05.07.2014

ECOLE de PETANQUE

L 'Ecole de pétanque dirigée par Michel Vuillemin, qui est aussi éducateur-entraîneur, est fière des résultats de fin d'année.  En minimes, Corentin Trogno et Estévan Brugat (vices-champions des PO), en benjamins Kylian Brugat  et Samuel , champions de leur catégorie, ainsi que Romain Grumel et Enzo Duchan, coachés respectivement par les éducateurs Delmiro Silva, Bruno Brugat et Jean-Marc Duchan iront disputer le championnat de ligue doublettes à Codolet dans le Gard le 21 septembre pour un titre régional.

ECOLE PETANQUE.jpg

Debout de gauche à droite: Samuel, Estévan, Corentin 

Assis de g. à d: Enzo, Kylian, Romain

Le jeune Estévan Brugat en minimes est aussi qualifié pour la ligue triplettes avec Charles Fabre et Raphaël Rodriguez, coaché par Alain Fabre; ils iront à Lunel (34) les 5 et 6 juillet avec l'espoir d'être qualifié pour e championnat de France à Souston dans les Landes. Bravo et bonne réussite à nos jeunes pétanqueurs.    Emile Claverie

 

                                                   

 

01:55 Publié dans Loisirs, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecole petanque prades, michel vuillemin, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

03.07.2014

Le Collège Gustave Violet distingué par l'Ordre National du mérite

Le collège Gustave Violet vient de se voir honoré du diplôme d'honneur de l'éducation citoyenne par l'Association de l'Ordre National du Mérite « pour la réalisation d'un travail majeur nommé « C'est notre mémoire » avec l'exposition sur la Grande guerre inaugurée le 19 juin en présence de Mireille Bossy, sous-préfète, et Michel Rouquette, inspecteur d'académie des P.O.

college gustave violet, veronique brincourt bailleul,christian hernandez,prades66500,call of poilus,

Hélène Epailly (prof EPS) ,Christian Hernandez (prof arts plastiques), Kader Jarri (technicien), Véronique Brincourt -Bailleul (principale)  Arnaud Lemaître, Marie-Christine Llanas, Yann Oheix et Lucien Pouzet, professeurs d'histoire avec Jeannine Renard  et Jacques Palacin, membres de l'Ordre National du Mérite des P.O.

college gustave violet, veronique brincourt bailleul,christian hernandez,prades66500,call of poilus,

college gustave violet, veronique brincourt bailleul,christian hernandez,prades66500,call of poilus,

 

 

 

 

 

 

 

 

Véronique Brincourt Bailleul, la principale du collège, visiblement émue, a reçu cette distinction des mains de Jacques Palacin et Jeannine Renard, membres de l' ONM, section des P.O., honneur qu'elle a aussitôt partagé avec les professeurs et le personnel du collège, la dédiant à tous les élèves « pour leur investissement dans cet imposant et remarquable travail qu'est l'exposition baptisée par les élèves « Call of Poilus » supervisée par Christian Hernandez, professeur d'arts plastiques ».

La principale Mme Brincourt-Bailleul était d'autant plus émue par cette cérémonie qu 'elle termine ses fonctions à Prades pour être affectée au collège de Céret à la rentrée prochaine.                                                                                                                                                                     Emile Claverie

college gustave violet, veronique brincourt bailleul,christian hernandez,prades66500,call of poilus,

Les élèves fiers de la reconnaissance de leur travail  par l'Ordre National du mérite

 

 

 

 

 

 

 

02.07.2014

APPEL du 18 JUIN, SOUVENIR du DEBARQUEMENT...

La cérémonie commémorative de L'appel du 18 juin 1940, du Général de Gaulle a été célébrée sur la place du même nom en présence d’un public nombreux. et des autorités civiles et militaires.

La nation commémorant  à la fois le 70ème anniversaire du débarquement qui a permis la Libération de la France.et le  centenaire de la 1° guerre mondiale de 1914/1918 dite la Grande guerre.

raymond coyde,prades66500

 Raymond Coyde et Mme Juncy, soeur d'André Maler

Dans son discours Le maire, Jean Castex  a rendu hommage au Conflentois  Raymond Coyde présent et au Pradéen, André Maler, décédé en 1992, représenté par Madame Juncy, sa sœur, qui ont participé à la Libération de la France.  "

...Un jeune Gallois de 19 ans, engagé dans les Royal Marines,  faisait partie de ces soldats de la Liberté qui débarquèrent à Juno  Beach, près de Ouistréam, le 6 juin 1944. Cet homme est là,  avec nous ce soir, il s’agit de Monsieur Raymond COYDE,  installé en Conflent depuis 1976 et dont la famille est bien  connue dans notre ville. Je le salue en votre nom avec un  immense respect.   Aux côtés de l’unité de Raymond, en première ligne, le  commando n° 4, sous les ordres du Commandant KIEFFER, qui  comprenait 465 britanniques mais également 177 Français du  1 er bataillon de fusiliers marins. Parmi eux, le Pradéen André  MALER, cheminot réfractaire au STO, décédé en 1992, auquel  je tiens à rendre également hommage en ce jour. André, votre  frère d’armes, était devenu, cher M. COYDE, votre ami et je  salue sa sœur, Mme JUNCY, présente à vos côtés. .."   Extrait du discours de Jean Castex, maire de Prades

                                                                                                         Emile Claverie

raymond coyde,prades66500

Raymond Coyde avec Nathan Leeuwerck, le "petit  maire"

Ci-dessous l'article signé de J.L. Bobin publié le 21 juin 2014 dans l'Indépendant.

Ils ont tout deux participé au débarquement de Normandie. L'un, engagé dans les Royal Marines, l'autre au sein du commando Kieffer. La ville leur a rendu un vibrant hommage.

On l'a assis là ; sur un fauteuil à dossier jaune. En attendant que la cérémonie commence. Les autorités se font attendre. Quelques personnes viennent alors lui glisser un petit mot gentil à l'oreille. Prétexte aussi pour le photographier. C'est qu'il porte beau ; avec son béret vert, sa moustache argentée, sa croix en bois autour du cou et ses décorations ajustées au revers du veston. Raymond Coyde sourit poliment. La tête un peu ailleurs. Bien loin de tout ce remue-ménage qui agite maintenant la place de l'Appel-du-18 juin.

R. COYDE.jpg

Le Gallois Raymond Coyde, installé en Conflent depuis 1976, assis aux côtés de Mme Juncy, la sœur d'André Maler, lors des cérémonies de l'Appel du 18-Juin. La municipalité a le projet d'apposer une plaque commémorative sur la maison natale du Pradéen, décédé en 1992.                                  PHOTO/J.-L. B.

La clique révise ses gammes. Porte-drapeaux au garde-à-vous-fixe. Sapeurs pompiers alignés en rangs serrés. En uniforme d'apparat, la sous-préfète et le commandant de gendarmerie prennent maintenant place aux côtés des élus ceints de leur écharpe tricolore. L'instant est solennel. Sonnerie aux morts. Minute de silence et dépôt de gerbe.

Raymond Coyde observe la scène d'un regard un peu absent. Comme si tout cela, à 89 ans, ne le concernait plus vraiment maintenant. Lui, qui s'est longtemps montré si discret sur l'un des épisodes les plus marquants de sa vie. De ceux qui participent à l'écriture de la Grande histoire. Celle dont on vient de commémorer le soixante-dixième anniversaire. Le 6 juin 1944, ce jeune Gallois de 19 ans, engagé dans les Royal Marines, faisait partie des soldats de la liberté qui débarquèrent à Juno Beach, près de Ouistreham. Sans doute, y est-il encore un peu quelque part. Mais que tout cela est loin...

Des hommes modestes et réservés

Au même moment, dans une autre péniche secouée par les vagues sous un déluge d'obus, le Pradéen André Maler fixe lui aussi avec émotion la côte normande. Avec 177 autres compatriotes, il appartient au fameux commando Kieffer. Une unité d'élite combattant sous l'uniforme britannique et sur lequel il a fièrement cousu l'écusson "France".

Raymond Coyde et André Maler ne se connaissent pas encore. Ignorent, en affrontant ce jour-là le feu et la mitraille dans la boue et le sang, qu'ils vont se retrouver, bien des années plus tard, à Prades.

Installé en Conflent depuis 1976 le Gallois a fait souche au pied du Canigou. Où vivent désormais, du côté de Vinça, ses enfants et petits enfants. Les deux frères d'armes auront ensuite plusieurs fois l'occasion de se rencontrer. D'évoquer pudiquement ensemble quelques souvenirs communs.

Mais Raymond est désormais seul. André l'a quitté en 1992. S'est éteint dans sa ville natale de Prades. Cheminot réfractaire au STO, il avait rallié l'Espagne par Osséja avant de rejoindre Lisbonne, où un avion anglais le convoiera jusqu'à Bristol. "Raymond, André et tous les autres, ont en commun une profonde modestie, parfois même une réserve ou une réticence à évoquer ces moments de juin 1944, où tant des leurs ont perdu la vie" a souligné dans son discours le maire Jean Castex. "Ces héros ne demandèrent aucune récompense (..) Mais cette histoire les dépasse, tant elle est porteuse d'espérance et d'enseignements (...) L'espérance, c'est celle du combat des démocraties et des défenseurs de la liberté qui ont fini, grâce à des hommes comme Raymond Coyde et André Maler, par triompher des forces du totalitarisme et des criminels contre l'humanité".

Impassible, Raymond Coyde est resté de marbre. Le visage toujours aussi hiératique. Concluant à sa façon la vibrante allocution municipale. D'un imperceptible hochement du béret. 

Article signé de J.L. Bobin publié le 21 juin 2014

 

01:00 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raymond coyde, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

30.06.2014

LA POSTE EST OUVERTE, NOUVEAU BUREAU

Les usagers commençaient à trouver un peu le temps long. Mais les délais ont été respectés. Jeudi après-midi, le rideau s'est levé sur un tout nouvel environnement. Réactions à chaud.

Locaux plus aérés. Davantage fonctionnels. Entièrement rénovés. Singulièrement modernisés. Signalétique améliorée. Accueil optimisé. Délais d'attente aux guichets diminués. Meilleure accessibilité aux handicapés. Offre diversifiée. Transferts de fonds sécurisés... Stop : n'en jetez plus !prades66500,laposte prades

 Anne-marie Comas et Florence Ottavioli à l'un des guichets

Pour la réouverture de son bureau pradéen La Poste n'avait pas lésiné sur l'usage des superlatifs. Opération de com' parfaitement huilée. Communiqué de presse à l'appui. Personnel rompu aux éléments de langage. Tout avait été parfaitement calé en amont. Même l'invitation à visiter des locaux "en avant-première", quelques heures avant la réouverture au grand public programmée, elle, dans l'après-midi. "La transformation est bien réelle", se félicite la directrice Florence Ottavioli. "La plus notable, c'est que le bureau s'est mué en un véritable espace dédié au service du client. Sa surface est passée de 40 m2 à 63 m2. L'accueil a de ce fait été totalement revu. Pour une prise en charge immédiate du client et une redirection beaucoup plus efficiente. Ce qui permet de réduire de manière significative les délais d'attente".

 prades66500,laposte pradesprades66500,laposte prades

 

 

 

 

 

 

 

Le bureau est par ailleurs désormais totalement accessible aux personnes handicapées. Le nouvel environnement se compose de trois îlots qui permettent de réaliser toutes les opérations postales et financières. Anne-Marie Comas, qui partage son temps entre le guichet et la fonction de conseillère pro, est elle aussi ravie de la transformation. Elle en précise la teneur. "Les clients pressés peuvent désormais bénéficier de nouveaux automates modernisés et d'équipements en libre-service. En outre, l'espace Banque postale a été repensé pour offrir un accueil personnel et confidentiel".

prades66500,laposte prades

 La modernisation de ce bureau représente un investissement de 250 000 €. Il est le troisième après Saint-Estève et Perpignan République à avoir été réaménagé de la sorte dans les P.-O. 

Photos J.-L.B. et E.C.              Extraits de l'article de J.L. Bobin dans l'Indépendant du 27 juin.

 

 

 

 

02:08 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prades66500, laposte prades | |  Imprimer | |  Facebook | |

29.06.2014

CONCERT de MUSIQUE RUSSE par VALERY ORLOV

CONCERT RUSSE 2 JUILLET.jpg

Réservations à l'Office de Tourisme. Tél: 0468054102  Tarif 12€

02:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : valery orlov, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

27.06.2014

TRI SELECTIF et CONTAINERS ENTERRES

Plus de 120 containers de tri-sélectifs en service  sur la Communauté de communes

Avec 3 containers de tri-sélectif enterrés à la Plaine St Martin et 4 installés à l'entrée des Sénioriales, ce sont 7 containers supplémentaires qui offrent aux Pradéens un confort pratique pour l'hygiène et le visuel; ils complètent les 120 containers déjà mis en place sur le territoire de la Communauté de communes.

CONTAIN1.jpg

 

Au carrefour de la rue St Martin et de la Plaine St Martin, Jean Bigeat, directeur des Sces techniques, Guy Peix, nouvel élu délégué aux travaux et Daniel Forêt, chargé de mission « Ordure ménagères »

Daniel Forêt, chargé de mission « Ordure ménagères » apporte quelques précisions techniques: « Chaque cuve fait un volume de 5M3 et pèse 4,5 tonnes. Leur hauteur totale est de 3  mètres dont la moitié est enterrée. Leur prix moyen est de 7000€ et les coûts d'installation sont de l'ordre de 3600€ ht. Afin de faciliter le tri, les consignes sont indiquées sur chaque cuve identifiable par la couleur: orange, jaune et verte. Bien sûr, nous recommandons aux usagers d'être attentifs et de respecter les consignes de tri. »

                                                                                                                                        Emile Claverie

CONTAINERS (2).JPG

 

 

 

 

01:56 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : daniel foret, guy peix, jean bigeat, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

25.06.2014

Au Tennis Club Pradéen, des courts rénovés.

Olivier Mérinos, président du Tennis Club Pradéen, réceptionne les courts rénovés.

Les sols des courts de tennis 3 et 4 ont été rénovés; après une remise en état plusieurs couches de résine synthétique aux couleurs bleu et grenat ont été déposées.

TERRAIN TENNIS.jpg

De g. à d. : Olivier Mérinos, président du Tennis Club; Ahmed Békheira, adjoint aux Sports et à la Jeunesse; Guy Peix, nouveau conseiller délégué aux travaux; Jean Bigeat, directeur des services techniques et Yves Delcor, 1° adjoint délégué aux travaux et à l'urbanisme.

Yves Delcor, 1° adjoint et délégué aux travaux et à l'urbanisme: « Dans le cadre de la rénovation de l'ensemble des installations sportives, pour le club de tennis, nous avons commencé par rénover les courts 3 et 4 qui n'avaient pas connu de travaux depuis leur création en 1982. le coût de ces travaux, entièrement financés par la commune, s'est élevé à 13173€. Nous poursuivrons en 2015 avec les courts 5 et 6. L'entourage grillagé nécessite également une rénovation mais chaque chose en son temps. »

Le Tennis Club dPradéen (contact: 0633666902) compte 160 adhérents et met 6 courts de tennis à disposition des joueurs ainsi que son Ecole de tennis animée par Christian Hée et Corinne Ségui (contact Ecole: 0620442817)                                                                                  Emile Claverie

 

 

 

 

 

 

 

01:06 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tennis club prades, prades66500, olivier merinos, tennis club pradeen | |  Imprimer | |  Facebook | |