18.10.2014

Fête du quartier de Las closes

La fête du quartier de Las closes s'est déroulée ce dimanche 5 octobre dans le parc de l'Hôtel de ville au  Château Pams organisée par Christiane Sgard en présence du maire Jean Castex.

prades66500,jean castex,quartier las closes

Christiane Sgard (au micro) accueille les participants. 

Près de 120 participants ont participé aux agapes tirées du sac. Moment de convivialité et de partage à tous les sens du terme, cette rencontre entre voisins de ce grand quartier a permis de présenter les nouveaux arrivants. Les animateurs Gilou et René et leurs chanteuses ainsi que  Marisa et Christine de l'association « Anima Music » accompagnées de jeunes élèves ont ajouté la musique et ont créé une ambiance de fête.

QU3.jpg                       

Q 1.jpg

        

 

01:15 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prades66500, jean castex, quartier las closes | |  Imprimer | |  Facebook | |

10.10.2014

AU LYCEE M.SECK NOUVEAU PROVISEUR

Baye Seck est le nouveau proviseur du lycée Renouvier. Les derniers ajustements de la rentrée passés, il souhaite créer une culture d'établissement autour de trois axes forts.

PROV LYCEE SECK.jpg

M. Seck, vous venez d'effectuer votre première rentrée à Prades.

Comment s'est-elle passée ?

Je dirais que c'est une rentrée sereine, même s'il reste quelques points de détails à ajuster. Après trois semaines de fonctionnement, nous avons pris le rythme de croisière. Tout avait été très bien préparé par mon prédécesseur, Hervé Amezziane.

Où en sont les effectifs ?

Nous accueillons 1 010 élèves, soit un peu plus que l'année dernière. Toutes les disciplines ont leurs professeurs et l'établissement est en bonne santé.

Comment envisagez-vous cette année scolaire ?

Je vais poursuivre deux objectifs : amener le plus grand nombre d'élèves à obtenir le diplôme préparé et, surtout, faire en sorte de stabiliser ces résultats. Il ne s'agit pas de rester dans l'épiphénomène mais de construire quelque chose de solide, d'année en année.

C'est-à-dire ?

Il faut accepter que certains aient besoin de plus de temps que d'autres pour réussir et, surtout, pouvoir les accompagner. J'accorde beaucoup d'importance à l'orientation qui doit être concertée entre les familles, le lycée et les cellules d'orientation (CIO).

Comment voyez-vous les choses dans ce domaine ?

Il faut, bien sûr, raisonner en terme de débouchés mais, surtout, ne pas se concentrer uniquement sur le tissu économique autour de Prades. Le monde est devenu un village et j'incite les jeunes à s'ouvrir et à voyager. Je pense que 'tout est possible' si on a du courage et si on ose.

Comment les jeunes peuvent-ils réussir selon vous ?

Il faut inscrire trois valeurs essentielles dans la vie du lycée. La solidarité d'abord. Tout seul, mes chances d'y arriver sont moins grandes que si je suis bien entouré. Le courage ensuite. Si je ne me secoue pas, je me ferme toutes les portes. Et le respect enfin. Tout le monde a ses défauts, il faut savoir composer pour avancer. Si toutes ces valeurs fonctionnent, le lycée devient un lieu de vie agréable.

Et ensuite ?

J'attache beaucoup d'importance à ce que deviennent les lycéens après le lycée. Pour éviter l'échec en première année d'études supérieures, il faut absolument bien accompagner les jeunes, au moins deux ans avant qu'ils ne quittent le lycée, et travailler en liens étroits avec l'enseignement supérieur comme nous le faisons déjà avec le collège de Prades. Je veux m'inscrire dans une véritable démarche de transition vers le supérieur avec toutes mes équipes.

Et vous, quel est votre parcours personnel ?

Je suis docteur de l'Institut National Polytechnique de Grenoble. J'ai d'abord été enseignant-chercheur à Grenoble avant de travailler dans l'industrie aéronautique puis de devenir professeur de mathématiques en collège et lycée. J'ai ensuite occupé deux postes de proviseur en Nord Isère avant d'arriver à Prades.

On peut donc dire que vous avez la 'fibre' de l'Éducation nationale.

Oui. Complètement. Je compte m'appuyer sur mon expérience mais aussi sur les compétences que j'ai trouvées ici pour mener à bien le projet d'établissement.

Et les lycéens, comment les avez-vous trouvés en arrivant ?

Je les trouve sains, dans un très bon état d'esprit. Ils ne se rebiffent pas quand il s'agit d'avancer et ne sont pas dans la contestation systématique. 

00:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lycee renouvier, baye seck, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

07.10.2014

1984/2014: Jumelage avec Kitzingen, 30ème anniversaire.

 

Une délégation d'une quinzaine de Pradéens, sous la houlette du Comité de Jumelage Prades- Kitzingen, est partie en Allemagne début juillet pour la célébration du 30ème anniversaire de la création du Jumelage. Reçus pour la plupart dans les familles, ils ont partagé ces festivités avec nos amis Kitzingers et les italiens de Montévarchi.

KITZINGEN  JUMELAGE (6).jpg

Le groupe de Pradéens s'est retrouvé pour faire le bilan de leur séjour à Kitzingen.

Dernièrement, ils se se sont retrouvés Françoise et Maxime Ferrer, autour d'une paella, pour faire un bilan et échanger quelques souvenirs de ce séjour.

 VITRAIL KITZ 2.jpgCatherine Tardif, présidente du Comité de Jumelage annonçait: « ... la visite prochaine de jeunes Kitzingers dans le cadre d'un échange scolaire organisé par Frédérique Pichardie, professeur d'allemand au Collège Gustave Violet et au Lycée Renouvier.. » Également étaient évoquées des idées d'animations pour la réception en 2015 de nos amis Allemands que Prades recevra pour fêter, coté français, les 30 ans du Jumelage.                                    Emile Claverie                                                                                

Contact : jumelageprades.kitzingen@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Catherine Tardif présente le vitrail  réalisé par Michel Lafay, styliste verrier à Joch (Vitrail Passion), offert par la municipalité de Prades à la mairie de Kitzingen. 

Article publié dans l'Indépendant le 30 septembre.

 

 

 

 

 

 

 

 

05.10.2014

LES POMPIERS EN DEMONSTRATION

A l'occasion du Salon de l'auto qui s'est tenu le 20 et 21 septembre, le G.P.A.P., organisateur de la manifestation, a demandé au sapeurs pompiers volontaires du Centre de secours de Prades de faire une démonstration de désincarcération; autrement dit, comment transformer une berline en décapotable.

Plus sérieusement quels moyens employer pour dégager d'un véhicule accidenté les blessés qui se trouvent coincés dans le véhicule endommagé.

Démonstration en quelques photos.

AVANT...

DESINCARCERATION SALON AUTO (7).JPG

APRES...

DESINCARCERATION SALON AUTO (14).JPG

PENDANT...

DESINCARCERATION SALON AUTO (6).JPG

DESINCARCERATION SALON AUTO (8).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DESINCARCERATION SALON AUTO (9).JPG

MISSION ACCOMPLIE...

DESINCARCERATION SALON AUTO (13).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

....sous les applaudissements d'un nombreux public.

Le véhicule "transformé" était fourni par les Ets Boussaguet. Merci Zaza. 

 

00:51 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : centre secours prades66500, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

04.10.2014

St JO à VISA pour l'image

« VISA » pour le collège St Joseph

Trois classes du collège St Joseph ont fait la visite de « Visa pour l'image » dans le cadre d'un projet pédagogique « La photo dans tous ses temps » où ils ont eu un entretien avec le journaliste-photographe Bertrand Gaudillère, exposant à Visa.

VISA POUR St JO (157).JPG

Les élèves de St Jo et leurs professeurs devant Les Minimes

Une journée riche qui engagera enseignants et élèves sur des travaux scolaires pendant plusieurs semaines.                                                                                                                                                       E.C.

 

 

 

 

00:21 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : college saint joseph, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

24.09.2014

Record d'affluence pour les Journées du Patrimoine

De nombreuses animations ont ponctué ce week-end à la découverte du patrimoine de la ville. 

Le samedi étant le jour du sacré avec l'explication de la restauration du retable St Benoît et la visite de la sacristie à l'église paroissiale, suivies par une centaine de personne.

jeanne camps,jean castex

jeanne camps,jean castex

jeanne camps,jean castex

Intervention de Jackie Llanas, retraitée du greffe du tribunal, le public jusque dans les couloirs
Mais le record d'affluence a été battu le dimanche avec la conférence- diaporama de Jeanne Camps, où  prés de  350 personnes s'étaient déplacées pour écouter la passionnante histoire de la rue bourgeoise du Palais de Justice.

jeanne camps,jean castex

Le maire Jean Castex parle du devenir de la rue du Palais, écouté également
par le public à l'extérieur de la salle. 
 
La salle d'audience du tribunal s'est avérée trop petite pour accueillir la foule de visiteurs venue du Conflent et d'ailleurs ! Stoïquement, certains sont restés debout jusqu'à la fin et ont été récompensés par la visite guidée des jardins bourgeois ouverts pour la première fois au public.
jeanne camps,jean castex
jeanne camps,jean castex
 
 
 
 
 
 
 

jeanne camps,jean castex

M.Vilar a présenté son immense jardin. 
Jeanne Camps a promis « de repasser dans le courant de l'année ce diaporama en ouvrant une salle plus grande la prochaine fois. »l                                                     Emile Claverie
 
 
 
 
 
 
 
 
 

01:00 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeanne camps, jean castex, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

02.09.2014

LE DUO CANTICEL DANS LES P.O.

Le Duo Canticel a offert à son public ce dimanche 31 août un concert prestigieux en l’église St Pierre de Prades.

Chants religieux, chants traditionnels et populaires, spirituals,  le répertoire était varié et habilement choisi, parfaitement adapté au lieu sacré et majestueux que constitue l’église de Prades et son retable baroque.

duo canticel,le boulou,prades66500,marcevol,chateau cap de fouste,villeneuve la rahoEdgar Teufel aux grandes orgues de St Pierre a tendrement accompagné la cantatrice contralto  Catherine Dagois, sa partenaire sur scène et dans la vie, lui laissant un large espace pour s’exprimer par le chant, alors que parfois la puissance de l’orgue écrase les autres partenaires. Tirant de ce gigantesque appareil la douceur du flaviol lors de l’interprétation instrumentale de « La santa espina » reprise au final avec le chant de Catherine devant un public applaudissant debout. Lors des rappels, une interprétation du « Cant dels ocells » était un hommage inattendu rendu au Maître Casals et au peuple catalan.

Le Duo Canticel, une fois encore, par le choix des compositeurs, par  l’alternance dans la diversité des morceaux choisis et la qualité tant vocale que musicale de son interprétation, a permis à son public de vivre un vrai moment de sérénité et de bonheur.                                                                    E.C.                           

duo canticel,le boulou,prades66500,marcevol,chateau cap de fouste,villeneuve la raho

Partagez, dans des lieux uniques chargés d’ histoire et de spiritualité, les prochains concerts du « Duo Canticel »

Le samedi  6 septembre à 20h30 en l’église du Boulou

Le dimanche 7 septembre à 18h au prieuré de Marcevol

Le samedi 12 septembre à 18h au Château du Cap de Fouste à Villeneuve de la Raho

Réservations : canticelreservation@live.fr

Contacts : cerecital@orange.fr               Tél : 0468057527