30.11.2012

René Salvat fêté pour ses 100 ans

«J'avais 10 ans quand mon père, douanier à Fos-sur-mer où je suis né, a été muté à Villefranche- de-Conflent; je venais à l'école à Prades à vélo.» 

René SALVAT JPG.jpg

Au 1er plan à droite, René Salvat. En arrière plan les porte-drapeaux anciens combattants.

Au pupitre Myriam Ferlin, directrice de l'hôpital, Josette Pujol, maire de Catllar, Jean Castex, maire de Prades, le commandant Alain Passelande.

Un début de  carrière dans la gendarmerie, militaire en 39 et prisonnier de 1940 à 45,   un retour au pays à Catllar où il s'était marié en 1934 pour reprendre  dans la gendarmerie active jusqu'à la retraite.

RENE SALVAT 100 ANS (3).JPGRené Salvat, la mémoire vive, se souvient alors qu'il avait à peine 6 ans, du jour de l'armistice de la grande guerre: «Tous les bateaux ont mis les sirènes dans le port de Fos . Un souvenir plus précis, celui de mon évasion d'Allemagne  avec deux autres prisonniers : 9 jours de marche et 3 semaines de train à travers différents pays de l'Est , une véritable aventure »

Son  parcours a valu à René Salvat de nombreux discours et l'on voyait les souvenirs et l'émotion dans le regard du centenaire qui nous a confié en toute simplicité: « Mon secret pour arriver à 100 ans; à mon avis, il suffit de vivre, j'ai suivi la vie. »                                            

RENE SALVAT 100 ANS (6).JPG

          René Salvat avec Carole Scheffer aux petits soins pour son centenaire.

04:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rene salvat, carole scheffer | |  Imprimer | |  Facebook | |