14.08.2014

"Trobada littéraire et musicale" du 8 août

« La trobada », une belle réussite 

La « Trobada littéraire et musicale » du vendredi 8 août a été un beau moment de culture pour ceux qui ont le goût des livres, de l'histoire, des belles images, du dessin et de la musique.

Noé Natorp.jpg

Noé Natorp au violoncelle, Françoise Lethiec, directrice Académie de Musique de Prades

et Hélène Legrais.

Hélène Legrais, en grande forme, a animé ces instants, passant avec facilité et bonheur de la présentation de divers ouvrages sur Prades, à la musique classique et du magnifique diaporama des joyaux de l'église St Pierre, à la musique de variété.

Legrais Santini.jpg

                    Hélène Legrais ( au centre) interviewe Hubert Auque, écrivain, à droite Muriel Santini.

La lecture d'extraits des différents ouvrages par Muriel Santini, l'interprétation au violoncelle de la 6ième suite de Bach par Noé Natorp et différents intermèdes musicaux par le guitariste Loïc Robinot et Ahcène Kéribi et sa mandole ou l'interprétation de Jean Ferrat par Stéphanie Lignon ont apporté une grande diversité et un rythme bien soutenu à cette rencontre littéraire et musicale.  

PUBLIC TROBADA.jpg

 Le public, de plus en plus nombreux sur la place, a rempli l'église pour le diaporama.

                                                                           Emile Claverie

 

 L'Académie Internationale de musique de chambre, en parallèle au Festival Pablo Casals, reçoit actuellement 123 étudiants de 20 nationalités qui se perfectionnent dans les masters-classes de 22 maîtres sur une douzaine d'instruments différents à cordes et à vent . 

 

A se procurer au plus tôt: 

« Prades en Conflent au siècle des lumières » de Michel Brunet, Editions Trabucaire.

« Trio pour violoncelle seul », roman de Hubert Auque aux éditions Pierre Philippe

« Les Montagnes chantaient la liberté », roman d'Hélène Legrais, édition Calmann-Lévi

« St Pierre de Prades, joyau baroque en pays catalan » par Anne-Marie Brun Bassou,  Alexandra Lenoir Debove, Bénédicte Loeillet, Cyrille Romeira et François Brun pour les photos aux  Editions Trabucaire

« Prades, voyage en terres catalanes », dessins par Thierry Delory, dont l'exposition salle de Gelcen se tiendra du 18 au 23 août et du 15 au 21 septembre.

 

 

 

 

 

 

23.08.2012

Sylvain Carboni, étudiant à l'Académie de musique internationale

Le dernier concert des étudiants s'est donné lundi à 16h devant 300 personnes dans une église pleine, le corniste Sylvain Carboni participait.

Sylvain Carboni est originaire de Perpignan où il a appris le cor au conservatoire de musique. A 28 ans, il est 2e soliste à l'Opéra de Marseille, il accompagne les chanteurs lyriques et joue dans l'orchestre symphonique. Pendant 2 semaines il a été l'élève de Radovan Vlakovic: entre les cours avec le maître Radovan, les cours de musique de chambre, les répétitions du concert du 13 août à St Pierre, et le travail personnel de l'instrument, il n'a pas eu le temps de découvrir les alentours, pourtant il aurait aimé sonner du cor en pleine nature près d'une chapelle perdue dans nos collines.

ACADEMIE 2 032.JPG

A gauche, Sylvain Carboni,en compagnie de Brandon Farnsworth,  corniste venu du Canada, tous deux étudiants à l'Académie de musique de Prades

« Je suis professionnel sous contrat à l'Opéra de Marseille, je travaille minimum 3 heure par jour mon instrument; en période de répétition, c'est entre 6 et 8h quotidiennement. Deux semaines à l'Académie de Prades m'apportent énormément sur tous les plans: la technique, la sensibilité, la perception qu'ont d'autres instrumentistes mais également  les contacts qui peuvent se révéler prometteurs pour notre avenir professionnel. J'avais suivi l'Académie en 2005 et j'en avais retiré un très grand bénéfice qui me permet aujourd'hui d'être 2e cor soliste, l'une de mes ambitions à court terme : devenir 1er cor solo, mon séjour à l'Académie de Prades m'y aidera. »

04:55 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sylvain carboni, brandon farnsworth, academie musique prades | |  Imprimer | |  Facebook | |

09.08.2012

L'église St André de Catllar a vibré avec le concert d'Adami

L'église St André de Catllar a vibré d'émotions avec le concert des Révélations classiques de l'Adami du 3 août.

Pour sa seizième collaboration avec le Festival Pablo Casals l'Adami a présenté  sept jeunes artistes, entre 18 et 30 ans. Tous se sont déjà produits sur de prestigieuses scènes internationales et leur talent est unanimement reconnu. 

michel lethiec,edgar moreau,selim mazzari,eve maud hubeaux,laurence lebas,emmanuel normand,academie musique prades,sebastien belloir

Michel Lethiec, directeur artistique du Festival Pablo Casals, a présenté le concert; il  mettait en avant la performance de l'accompagnateur au piano  Emmanuel Normand et de la tourneuse de page, Laurence Lebas, tous deux « révélations classiques Adami »:  « ...sur la difficulté de leur prestation devant la diversité du programme présenté tant par les instrumentistes au violon, au violoncelle et à la flûte que par les artistes lyriques baryton, ténor et soprano. »

michel lethiec,edgar moreau,selim mazzari,eve maud hubeaux,laurence lebas,emmanuel normand,academie musique prades,sebastien belloir

Au piano, Emmanuel Normand avec  Laurence Lebas, tourneuse de page.

Citer  une ou un de ces jeunes interprètes serait une injustice pour les autres tant ils ont su par leur énergie, leur présence et leur fraîcheur d'interprétation emporter le public sur « un petit nuage de bonheur ». 

 Un seul regret, l'absence de Eve-Maud Hubeaux qui nous a privé d'un grand air de Rossini, « L'Italienne à Alger », qu'elle avait enregistré la veille sur CD. La mezzo-soprano de 24 ans  était à la  clinique pendant le concert suite à un accident domestique survenu quelques heures avant sa prestation. Nous lui souhaitons un très rapide rétablissement et prions les organisateurs de l'Adami de l'inviter à Catllar pour l'an prochain.

ADAMI CONCERT 060.JPG

Les artistes saluent le public pour le final et improvisent un bref récital entre soprano et baryton.

Certains instrumentistes connaissent déjà notre cité pour s'être perfectionnés à l'Académie Internationale de Musique de Chambre de Prades ;  Michel Lethiec les a retrouvés avec  un réel plaisir, réalisant l'évolution de leur carrière après leur passage par l'Académie.

ADAMI CONCERT 070.JPG

Michel Lethiec retrouve  Edgar Moreau, violoncelliste de 18 ans  et Sélim Mazari (veste noire) , pianiste, tous deux passés par l'Académie Internationale de Musique de Chambre de Prades

Le  concert de l'Adami a ses fidèles spectateurs, qui semblent jalousement garder cette bonne adresse, mais gageons que l'église St André sera bientôt trop petite pour accueillir les amoureux de grande musique.

michel lethiec,edgar moreau,selim mazzari,eve maud hubeaux,laurence lebas,emmanuel normand,academie musique prades,sebastien belloir

Edgar Moreau (violoncelle), Sélim Mazari (piano), Mathilde Caldérini (flûtiste), Emmanuel Normand (accompagnateur au piano), Solenne Païdassi (violon),  Florian Cafiero (ténor), Benjamin Mayenobe (baryton), Magali Arnault-Stanczak (soprano)

michel lethiec,edgar moreau,selim mazzari,eve maud hubeaux,laurence lebas,emmanuel normand,academie musique prades,sebastien belloir

 michel lethiec,edgar moreau,selim mazzari,eve maud hubeaux,laurence lebas,emmanuel normand,academie musique prades,sebastien belloir

michel lethiec,edgar moreau,selim mazzari,eve maud hubeaux,laurence lebas,emmanuel normand,academie musique prades,sebastien belloir

michel lethiec,edgar moreau,selim mazzari,eve maud hubeaux,laurence lebas,emmanuel normand,academie musique prades,sebastien belloir

* ADAMI (Administration des Droits des Artistes et Musiciens Interprètes) cette société civile gère les droits de près de 26000 artistes -interprètes ayant participé à un film, une série télévisée, une émission de musique, de sketches, cirque et spectacles télévisés. Également ceux artistes lyriques, de variété, chef d'orchestres ou D.J ayant enregistré un disque diffusé à la radio ou autre lieu sonorisé. L'ADAMI a soutenu 915 projets artistiques: festivals, spectacles, enregistrements,...