan. Tirée du roman autobiographique écrit par le suédois  Jan Guillou, paru en 1981 et édité en français en 1990; il est publié chez Agone, l'adaptation théâtrale chez Elan. Adapté au cinéma en 2003, le film a été nommé à l' Oscar du meilleur film en langue étrangère.  

lycee renouvier,la fabrique de la violence,christophe caustier,dacha nadinic

 Photos du comédien sur scène par Dacha Nadinic

 

 

 

 

 

20.05.2013

Le rugby brille au lycée Renouvier

L'association sportive du lycée Renouvier a connu une année scolaire 2012/2013  marquée par d’excellents résultats lors des dernières compétitions. Christian Illes et Olivier Serrano, enseignants d’EPS et responsables de la section sportive au lycée sont fiers des résultats de leurs protégés.

LYCEE Rugby 2013.JPG

C’est ainsi que les filles, passionnées de plus en plus par cette activité aux multiples valeurs, obtiennent des résultats probants avec des finales départementales et académiques pour les équipes cadettes et juniors/seniors.

Les équipes garçons ne sont pas en reste avec notamment les juniors/seniors en rugby à 7 qui sont champions départementaux, vice-champions académique (en battant Limoux, Carcassonne, Andorre et Maillol Perpignan) et finissent 5e au championnat inter-académique ratant de peu contre Castres une place en ½ finale. 

Sur le plan scolaire, après 5 ans d’existence, la section académique rugby et l’option rugby au baccalauréat (coefficient 2 pour les élèves ayant suivis le cursus de la 2nde à la Terminale) attirent plus d’une centaine d’élèves répartis sur 3 niveaux (excellences cadets, confirmés cadets/cadettes et terminales) : le rugby se porte bien au lycée Charles-Renouvier et a de beaux jours devant lui.  

03:24 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christian illes, olivier serrano, lycee renouvier | |  Imprimer | |  Facebook | |

13.04.2013

« Bims » expose au lycée Renouvier

EXPO LYCEE.JPGAncien élève du lycée Renouvier où il à obtenu sont Bac en 2006, Yannick Fernandez, alias « Bims », est un enfant de Prades qui a commencé comme graffeur dont de nombreuses décorations ont habillé les murs de la ville: halle des sports, passage Aymerich, etc... dernièrement il a décoré la grille de  la vitrine de la boucherie Bénédan, rue Arago. Il expose depuis le 29 mars au lycée Renouvier dans l'espace arts en atelier et prépare une expo de dessins sérigraphiés à Bristol(UK) pour la fin du printemps, une expo avec son collectif -Ghetto Farceur- sur Paris et en projet une expo à Buenos Aires courant 2013. 

 

 

LYCEE EXPO (14).JPG

Dernières expositions en date: Monaco, Nice, Paris, Cannes, Perpignan, Prades, Rennes, Vannes, Montpellier. Retrouvez l'artiste « Bims«   »sur les sites:  www.flickr.com/ghettofarceur www.mercedesbems.wordpress.com                             E.C.

LYCEE EXPO (15).JPG

LYCEE EXPO (11).JPG

03:26 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yannick fernandez, bims, lycee renouvier | |  Imprimer | |  Facebook | |