14.08.2014

"Trobada littéraire et musicale" du 8 août

« La trobada », une belle réussite 

La « Trobada littéraire et musicale » du vendredi 8 août a été un beau moment de culture pour ceux qui ont le goût des livres, de l'histoire, des belles images, du dessin et de la musique.

Noé Natorp.jpg

Noé Natorp au violoncelle, Françoise Lethiec, directrice Académie de Musique de Prades

et Hélène Legrais.

Hélène Legrais, en grande forme, a animé ces instants, passant avec facilité et bonheur de la présentation de divers ouvrages sur Prades, à la musique classique et du magnifique diaporama des joyaux de l'église St Pierre, à la musique de variété.

Legrais Santini.jpg

                    Hélène Legrais ( au centre) interviewe Hubert Auque, écrivain, à droite Muriel Santini.

La lecture d'extraits des différents ouvrages par Muriel Santini, l'interprétation au violoncelle de la 6ième suite de Bach par Noé Natorp et différents intermèdes musicaux par le guitariste Loïc Robinot et Ahcène Kéribi et sa mandole ou l'interprétation de Jean Ferrat par Stéphanie Lignon ont apporté une grande diversité et un rythme bien soutenu à cette rencontre littéraire et musicale.  

PUBLIC TROBADA.jpg

 Le public, de plus en plus nombreux sur la place, a rempli l'église pour le diaporama.

                                                                           Emile Claverie

 

 L'Académie Internationale de musique de chambre, en parallèle au Festival Pablo Casals, reçoit actuellement 123 étudiants de 20 nationalités qui se perfectionnent dans les masters-classes de 22 maîtres sur une douzaine d'instruments différents à cordes et à vent . 

 

A se procurer au plus tôt: 

« Prades en Conflent au siècle des lumières » de Michel Brunet, Editions Trabucaire.

« Trio pour violoncelle seul », roman de Hubert Auque aux éditions Pierre Philippe

« Les Montagnes chantaient la liberté », roman d'Hélène Legrais, édition Calmann-Lévi

« St Pierre de Prades, joyau baroque en pays catalan » par Anne-Marie Brun Bassou,  Alexandra Lenoir Debove, Bénédicte Loeillet, Cyrille Romeira et François Brun pour les photos aux  Editions Trabucaire

« Prades, voyage en terres catalanes », dessins par Thierry Delory, dont l'exposition salle de Gelcen se tiendra du 18 au 23 août et du 15 au 21 septembre.

 

 

 

 

 

 

11.08.2014

Tout en musique sur la place

L'Académie Internationale de Musique de Chambre de Prades, dans le cadre des concerts "étudiants",  offre aux estivants et aux Pradéens des concerts publics de musique de chambre.

 

QUATUOR FLUTES.jpg

                         Les flûtistes  coréennes:  Park Yaeram, Muh Jihoe, Park Sohye et Song Ruby

                                          sous l’œil vigilant de Françoise Lethiec (veste rouge)

 

DUO VIOLONS.jpg

 Les violonistes coréens : Le  Myung-Eun  et Yoo Hwa-Pyong  avec Mme Lethiec

Ainsi, pendant le marché du "Samedi des Producteurs", le parvis de l'église était enjolivé musicalement; alors que, devant la terrasse du "Bar du marché", un trio de musiciens bulgares se produisait.

TRIO BULG.jpg

TRIO BULGAR.jpg

 

 

 

 

 

 

 

               

                          Trio bulgare , trompette, clarinette et percussions

Musique de variété, musique classique, toutes les oreilles étaient satisfaites et le cœur de la cité résonnait très agréablement en cette douce matinée pour le doux plaisir de chacun.

MUSIC  PLACE.jpg

 

 

16.08.2012

l'Académie Internationale de Musique de Prades

L'Académie Internationale de Musique de Prades 

Internationale, en effet, avec 120 élèves de 17 nationalités différentes* et 32 professeurs venus du monde entier qui enseignent  11 instruments différents dont le violon en musique de chambre et bien sûr, le violoncelle. 

Les étudiants

ACADEMIE MUSIQ (2).JPG

ACADEMIE MUSIQ (3).JPGAprès audition, les stagiaires seront répartis dans les différentes classes selon leur instrument ou dans la constitution de trios ou quatuors de musique de chambre. Au terme de ces « master classes » (cours de perfectionnement  par de grands maîtres), les étudiants, sélectionnés sur des critères rigoureux, -niveau supérieur des conservatoires nationaux- donneront du 10 au 13 août différents concerts publics  dans les églises d'une dizaine de villages du Conflent, ainsi qu'à Prades sous le retable de St Pierre.

 

academie musique de prades,françoise lethiec,michel lethiec

              Yves Didier avec ses élèves Inaki Vermeersh Amor et  Juncal Salada Codina. 

Yves Didier a formé entre autres les clarinettistes Michel Lethiec et Isaac Rodriguez; il prend en main à l'Académie de Prades la nouvelle génération espagnole, Inaki Vermeersh Amor et la catalane Juncal Salada Codina. Pour Yves Didier "L'élève doit dépasser son professeur et celui ci doit s'effacer pour que l'élève s'approprie pleinement la musique".

Dans quelques années nous retrouverons ces jeunes musiciens sur les scènes  des plus grands festivals internationaux; certains s'y sont déjà produits.

L'équipe d'encadrement

Michel Lethiec et Jean-Pierre Lagard mènent à la baguette la direction artistique. Françoise Lethiec, directrice des cours de  l'Académie de Musique, orchestre le travail d'une douzaine de bénévoles: accueillir au train ou à l'aéroport, héberger, nourrir, répartir dans les différents cours, gérer à tous moments, de jour comme de nuit, les petits problèmes du quotidien, coordonner le travail avec les

ACAD MUSIC3 008.JPG

Au clavier (de l'ordinateur) françoise Lethiec, musicienne et directrice de l'Académie de musique 

professeurs, organiser les concerts: autorisations diverses, billetterie, technique son, lumières,  transports des musiciens et leurs instruments ,etc...toute une logistique à anticiper et à mettre en œuvre au bon moment, sans oublier le coté administratif et comptable. Pour le personnel  le  rythme est aussi agité que du Wagner juste pendant 2 semaines avec quelques mois de préparation avant et de classement après.  

 

L'ambiance au Lycée

academie musique de prades,françoise lethiec,michel lethiecLa grande cour du lycée Renouvier vibre au son de l'alto, du piano et du hautbois qui répètent, entre deux répétitions avec le professeur,  encore et encore le même passage, la même introduction pour approcher la perfection. L'oreille saisit Wolfgang à la clarinette d'un coté, Ludwig au violoncelle de l'autre et Rossini au cor  dans le lointain d'une classe. 

academie musique de prades,françoise lethiec,michel lethiecDes moments magiques à savourer pour suspendre le temps.

 

                                                                                      Emile Claverie

 

* Nationalités des étudiants: France, Allemagne, Autriche, Belgique, Suisse, Espagne, Irlande, Italie, Pologne, Belgique, Slovaquie, Vénézuela, Ukraine, Colombie, Canada, Corée, Etats-Unis, Japon.

 

 

 

 

 

02.09.2011

L'Académie de musique à Prades

françoise lethiec

Les étudiants en répétition au lycée Renouvier.

ACADEMIE MUS2 006.JPGADAMI CONCERT CATLLAR 031.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Parmi la quarantaine d'instrumentistes ( en photo Jean-Louis Capezzali, professeur de hautbois, avec un élève) renommés qui contribuent à la réputation du « Casals », plus de trente restent à Prades pour transmettre leur art à de jeunes musiciens, fait unique sur l'ensemble des festivals de l'hexagone. (En photo Vladimir Mendelssohn, donnant un cours de violon). Tous professeurs des plus grands conservatoires de musique nationaux, ils séjournent du 1° au 14 août dans notre cité assurant les concerts et les cours aux étudiants de l'Académie de musique. Cent soixante stagiaires de trente nationalités différentes travaillent à un très haut niveau leur instrument et l'interprétation en formation d'orchestre de chambre vivant au quotidien avec leurs professeurs.

FR LETHIEC.JPGFrançoise Lethiec (photo ci-contre) dirige et organise leur séjour musical et met en place parmi les 160 étudiants, 54 groupes  qui se sont produits dans les villages en concert, certains pour la première fois, devant un public de mélomanes. Le concert public des étudiants du 12 août à l'église St Pierre de Prades a présenté 11 formations en trios et quatuors interprétant les plus grands compositeurs: Haydn, Mozart, Beethoven, Brahms, Saint Saens, Chostakovitch, Ravel, Pendérécki.

Emile Claverie

04:59 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : françoise lethiec | |  Imprimer | |  Facebook | |

23.11.2010

Le collège Gustave-Violet en musique au lycée Renouvier

Le Festival Pablo Casals toujours proche des jeunes.

QUATUOR au LYCEEJPG.jpg
Guilhem Moretto, assistant d'éducation et Babya Dubois, conseillère principale d'éducation, ont supervisé la mise en place du concert.

LETHIEC FRANCOISE.JPGCe jeudi à 9h30, l'auditorium du lycée Renouvier affichait complet pour un concert de musique classique. La salle était entièrement occupée par près de 180 collégiens soit l'ensemble des classes des sixièmes du collège G.Viollet. A 14h30 ce sont 170 lycéens qui ont écouté le Quatuor Zaïde.

Avec pour objectif de sensibiliser les plus jeunes à la musique de chambre, Françoise Lethiec, directrice de l'Académie de musique du Casals, présentait à ce jeune public les instruments du  Quatuor Girard, la technique des différents instruments: violons, altos et violoncelle et également les compositeurs Haydn, Mozart et Schumann.

Fr. LETHIEC 010.JPGCette opération se renouvelle régulièrement dans un cadre pédagogique avec le lycée et le collège préparant ainsi de futurs mélomanes et musiciens dont le goût pour la musique de chambre se sera peut-être révélé à l'occasion de ces rencontres. Gageons que sur leur MP3 quelques collégiens mettront nos grands compositeurs classiques; ce serait déjà une réussite pour les animateurs du festival.

QUATUOR GIRARD (7).JPG
La musique se partage et l'instrument aussi, mais pour la bonne cause.
QUATUOR GIRARD (15).JPG

De g .à d.: Hugues , violon Agathe, violon, Mayeul, alto, ,et Lucie  lors du concert offert aux 180 collégiens à l'auditorium du lycée.

Le Quatuor Girard est unique en son genre puisque composé de 4 frères et soeurs d'une fratrie de 9 enfants dont les parents ne sont pas musiciens. Lucie, 27 ans, violoncelle, Mayeul, alto, 24 ans, Hugues 22 ans, violon et Agathe, 19 ans, violon également, ont commencé la musique dès l'âge de 5 ans. La soeur ainée joue du piano et l'on peut penser que les repas d'anniversaire se terminent en musique chez les Girard. Le Quatuor Girard remporte en septembre 2010 le "Prix Académie Maurice Ravel" à Saint-Jean-de-Luz. Les Girard sont invités à jouer dans différentes salles et différents festivals: Opéra Comique, la Salle Pleyel, Grand Salon des Invalides, au festival Musique en Albret à Nérac, aux Moments Musicaux de Gerberoy, à la Chaise-Dieu, au festival du Val-d'Aulnay ainsi qu'à l'étranger.

05:24 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : francoise lethiec, quatuor girard | |  Imprimer | |  Facebook | |

13.08.2010

L'Académie internationale de musique de chambre fête ses 40 ans

Elle est placée sous la direction artistique de Michel Lethiec et Jean-Pierre Lagard, l'organisation des cours étant sous la responsabilité deJ.P.LAGARD 015.JPG Françoise Lethiec.Michel et Françoise LETHIECJPG.jpg Quarante professeurs de renom, dont les maîtres Bruno Pasquier (alto), Arto Noras et François Salque (violoncelle), Nick de Groot (contrebasse), Patrick Gallois (flûte), Richard Watkins (cor), Michel Lethiec et Philippe Berrod (clarinette), Jérémy Ménuhin, Itamar Golan, Peter Frankl (piano) se partagent les cours donnés aux 160 étudiants sélectionnés par l'Académie de Musique de Prades, venus de 22 pays (Chine, Japon, Corée, Israël, Finlande,... et de toute l'Europe) pour se perfectionner dans la pratique de leur instrument. Le plus jeune élève a 11 ans, Andreï Zabavnikov, il vient de Moscou avec sa maman et son violon.

Les cours sont donnés au lycée Renouvier et au collège G. Violet; l'hébergement et la restauration sont également proposés aux étudiants au lycée ou parfois dans des familles pradéennes. Michel Lethiec nous confie: « Le rôle des bénévoles est très importants dans notre organisation, sans leur travail rien ne serait possible et je ne connais pas d'autre académie fonctionnant de la même manière; cela crée entre tous une proximité et une qualité d'accueil incomparable ».

De futurs grand musiciens

ACADE.MUS.2 003.JPG

De gauche à droite:  Sarah Dupriez de Bruxelles, Sarah Tarablus d'Italie et Clovis Pastran-Z.du Vénézuela.

SARAH TARABLUS.JPGSarah Tarablus a 22 ans, vient d'Italie et a commencé l'alto à 12 ans après ses débuts au piano dès l'âge de 4 ans. Son père, trompettiste professionnel, la pousse vers la musique mais son goût personnel pour la musique de chambre ne lui demande pas d'efforts particuliers. Après un premier stage de musique en Autriche, elle découvre l'Académie de musique du Pau Casals pour la 1ere fois et apprécie, outre l'organisation, les nombreuses leçons particulières dispensées par les maîtres qu'elle retrouve à l'audition des concerts à Saint Michel. Après 2 semaines de stage, elle se produira en public lors d'un concert dans une église autour de Prades.

Sarah DUPRIEZ.JPG

Sarah Dupriez. vient de Bruxelles et joue sur un violoncelle daté de 1726 qu'elle mettra au service du concert des 60 violoncellistes. De parents solistes violon et alto, dès ses 3 ans un violoncelle adapté à sa taille lui permettait de commencer sur son instrument favori. Elle en est a son 4e stage dans la cité du Conflent et elle apprécie la qualité des cours privés donnés par de grands maîtres toujours très accessibles.L 'immersion dans la musique est totale avec les professeurs dont elle partage le temps et les repas et qu'elle retrouve tous les soirs en concert dans le meilleur de leur art. « Pour être musicien de haut niveau il faut avoir la passion de la musique puis la volonté et un véritable acharnement à travailler sa technique; à Prades le contact avec les maîtres dans toute leur modestie et leur humilité est la vraie école de la vie du musicien. Seule l'académie de musique de chambre de Prades offre autant d' avantages ».

CLOVIS PASTRAN-Z.JPG Clovis Pastran-Z. est native de Caracas et a 27 ans. Elle a commencé le violon à 11 ans puis le violoncelle à 13. Elle n'est pas d'une famille de musiciens mais par amour de la musique enchaîne les stages musicaux en Espagne, en Belgique et en France. Elle découvre Prades en 2009 dont la renommée du maître Casals s'est exportée jusqu'au Vénézuela, elle pense revenir en 2011. Elle auto-finance ses cours particuliers en participant à des concerts et sera une des 60 violoncellistes qui, lors du concert de clôture du 13 août à Saint Michel, rendra hommage à Pablo Casals.

ANDREÏ Zabavnikov 014.JPG

Andreï Zabavnikov a 11 ans, il est russe. Il a commencé le violon l'âge de 5 ans. Son père est ANDREÏ Zabavnikov 002.JPGpianiste et sa mère est violoniste dans l'orchestre du Théâtre national du Bolchoï à Moscou. Il connait à Prades son premier stage de musique avec comme professeur Alexandre Brussilovsky*, d'origine ukrainienne, qui anime les  master- classes et accompagne 7 stagiaires; il joue également pendant les concerts du Festival Pablo Casals sur son violon du luthier italien Nicolas Gagliano du XVIIIe.

Andreï, lui, du haut de ses onze ans et son visage d'ange a déjà de l'assurance et nous dit être « Vostorgué » (impressionné et enchanté) par cette première visite en France; on s'en serait douté ! A quelle brillante carrière est voué ce jeune élève?

Bonne réussite à Andreï.

www.alexandrebrussilovsky.com

Académie de musique de Prades: renseignements au 04 68 96 33 07 et sur le site www.prades-festival-casals.com

Lire l'article paru dans l'Indépendant du jeudi 12 août en page de Prades

05:28 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : françoise lethiec, emile claverie, sonia ritlewski, sandra mascre | |  Imprimer | |  Facebook | |