23.10.2011

Ollada de la Sant Galdric

L' ollada  de la sant Galdric  a remplacé la pluie tant attendue.  Les anciens agriculteurs s' étaient donnés rendez-vous  pour invoquer Sant Galdric  autour d'une  messe et d'une ollada mais point de pluie en ce dimanche 16 octobre !

Ils devront donc se tourner vers les pronostics de la météo.

 jeanne camps

La  journée, consacrée à leur saint protecteur, a été entourée de ferveur avec une nombreuse assistance à l'église où la messe était concélébrée par monseigneur André Marceau et les prêtres de Prades. La vibrante homélie de l'évêque et les mots du père Malirach pour tous les  gens de la terre en grande souffrance  sont allés droit au cœur du monde rural.

jeanne camps

Ginette Manaut (à gauche ) avec ses commis : Gilbert, Marguerite,Rosette et Maryse tous issus du monde rural.

Les épouses des anciens agriculteurs s'étaient retrouvées au fourneau pour concocter avec patience une ollada avec la  recette conflentoise où rien ne manquait.  Autour de la table conviviale les anciens exploitants agricoles ont pu constater l'absence des jeunes désespérés par l'avenir qui les attend au sein de leurs exploitations et leur soutien va vers eux.

jeanne campsCette journée placée sous la protection de Sant Galdric s'est déroulée sous le signe de la solidarité  dans la plus pure  tradition catalane avec Goigs  (cantiques catalans)  à l'appui . 

 

Texte et photos de Jeanne Camps

 Buste reliquaire de sant galdric (St Gaudérique)

04:15 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeanne camps | |  Imprimer | |  Facebook | |

26.09.2011

Les Journées du patrimoine par Jeanne Camps et Bénédicte Loeillet

Le week-end consacré au voyage du patrimoine pradéen a obtenu un succès mérité pour un public conquis.

PATRIMOINE 2011 003.JPG

Jeanne Camps pendant sa conférence à la médiathèque

De l'intérieur de l'église Saint Pierre au départ du cloître démantelé de l'abbaye de Cuixà vers l'Amérique, l' assistance a beaucoup voyagé grâce au talent des conférencières .

Bénédicte Loeillet.JPG

 Bénédicte Loeillet dans la travée de l'église St Pierre de Prades

Dans l'église:

 Bénédicte Loeillet a expliqué les diverses étapes qui ont permis la construction de ce grandiose bâtiment en 1606 ainsi que sa magnifique décoration à travers les retables, en particulier celui du sanctuaire dédié à Saint- Pierre, réalisé par le sculpteur catalan Sunyer .L'adjointe à la culture Anne -Marie Brun a dévoilé dans un intéressant diaporama les médaillons décorés des clés de voûte de l'église et le public a même pu accéder à l'orgue présenté par Luc le dévoué organiste .

L'Amérique et Paris:

Jeanne Camps a su, avec son talent particulier de conférencière, raconter comment un sculpteur et collectionneur américain George Grey Barnard est arrivé  en 1907 à Prades pour acheter en partie et transporter en Amérique le cloître roman de l'abbaye de Cuixà.

PATRIMOINE 2011 012.JPG

Sur ce sujet, elle  recommande la lecture de l'ouvrage de Géraldine Mallet « Les cloîtres démontés de Perpignan et du Roussillon *». Elle a aussi entraîné le public sur la vente du célèbre tableau du Gréco, actuellement au Louvre , et ayant appartenu  à la ville de Prades .

PATRIMOINE 2011 025.JPG

 Jeanne Camps et son public expliquant le retable de la chapelle de l'hôpital

Le voyage s'est terminé dans la chapelle de l'hôpital devant le retable privé de style Renaissance tardive en l'honneur de la Vierge de l'Espérance. Le maire de Prades Jean Castex  a conclu en disant le plus grand bien de ces journées « qui permettent de découvrir et de protéger un patrimoine local parfois fragilisé».

*  de Géraldine Mallet, Edition des Archives communale de Perpignan, 2000

                                 Article paru le 22 septembre dans votre INDEPENDANT.

04:58 Publié dans CULTURE et PATRIMOINE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeanne camps, benedicte loeillet, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

10.07.2011

Echos de la fête de la Saint-Pierre

St PIERRE.JPG

La Mil-lénaria a fait tourner les sardanes sur la place

 La fête en l'honneur de St Pierre ,saint  protecteur de la ville de Prades ,a été dignement célébrée ce samedi 2 juillet entre diverses animations et coutume sacrée agricole.

 Coté animation, sur la place au cœur du Samedi des Producteurs avant que la cobla Mil-lénaria ne fasse« pointer les espadrilles» des danseurs, Anne-Marie Brun, adjointe à la culture, Jean Castex, maire de la ville et Inès Marc, organisatrice du concours des balcons et jardins fleuris ont remis aux heureux gagnants les diplômes mérités.

BALCONS FLEURIS 2011 003.JPG

Les lauréats primés au concours balcons et jardins fleuris.

Catégorie balcons fleuris: 1er prix Augustin Bonfill 7 rue Victor Hugo, 2e Jeanne Germain, 42 rue de l'agriculture et 3e Jacqueline Mitjaville au 5 Rue des Fabriques

 Catégorie jardins fleuris: 1er prix Jeannette Tomas, 15 rue Joseph Rous, 2e prix Suzanne Mesnier 10 rue du grand saule et 3e Michèle Barret, 22 avenue de la sardane.

 La fin d'après-midi était animée par l'orchestre Louis Gorce, sa trompette et sa chanteuse, pendant que des rafraichissements offerts par la municipalité étaient à la disposition du public. En soirée l'animation musicale reprenait, hélas pour quelques rares danseurs.      

  Emile Claverie

cles    castor 025.JPG

Tradition respectée pour l'oratoire St Pierre                  

Photos et texte Jeanne Camps

Pour « la Festa Major » de la St Pierre,  il est d'usage de demander  à une famille d'agriculteurs le soin d' entretenir et de garder l'oratoire St Pierre, route d'Eus, en lui confiant les clés pour une année. Cette coutume rurale s'effectue devant l' oratoire où trône la statue en bois du saint protecteur de la ville de Prades (réalisée par le sculpteur pradéen Martin Jampy) , mais en raison des travaux  route d'Eus ,«le passage des clés » s'est déroulé dans l'église lors de la messe en l'honneur du saint. Les époux Ellul sénior  à droite (représentant les époux junior excusés et riverains route d'Eus)) ont transmis les clés aux agriculteurs les époux Banet en présence du  Père J.B. Malirach curé de Prades et devant l'assistance des paroissiens. Ainsi cette année encore la tradition rurale a été respectée afin de protéger le territoire agricole de la ville .  J.Camps

jeanne camps,emile claverie

05:17 Publié dans animations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeanne camps, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

25.06.2011

La gendarmerie baptisée "caserne Adjudant-Lamarque"

En ce 18 juin, « Prades avait rendez-vous avec l'Histoire »

Ce samedi 18 juin, la ville a vibré à l'Appel du Général de Gaulle en deux lieux différents : la place de l'Appel  du 18 juin  et à la gendarmerie nationale, baptisée « caserne adjudant Lamarque »

ADJ.LAMARQUE 041.JPG

 Sur la place  les élèves de l'école Jean-Petit lisent l'Appel du Général De Gaulle.

ADJ.LAMARQUE 043.JPG

Les scouts Sant Jordi.

Deux sites qui ont rassemblé une nombreuse population autour des personnalités civiles, militaires et religieuses de tout le département . 

SUR LA PLACE

ADJ.LAMARQUE 009.JPG

Du préfet des PO  au colonel commandant la région militaire de la gendarmerie nationale, au colonel commandant de la gendarmerie des P.0., aux élus, aux officiers, sous-officiers et gendarmes  aux représentants des autorités civiles et  militaires, des représentants de la guardia civil espagnole, des pompiers et anciens combattants sans oublier les enfants des écoles publiques et du collège  St Joseph,

 

ADJ.LAMARQUE 021.JPG

ADJ.LAMARQUE 140.JPGles scouts Sant Jordi  ainsi que les Pradéens venus porter témoignages, personne ne manquait à l' appel afin de ne pas oublier.  Les écoliers de l'école Jean Petit lurent avec application le texte de l' Appel avant un dépôt de gerbe par la sous-préfète et les élus.

 

ADJ.LAMARQUE 075.JPG

Lieut. Ch. HIGUERO.jpg

Un service d' ordre impeccable et une organisation remarquable à la gendarmerie nationale, dirigée par le commandant Passelande,  avec un cérémonial militaire sans faille,  a permis de rendre un vibrant hommage à l'adjudant Lamarque, représenté par sa famille pradéenne Lamarque-Roca. et de dévoiler la plaque portant son nom «Caserne adjudant Lamarque ». La musique militaire a été assurée par la fanfare locale « Les musiciens du Conflent » et le chant des partisans a été entonné par la chorale de Ria dans un moment de grand recueillement. Mais ce qui a le plus impressionné l'assistance, ce sont les discours du commandant Passelande Commandant PASSELANDE.jpgévoquant le passé de résistant de ce modeste gendarme  et celui du maire de Prades Jean Castex parlant du couple exemplaire Lamarque, unis dans leur combat contre le franquisme et la barbarie nazie: « Aujourd'hui , a-t-il dit, Prades a rendez-vous avec l 'Histoire»

 

ADJ.LAMARQUE 147.JPG

 Yvette Lamarque-Roca à coté du maire Jean Castex écoutant les remerciements de Christian Roca.

REPRIS de JUSTESSE163.JPGLa cérémonie s'est terminée autour d'un vin d'honneur offert par la municipalité.  

 

L' exposition sur le «Parcours de vie de l'adjudant LAMARQUE », réalisée par Jeanne Camps, est présentée  à la Médiathèque au niveau de l'accueil jusqu'au 2 juillet

 

caserne adjudant lamarque,alain passelande,charles higuero,ramon gual,emile claverie,jeanne camps 

ADJ.LAMARQUE 164.JPG

Ces Pradéens ont porté témoignage, de g. à d.:   Gilbert Brunet, Monique Gual, Jeanne Camps qui a réalisé l'exposition , Ramon Gual et  Ramon Casals et son épouse, enfants de la Retirada.

               A lire l'article paru dans l'INDEPENDANT du lundi 20 juin en page de Prades

05.05.2011

La journée des ânes

3e journée des ânes ce 1er mai à Prades

Pour la troisième année consécutive , l'association FEPCO a organisé une matinée pour,les ânes du pays , une animation festive où parents et enfants ont pu approcher les ânes et discuter avec les propriétaires de ces animaux que l'on dit pacifiques , mais attention aux ruades et aux coups de dents !

ane catalan, kouki,jean paul frances,emile claverie,jeanne camps

Parfois mal traités dans le passé, ils bénéficient aujourd'hui en Conflent des soins les plus attentifs de leurs maîtres qui leur offrent dans leur propriété espace et nourriture en échange du débroussaillage de leur terrain et du précieux crottin, meilleurs des engrais naturels.
ane catalan,kouki,jean paul frances,emile claverie,jeanne camps

Une dizaine d' ânes ont été présentés au public ravi de pouvoir les appeler par leurs noms , ainsi : Rosalie et Patou (du bien connu Marcel de Codalet), Mario ( de Guy Gasc de Villeneuve de la rivière )

ANES 2011 007.JPG

ANES 2011 004.JPG

ane catalan,kouki,jean paul frances,emile claverie,jeanne camps

Tango et Tabou ( de la pradééne Ghislaine Grassaud ), le sympathique trio : Philomène , Victor et Léa (du couple pradéen Jacqueline et Sylvain Aleix) et enfin

la mascotte Kouki, âne catalan type.  Le moment fort attendu par la nombreuse assistance a eu lieu à la sortie de la messe lorsque le Père J.B Malirach curé de la ville, les a bénis aux sons des cloches dominicales .

Jeanne Camps/ Photos J.C. et  E.C.

ANES 2011 043.JPG

08:33 Publié dans animations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ane catalan, kouki, jean paul frances, emile claverie, jeanne camps | |  Imprimer | |  Facebook | |

21.12.2010

Le repas des aînés a réuni 500 personnes

REPAS des AINES 049.JPG

J.CAMPS 034.JPG

Une magnifique exposition sur les anciens commerces, rétrospective due au travail de Jeanne Camps- notre « dame-patrimoine »- accueillait les Ainés à la halle des sports. Cette expo-photos a vu défiler un flot de Pradéens nostalgiques replongés dans leur souvenirs de jeunesse entre les années 40 et 50.Odette Ribeil et Jacqueline FauJPG.jpg

Ainsi Odette Ribeil-Nou s'est retrouvée lors de son mariage au Grand Hôtel Hostalrich avec Jacqueline Fau devant les ateliers des Charpentes Fau (notre photo). Tous ont visité et commenté avec tendresse et intérêt cette exposition où ils se retrouvaient ou retrouvaient amis et voisins de l'ancien temps.

Dans son discours d'ouverture, le maire, Jean Castex, rendait un hommage émouvant à Joseph Vidal, décédé récemment: «  Son engagement dans la vie associative et son dynamisme ont marqué le Club des Ainés dont il fut le président pendant plusieurs années. A travers sa mémoire, je tiens à honorer et à remercier toutes celles et ceux qui s'impliquent pour animer notre cité ». Le repas, servi par le personnel du CCAS et les jeunes du P.I.J (photo) , était agrémenté d'un spectacle-cabaret des plus animés et la bonne humeur était de rigueur jusqu'à l'omelette norvégienne et autres douceurs appréciées de tous. 

REPAS des AINES 040.JPG

Le personnel du CCAS et le PIJ.jpg

Le personnel et les aides à domicile du CCAS prennent les consignes avant le service.

Article paru dans votre quotidien l'Indépendant du 16 décembre

16:36 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : emile claverie, jeanne camps | |  Imprimer | |  Facebook | |

22.09.2010

Patrimoine, les hommes qui ont fait...

PATRIMOINE 2010 007.JPG

Succès pour le site industriel « Gibraltar »

Pradéens et Conflentois se sont déplacés nombreux pour assister aux Journées du Patrimoine.

Le samedi, un groupe de 40 personnes a écouté avec intérêt les commentaires de Bénédicte Loeillet, spécialiste de l'Espace Casals et du rétable Sunyer.

Le dimanche, plus de 150 personnes se sont intéressées au site Gibraltar dévoilé pour la première fois par l'incontournable Jeanne Camps.

PATRIMOINE 2010 017.JPGConférence sur fond de contexte social, émaillée d'anecdotes pradéennes « de souche », PATRIMOINE 2010 028.JPGexposition aux multiples documents et visite guidée fort sympathique ont comblé un public qui n'a pas ménagé ses applaudissements. Et, l'espace d'un après-midi, le maître de forges Rémy Jacomy et le Baron de Chefdebien sont revenus retrouver leur site privilégié. Le maire de Prades, Jean Castex, présent à cette animation, a dit son intention « de protéger ce lieu en tant que site industriel remarquable ».

L'exposition sur le site « Gibraltar » est ouverte à la Médiathèque jusqu'au samedi 2 octobre.

Article paru dans l'Indépendant

du 21 septembre.

Sur le site Gibraltar, situé à poximité de Netto, où se trouve la cheminée des hauts fourneaux, Jeanne Camps, aprés sa conférence sur Rémy Jacomy et le baron de Chefdebien,a poursuivi ses explications pour 150 personnes venues pour la plupart à la découverte historique de ce lieu du patrimoine immobilier de Prades. PATRIMOINE 2010 035.JPG
PATRIMOINE 2010 038.JPG

Sur le site industriel « Gibraltar » la foule était au rendez-vous.

05:12 Publié dans ECONOMIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remy jacomy, baron de chefdebien, chefdebien, jeanne camps, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |