08.01.2013

Votre vieil ordinateur recyclé

Créée il y a un an par P. Riera et A. Sabina, l’Association de Recyclage du Conflent, «ressourcerie informatique» unique dans les P.-O., se charge de réhabiliter les vieux P.C. . Une bonne initiative que celle lancée par Pascal Riera , cuisinier de métier, et sa compagne Audrey Sabina. 

RECYCLAGE ORDI 006.JPG

 Le couple a en effet eu l’idée de créer une ressourcerie informatique avec l’Association de Recyclage du Conflent, dont les statuts officiels ont été déposés en décembre 2011.

Collecte des « D3E»

Le but, Pascal l’expose clairement: «L’ARC, unique sur le département, s’appuie sur la collecte et le recyclage des “D3E” -déchets électriques, électroménagers et électroniques. Etant moi-même passionné d’informatique, habile de mes mains et curieux de nature, nous avons décidé de créer l’association avec Audrey qui assure la partie gestion financière, secrétariat et accueil. Dix-sept autres bénévoles, techniciens ou collecteurs, nous ont rejoint. Le ramassage des vieux ordinateurs - et de quelques imprimantes - s’effectue en déchetterie, à travers des conventions (voir notre encadré) chez les professionnels et avec les particuliers qui nous apportent le matériel dont ils veulent se débarrasser».

Un matériel complet réhabilité pour 20 euros

«Une fois collecté, nous rénovons, dans la partie technique de notre local, le matériel informatique. Puis, nous le redistribuons vers un public qui n’a pas les moyens d’acheter un ordinateur neuf, ou qui est surdimensionné par rapport à ses besoins. Pour 20 euros, l’ARC est en mesure de fournir un écran, un clavier et une souris ainsi qu’une tour impeccables, le tout en excellent état de marche et garanti pour deux ans » explique Pascal Riera.

Faire face aux abus

Audrey intervient à son tour : «Nous sommes basés sur un territoire en difficulté en terme d’emplois, et qui ne permet pas à une certaine couche de population de pouvoir accéder à du matériel informatique à la fois de qualité et à prix réduit. Par ailleurs il y a un nombre important de déchets de ce type de matériel dus à une consommation abusive, au coût parfois excessif des réparations et au remplacement du parc informatique au bout de trois années d’amortissement. Ce système pernicieux fait que cela crée une fracture numérique, en particulier pour l’accès à l’information».

RECYCLAGE ORDI 002.JPG

Déchets électroniques très toxiques 

Il faut également préciser que les déchets électroniques sont particulièrement toxiques. Peu d’utilisateurs le savent mais ils contiennent du plomb, du mercure, de l’arsenic, du chrome, du cobalt, du béryllium, du plastique, et des matières plus précieuses telles que de l’or, de l’argent et du platine Génératrice d’emplois «Nous œuvrons pour que l’association (laquelle bénéficie du label entreprise Ecologie écologique et économique) génère de l’emploi puisque nous avons l’intention de devenir entreprise d’insertion » reprend Pascal.

Aujourd’hui, l’ARC réhabilite en moyenne entre quatre et six ordinateurs par semaine et a pour objectif, raisonnable, d’atteindre les quarante rapidement et de déménager aussi dans un espace plus vaste.

Valérie Pons

RECYCLAGE ORDI 007.JPG

 Pascal Riéra (1er à gauche) et Audrey Sabina (3e) avec deux autres bénévoles.

Photos Emile Claverie

03:00 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pascal riera, audrey sabina, valerie pons, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

09.12.2012

Sécurité des commerces renforcée en période des fêtes

Dès potron-minet, gendarmes et policiers municipaux sont sur le terrain des commerces .

Ste BARBE DEP 006.JPG

Visibles à l'extérieur et dans les magasins, gendarmes et policiers.

Le lieutenant Pascal Zimolo, commandant la communauté de Brigades de Prades: « Pendant toute cette période des fêtes, tôt le matin à l'heure du livreur et en fin de journée jusqu'à la fermeture de tous  les magasins, nous mettons en place des patrouilles composées par les forces de la police municipale et de la  gendarmerie  en centre ville et dans les différentes zones commerciales des grandes surfaces. Ces opérations quotidiennes de proximité dites « Sécurité des commerces » ont pour but une surveillance renforcée des lieux les plus sensibles aux heures où les commerces sont les plus vulnérables sachant que la délinquance s'est déplacée vers les magasins.

Les risques à l'heure de l'ouverture au moment des livraisons et en fin de journée à l'instant où les tiroirs-caisses sont censés être garnis sont des moments  particulièrement  ciblés par les délinquants de tous niveaux. Nous avons rencontré individuellement les commerces les plus exposés pour leur apporter notre expertise en matière de sécurité. Cette présence des forces de l'ordre se poursuivra de façon volontairement visible largement jusqu'après les fêtes avec pour objectif de décourager tous individus mal intentionnées. »

Ste BARBE DEP 009.JPG

Du coté des commerçants...

Dans la galerie marchande, dès 7h, la boulangerie est ouverte pour le petit café matinal;  déjà  Christophe Alabert et sa vendeuse Nathalie du magasin de Presse mettent à jour les rayons: « Cette présence policière est efficace et très appréciée tant par  nous, professionnels, que par nos  clients qui parfois s'interrogent et croient qu'il y a eu un problème alors que gendarmes et policiers sont là à titre préventif.  Nous sommes plus à l'aise pour l'ouverture  et n'avons heureusement connu en 10 ans d'exercice ni vol , ni agression; certainement grâce à notre vigilance permanente et aussi à la surveillance solidaire qui s'exerce entre nous. »                                         

 

11:00 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pascal zimolo, roger solere, emile claverie, christophe alabert | |  Imprimer | |  Facebook | |

13.11.2012

9 novembre, hommage à la mémoire du général de Gaulle

Le 42e anniversaire de la mort du général de Gaulle a été commémoré dans la ville avec émotion et devoir de mémoire.

ANNIV DC CHARLES 026.JPG

La ville de Prades a été choisie pour cet anniversaire par le lieutenant-colonel Gervais, délégué de la Fondation de la France Libre. De nombreuses personnalités de l'Etat et du monde militaire étaient présentes autour du maire de la ville Jean Castex.

ANNIV DC CHARLES 031.JPG

ANNIV DC CHARLES 022.JPGDépôt de gerbe, messe et allocutions.

Une messe 

Fervent catholique le général aurait n'en doutons pas aimé cette grand 'messe chantée concélébrée par les pères JB Malirach, le vicaire Jean- Claude et le chancelier de l'évêché vicaire épiscopal le pére Francis Wafelaert remplaçant l'évêque excusé. Dans son homélie le chancelier a fait appel à ses souvenirs d'après la Libération en précisant: «  Le général de Gaulle m'a fait aimer la République Française et avec mon père d'origine belge nous avons acquis alors la nationalité française et nous sommes devenus des citoyens d'un pays libre ».

ANNIV DC CHARLES 042.JPG

A l'entrée de l'église Mme Marco, Jean Castex, Nathan Leeuwerck (le petit maire) et Paul Blanc, sénateur honoraire.

Allocutions 

A la salle du Foirail une assistance attentive est venue écouter les discours sur l'action du général de Gaulle : une biographie détaillée de sa vie militaire et familiale (par le lieutenant- colonel Gervais), un hommage vibrant par Jean Castex disant: «...  combien le général est encore un sujet d'actualité , combien les valeurs et les enseignements qu'il nous a légués constituent des guides et des repères pour l'action d'aujourd'hui et de demain ».

ANNIV DC CHARLES 047.JPG

Puis Mme Marco, représentant le préfet M. Bidal, termina l'éloge du général .

André SALVAT.jpg

Le maire Jean Castex décora de la médaille d'honneur de la ville le colonel André Salvat Compagnon de la Libération .

Le16 mai 1920 est né à Prades André Salvat au quartier de la Ribereta dont la famille est originaire de Conat (famille Assens ), son père est un grand blessé de la guerre de 14/18 et la famille ne résidera pas longtemps à Prades. Dès son jeune âge André sera enfant de troupe. Fin 1938, il rejoint le régiment RICM le plus décoré de France. Après la défaite en 1940 il déserte son régiment qui s'est rangé sous les ordres du maréchal Pétain et avec une vingtaine de camarades et quelques cadres il passe en Palestine se mettre à la disposition de l'armée britannique pour continuer le combat . Le 31 mars 1941, il est fait Compagnon de la Libératio , il a 21 ans. Sa carrière militaire se poursuivra jusqu'à sa retraite, il épousera Solange une belle Perpignanaise, le couple aura 4 enfants et vit à Perpignan. C'est donc ce catalan aux 5 blessures, aux 6 citations, au palmarés imposant que Jean Castex décora sous un tonnerre d'applaudissements.

ANNIV DC CHARLES 061.JPG

                                      André Salvat auprès de son épouse et sa famille.

Un vin d'honneur réunit l'assistance autour de la figure emblématique du général .

Si des établissements scolaires désirent contacter pour devoir de mémoire ce Compagnon de la Libération, s'adresser au Général Josz : 04 68 50 40 06

                              Reportage Jeanne Camps et Emile Claverie

03:34 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : andre salvat, jeanne camps, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

04.10.2012

Le lycée Renouvier fait le point après la rentrée

Trois semaines après la rentrée scolaire Hervé Améziane, proviseur du lycée Renouvier,  nous a reçu et  présenté l'équipe de direction (voir photo); il a également fait le point sur le problème de la rentrée qui n'en est plus un aujourd'hui; à savoir:  loger 70 internes  à l'extérieur de l'établissement pour 2 ans, le temps nécessaire aux travaux de réhabilitation de l'internat-garçons. C'est un partenariat avec la commune de Fuilla qui a donné la solution à la satisfaction générale tant des élèves que des surveillants, aussi bien pour la municipalité de Fuilla qui a proposé les 42 chambres de son  son centre d'hébergement (qui se trouve ainsi rentabilisé pour 2 ans) que pour le lycée qui regroupe en un même lieu ses internes.

vincent peytavi, herve ameziane, gaston pascal, marlene borg, christine fontes, daniel fourquet, emile claverie,

De g. à d: Daniel Fourquet (chef de travaux), Christine Fontès (gestionnaire), Jean-Pierre Blanco (proviseur adjoint), Marlène Borg (proviseur adjoint) et Hervé Améziane (proviseur).

M. Améziane : « Je remercie Gilberte Pideil, maire de Fuilla et son conseil municipal pour l'écoute attentionnée dont l'équipe du lycée a été l'objet pour la mise en place de cette opération. Nous apprécions tous cette coopération efficace qui fonctionne au mieux toute la semaine. »

vincent peytavi, herve ameziane, gaston pascal, marlene borg, christine fontes, daniel fourquet, emile claverie,

Continuité et nouveautés

« La continuité dans la mise en place des différentes filières et la mise en œuvre des réformes est dans la logique des choses, mais les expérimentations que nous développons avec les nouveautés qui en découlent  font appel au sens de l'humilité, de l'adaptation et à l'intérêt que porte l'équipe pédagogique. 

 A la continuité des actions existantes, telles que:  « Course en cours » et « Mini entreprise » (création d'un produit suivi jusqu'à sa vente) , la « section rugby » en partenariat avec l' E.R.C. (Ecole de Rugby du Canigou)  qui concerne 90 lycéens, ou encore « le raid de la Ste prudence » qui a été un gros succès populaire sportif dès son lancement,  les échanges avec les lycées de Font-Romeu et Perpignan, la mini-entreprise, s'ajoutent  des innovations : la création d'une 3e préparatoire voie professionnelle.            vincent peytavi, herve ameziane, gaston pascal, marlene borg, christine fontes, daniel fourquet, emile claverie,Le « B.I.A » (Brevet d'Initiation Aéronautique) dès la seconde (encadré) et aussi « Le sentiment de l'image » (encadré). Notre présence dynamique sur plusieurs salons professionnels à Montpellier, Béziers, Narbonne et dans le département des P.O. nous permet de faire la promotion de Renouvier. Au nom de l'équipe de direction, j'adresse mes remerciements aux professeurs qui s'investissent dans ces actions dont les effets se ressentent  très positivement dans la durée pour notre établissement.vincent peytavi, herve ameziane, gaston pascal, marlene borg, christine fontes, daniel fourquet, emile claverie,

Notre mur d'escalade sera mis en conformité (sécurité) pour début 2013 et sera utilisé pour les épreuves sportives du bac; les associations  qui souhaiteraient voir leurs adhérents pratiquer sur ce mur d'escalade peuvent nous en faire la demande. 

L'année à venir s'annonce prometteuse sur de nombreux points et très motivante pour les différentes équipes pédagogiques. » concluait le proviseur.              

                                           Propos recueillis par  Emile Claverie

Contacts lycée Renouvier: 04 68 96 39 55 -  www.lycee-charles-renouvier.com/ 

 « Le lycéen Tour »  ou « Le sentiment par l'image » : projet initié par le Lido et porté par « Terres romanes ». Comment se fabrique un film, quel est l'envers du décor?  Objectif:  sensibiliser les jeunes aux techniques cinématographiques.  Pendant six mois, 3 jours par mois, des ateliers seront animés  par l'assistante-réalisatrice Maria Moutot, photographe chargée des repérages pour le cinéma et la télévision.

Le  B.I.A. (Brevet d'Initiation Aéronautique) ouvre sur de nombreuses filières des métiers de l'industrie aéronautique: ajusteur, monteur, chaudronnier, stratifieur, opérateur sur machines. Technicien supérieur méthode et logistique, support clients,...ingénieurs recherche et développement, achats, production,...

Photo du haut: Vincent Peytavi, professeur section BIA, devant le simulateur de vol

Photo du bas: Gaston Pascal, élève en 1re S -section BIA-  nous a fait remonter la Têt de la Llabanère à Prades à bord d'un Cessna sur le simulateur de vol du lycée lors du salon du modélisme des 22 et 23 septembre.

28.09.2012

A Prades Country, Sandrine Bourrel mène le bal

Prades Country vient de tenir son assemblée générale

 SANDRINE BOURREL COUNTRY025.JPGSandrine  Bourrel a été élue présidente et  assure également les fonctions de secrétaire; Christiane Sgard occupe le poste de trésorière, Martine Jamet  est vice- présidente technique « dance » et Anne Marie Cargol, vice- présidente technique son.  Trois membres actifs viennent compléter le bureau: François Garcia, Samantha  Brugat et Jean-Jacques Lamanilève.

COUNTRY (2).JPG

Le bureau lors de l'assemblée générale du 5 septembre en présence de Lionel Jubal, conseiller municipal délégué aux animations et d' Alain Vila, adjoint délégué aux sports  (2e et 4e à partir de la gauche).

 Jeune association créée en 2010, Prades Country compte actuellement 70 adhérents. La nouvelle présidente Sandrine Bourrel souhaite: « ...que la bonne humeur, le partage et le plaisir de la «dance -country» soient les maîtres-mots des membres du club. Nous allons créer tous les mois des soirées dansantes au Sphinx et aux Glycines ».

Elle  invite ceux qui veulent découvrir l'ambiance country à se rendre compte par eux-mêmes avec les 2 premières leçons gratuites lors des  cours pour les débutants tous les mercredis  de 18h30 à 19h30, à partir du 12 septembre, à la salle Lousa au complexe des sports  Plaine Saint Martin.

L’adhésion annuelle est de 20€; s'ajoute la cotisation mensuelle de 15 euros.

Les cours sont assurés par Liliane Formey également monitrice du club de Villeneuve de la Raho.

Contacts: 0468961243 et 0468963976.

07.09.2012

"Satan, protège-moi" inscrit à l'église de Catllar !

Photos satanistes prises à Catllar:

Emotion dans ce paisible village dont le clocher fait référence par son cadran-solaire à la foi et à sérénité

thierry bouldoire,emile claverie

Moi sans soleil, toi sans Foi;  les deux  ne sommes rien.

Deux photos satanistes publiées sur facebook ont été prises clandestinement dans l'église et le cimetière de Catllar. Elles provoquent l'émotion en Conflent.

REVENDICATION..." Satan, protège-moi".

Derrière ce nom de baptême intrigant se cache une photo exposant une jeune femme blonde, légèrement vêtue, le corps maculé de boue ou de sang séché. Le visage masqué, elle est assise à même le sol d'une église. Derrière elle, se dresse un autel. Un classique du symbolisme satanique. Sauf que le cliché a été pris en l'église de Catllar, le 22 août dernier.

P1100193.JPG

"Repose en pièces" est le second volet.

Une autre jeune femme, robe de mariée lacérée, corps encore maculé, se plante au beau milieu d'un cimetière. En pleine nuit, elle tient une tronçonneuse dans sa main gauche. Digne d'une affiche pour un film de morts-vivants. Lieu du shooting ? Là encore, Catllar. Le cimetière ce coup-ci. Ces deux photos, publiées sur Facebook troublent la fin d'été tranquille des 742 âmes du petit village du Conflent.

Auteur des clichés, Cyril Pulizzi assume sans regret. "Ce n'est que le début, il y a bien pire à venir, provoque-t-il. Je prépare une expo sur l'horreur avec des photos jamais vues ici".

P1100187.JPG

A 3 kilomètres de Prades, on s'habitue mal à l'esthétisme gore. L'émotion est forte de savoir que le cimetière et l'église du village ont pu servir de lieu de tournage à ce genre de performance. Pourquoi Catllar ? Comment pénétrer ainsi dans l'église fermée au public, sauf le vendredi matin et le jour de l'office ? Pourquoi ainsi profaner des lieux sacrés ? Qui est derrière cette provocation ? Aucune autorisation n'a été demandée. Les séances photos se sont déroulées de nuit. Clandestinement.

Et, pour ajouter au trouble, aucune effraction, aucun dégât n'est à déplorer. Seule, une rumeur affirme qu'une croix sataniste a été dessinée dans l'église. Invisible hier. Seulement quatre personnes au village possèdent la clef de l'église, bâtiment communal. Le cimetière étant lui facilement accessible. "Je comprends et partage l'émotion, réagit le maire Josette Pujol. Mais, je veux rester prudente et patiente. J'ai rendez-vous demain (le 4/09) à la gendarmerie de Prades pour savoir quelle suite donner à cette affaire".

Circonstance aggravante pour les habitants, la grande majorité des acteurs de cette mise en scène macabre vit en Conflent. La fille d'un peintre connu d'Eus participe au casting. 

Retrouvez l'article complet de Thierry Bouldoire, dans l'Indépendant et le Midi Libre du mardi 4 septembre.

04:09 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thierry bouldoire, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

13.08.2012

A Corneilla de Conflent, rappels pour six mains

 Corneilla de Conflent a accueilli le lundi 6 août dans sa magnifique église classée des XXI et XXIIe un concert en hommage à Claude Debussy (1862/1918) pour le 150e anniversaire de sa naissance.

CORNEILLA DEBUSSY 054.JPG

En introduction, Michel Lethiec, directeur artistique du Casals, a souligné le rôle de la Spedidam * et l'a remerciée pour le soutien  qu'elle apporte depuis des années au Festival. 

CORNEILLA DEBUSSY 064.JPG

Un Pleyel à deux claviers. Les interprètes  Ismaël Margain et Denis Pascal au clavier gauche, Cyril Huvé au clavier droit du  double Pleyel de 1898.

  Le pianiste  Cyril Huvé a spécialement apporté de Chatellerault pour ce concert  particulier en Conflent  un double piano Pleyel des années 1890 dont il ne reste  que quelques rares exemplaires dans le  monde. Il a  expliqué au public les particularités de cet instrument rare qui peut accueillir quatre pianistes jouant d'un même son. 

CORNEILLA DEBUSSY 058.JPG

                     Ismaël Margain, Michel Lethiec, Cyril Huvé et  Denis Pascal.

 Avec les pianistes Denis Pascal et Ismaêl Margain, ils ont interprété individuellement  plusieurs œuvres de Dukas, Stravinski et Debussy avant de jouer  ensemble à six mains  une transcription pour deux claviers de  « La mer » de Debussy dans un tonnerre d'applaudissements et de rappels.                                                                            Emile Claverie

* SPEDIDAM: Société de Perception et de Distribution des Droits des artistes-interprètes , société civile française de gestion des droits des artistes-interprètes fondée en  1959 qui compte environ 74 000 artistes-interprètes ayant-droit, dont 31 000 sont associés. La SPEDIDAM accorde, en application de la loi, des aides pour la réalisation de projets (aide à la création, à la diffusion du spectacle vivant et à la formation d'artistes-interprètes).

Ste Marie de CORNEILLA.JPGCorneilla de Conflent,  466 hab.

 Église romane Sainte-Marie à trois nefs et cinq absides des  XIème etXIIème siècles; superbe architecture romane, retable gothique, portail sculpté. Riche statuaire de  trois vierges romanes .

 Magnifique mobilier religieux (chasublier du XIVème)

 Victor Dalbiez (1876-1954), homme politique français, député, sénateur, ministre, est né à Corneilla-de-Conflent 

CORNEILLA DEBUSSY 052.JPG

 

CORNEILLA DEBUSSY 051.JPG 

CORNEILLA DEBUSSY 090.JPG

CORNEILLA DEBUSSY 053.JPG