05.08.2011

Au PIJ, la jeunesse se forme au voyage

PIJ EN VOYAGE (4).JPG

Le Point Information Jeunesse de Prades a accompagné une dizaine de jeunes pour les former sur le chemin du voyage.

Pendant 5 jours, en train, à pied ou en kayak, dormant à la belle étoile sur la plage ou en gîtes, le sac à dos bien étudié, ils apprennnet une autre façon de voyager et réaliseront à leur retour une mini- guide  sur leur périple.

pij prades,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Petit compte rendu de nos voyageurs :

"Après un départ mouvementé  lundi, nous sommes arrivés à Port Vendres en train vers 15h puis avons  rejoint  Paulilles à pied après 2h de rando. Le lendemain, au vu du temps, nous n'avons pu  partir en kayac de Paulilles et donc nous nous sommes rendus en camion à Puerto de la Selva et de là,  nous avons embarqué en kayacs. Après une nuit  dans une crique à "Cap Grau" , nous avons repris jeudi matin les voies maritimes  en kayak et sommes arrivés au Cap Creus dans l'après-midi. Tout va bien, déjà beaucoup d'anecdotes à raconter..." 

pij prades,

........................

pij prades, nicolas rubira,emile claverie,

 

pij prades,nicolas rubira,emile claverie

07:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pij prades, nicolas rubira, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

22.07.2011

Départ pour Kitzingen, ville jumelle de Prades

KITZINGEN DEPART 002.JPG

Ils sont quarante Pradéens dont 19 étudiants a être parti pour Kitzingen (Allemagne) ville jumelle de la capitale du Conflent.  

Leur séjour à Kitzingen, à l'initiative du Comité de Jumelage, sous la houlette de Marie-Christine Charlet, Catherine Tardif et Francine Besombes se déroule du jeudi 21 juillet jusqu'au mercredi 27.

Paule Nouvel, Henri Roure et Corinne De Mozas représenteront officiellement le maire Jean Castex et la municipalité.

04:54 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

13.04.2011

Quarante-huit lycéens de Renouvier en visite à Dublin

Quarante-huit élèves de première et terminale ont pris pied à Dublin le jeudi 17 mars, jour de la fête nationale de la St Patrick. Leur premier spectacle fut les rues pleines d'Irlandais et d'étrangers déguisés en « leprechauns » (elfes barbus ) ou portant des hauts de forme verts, chantant autour de la statue de Molly Malone.

LYCEE IRLANDE2.JPG

L'objectif de d'Annie Vila, enseignante d'anglais et organisatrice avisée de ce périple, aidée de Françoise Fourquet-Turrel, professeur de philisophie, d'Alban Tarrius et Marc Vilar,histoire- géographie et d'histoire des arts et de Guy Turrel, intervenant en histoire des arts, était de donner à leurs élèves une vision tout aussi synthétique que profonde de la réalité de l' Irlande.

L'économie, la géographie, l'histoire

La réalité économique d'abord: Dublin, grand port( terminaux de ferries, stockage de containers, hydrocarbures...), le boom de l'intégration européenne à travers l' immobilier récent mais aussi l'impact de la crise financière, l'immense réseau routier, l'élevage avec les chevaux des haras nationaux, les vaches et les moutons à perte de paysages, le tourisme: quasiment chaque site est aussi une entreprise.

Le tourisme, la découverte des sites et monuments et le sport

 Pays de foi, de culture et d' histoire: Jerpoint Abbey, marquée au fer rouge par la vindicte d'Henri VIII contre la richesse et la puissance des cisterciens, des paysages et des châteaux ruinés comme Trim Castle et Glendalough qui ont servi de décor à des films mémorables: Braveheart et Excalibur; des œuvres médiévales comme le Livre de Kells dans la fameuse université de Trinity College. L 'insolite Modern Art Museum avec son espace d 'expression libre où les jeunes pradéens ont laissé leur empreinte; les jardins disciplinés de Powercourt House, alternant avec la route sauvage menant à Kilkenny; les sports gaëliques (Croke Park) et le rugby (Lansdowne Road: une victoire contre l'Angleterre à inscrire dans les annales !)... L'inventaire est incomplet mais il y eut encore l'accueil chaleureux des familles dont certaines sont vraiment francophiles et le fabuleux chauffeur de bus, Greg, portant costume, prêt à tout pour rendre le séjour encore plus attrayant, jusqu'à nous conduire à un village au nom mythique d « Hollywood » pour y faire des photos.

Le mardi 22, de retour à Girone, nous avons trouvé fraîcheur, grisaille et pluie...mais avec en tête l'empreinte d'une terre d' hospitalité qui fera sûrement germer dans le cœur de nombreux lycéens de Renouvier l'envie d'y retourner.

05:09 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

13.03.2011

Il faut aider les Tunisiens (fin)

Suite et fin du récit d'un séjour en Tunisie pendant la semaine où Moubarak est «tombé »

Une ambiance différente et la fierté d'avoir mis le feu aux poudres

MAIRIE TOZEUR MANIF'.jpg

L'habitant est soulagé, ne demande qu'à parler - ce qui lui était interdit depuis plus de 20 ans - et il ne s'en prive pas: « Quand reviendront les Français ? On vous aime » mais il reste quelqu'un de « persona non grata »; je vous laisse deviner, qui ?

Elle a tellement compris qu'elle était « interdite de séjour » dans le pays qu'elle n'a pu accompagner notre ministre des finances, occupée par un autre voyage diplomatique à l'autre bout du monde. Tous sont fiers d'avoir lancé le mouvement de révolte et la fuite de Moubarak (le 11 février) est commentée avec ironie: « Ben Ali lui a laissé les clés de sa chambre sous le paillasson et Kadhafi ne tardera pas; la salle de bain va être petite ! »

Les terrasses de café, lieu privilégié de rencontre et d'échange

TOZEUR FEVR 2011 016.JPGSi les banques, la poste, le magasin général (propriété de l'état )- lieux représentant le pouvoir- ont été mis à mal, les cafés ont été protégés et ont servi de QG aux révolutionnaires; les terrasses restent toujours très animées et les commentaires sur la constitution et les décisions du nouveau gouvernement vont bon train. Les réactions restent très positives et les esprits vigilants sur tout ce qui est proposé: le peuple veille et ne se laissera pas voler sa révolution. GOUVERNORAT rassemblement.JPG

 

 

 

 

 

Une visite à Ong Djemel sur les décors de «Star Wars »

DECOR STAR WARS2.jpg

A 15 km de Tozeur, le site de Ong Djemel est un lieu d'excursion en 4x4 sur les pistes du désert. Les décors du tournage de « La guerre des étoiles » dans un bon état de conservation constituent un retour vers le passé. A voir autre décor plus récent pour le prochain film de J.J. Annaud « Soif Noire » où le 30 octobre dernier, pendant le tournage sous traité à un producteur tunisien, un figurant est décédé d'une chute de cheval; payé 50 dinars/jour (27€) comme cavalier et le double pour son cheval. Nous nous connaissions depuis 25 ans.

DECOR STAR WARS.jpg

Le retour par Djerba

Une journée de bus en deux étapes pour rejoindre l'aéroport de départ, toujours la douceur du climat et l'accueil affable des Tunisiens. Quelques touristes qui finissent leur 5° semaine de vacances au bord de la mer. De courageux retraités Nîmois qui ont refusé le rapatriement qui leur était proposé par le voyagiste au plus chaud de la révolte; seulement 5 couples sont restés à l'hôtel pour terminer leur séjour. Excellent service de Tunis Air pour le vol sur Marseille. Fin du voyage.

TOZEUR FEVR 2011 009.JPG

Et nous, que faisons nous ?

Nous aidons les Tunisiens en soutenant tout un pan de l'économie , sachant que notre aide va directement dans la bourse des Tunisiens « d'en bas ». TOZEUR FEVR 2011 032.JPG

TOZEUR FEVR 2011 103.JPG

 

Pour info: 1€ vaut 1,89 dinar tunisien. 10 dinars = moins de 6 €.

Un repas au restaurant coûte de 5 à 10 dinars (3 à 6€), une chambre avec petit déjeuner 25 dinars (13€). Actuellement les voyagistes proposent des promos pour relancer l'activité touristique, ce qui permet avec quelques dépenses supplémentaires de faire tourner le commerce local pour quelques petits plaisirs.

Il faut aider les Tunisiens au plus vite en séjournant en Tunisie

Récit d'un séjour en Tunisie pendant la semaine où Moubarak est «tombé »

Une semaine à Tozeur (sud Tunisie) via Djerba et son magnifique aéroport quasi désert. A Marignane, le hall des départs n'était pas plus rempli et à part des Tunisiens, les Européens n'étaient pas bien nombreux le 6 février à vouloir se rendre au pays de Ben Ali, plutôt l'ancien pays, puisque son président-dictateur s'en est enfui le 14 janvier. A Oumt Souk, capitale de l'île de « Djerba la douce », aucun touriste rencontré, pourtant tout est tranquille, le soleil est là et la température agréable. Le lendemain, direction Gabès en 3 heures « louage » (taxi collectif) et après 2h d'attente le départ pour Tozeur TOZEUR, REVOLUTION EN TUNISIE, DJERBA,STAR WARSoù j'arrive en fin de journée. 

Dans les carrefours principaux des grandes villes, l'armée et ses camions sont là qui sécurisent avec bonhommie. Parfois une maison brûlée, peut-être celle d'un chef de la police ou d'un cadre du parti local. Dans ces taxis longues distances, les passagers sont uniquement des autochtones et les échanges sont quasi impossibles car notre langue est de moins en moins parlée sinon par quelques étudiants, quelques anciens qui ont connu la colonisation et les professionnels du tourisme mais comme ce voyage n'a rien de touristique...

Le siège du Parti brûle t-il?

Pour ma première nuit dans la capitale du Djérid, le superbe bâtiment du siège du parti unique du président chassé, le RCD (Rassemblement Constitutionnel Démocratique) connait un début d'incendie (photos).TOZEUR, REVOLUTION EN TUNISIE, DJERBA,STAR WARS J'apprendrai le lendemain que des cadres du parti ont voulu faire disparaître des archives compromettantes puis que la population a fini le ménage et saccagé les bureaux. Deux militaires, mitraillette sur la poitrine, gardent l'entrée de l'immeuble mais malgré tout je réussis à entrer et à visiter le rez de chaussée saccagé, escorté d'un jeune militaire aussi naïf qu' embarrassé de me voir chercher les toilettes ! tozeur,revolution en tunisie,djerba,star warsQuelques photos à la sauvette, quelques cartes vierges du Parti récupérées au sol et trois casquettes du RCD composeront les souvenirs de cette visite non autorisée. TOZEUR, REVOLUTION EN TUNISIE, DJERBA,STAR WARSL'entrée du Gouvernorat (photo) est surveillée: barbelés, camions, militaire en armes; la population leur porte cigarettes, dattes, boissons et discute dans un climat de totale confiance. tozeur,revolution en tunisie,djerba,star warsDans la rue latérale, à l'entrée de service, un attroupement attend pour demander du travail.TOZEUR, REVOLUTION EN TUNISIE, DJERBA,STAR WARS

Une économie touristique entièrement sinistrée

La ville est absolument vide de touristes. Depuis plus d'un mois tous les commerces qui vivent du tourisme sont fermés; restaurants, hôtels, boutiques de souvenirs, taxis, calèches, etc... et le petit personnel des hôtels: femmes de chambres, cuisiniers, serveurs, gardiens, jardiniers restent à la maison; toute une population sans ressources depuis plusieurs semaines et pourtant il faut nourrir les familles et le cheval qui tire la calèche. Il est urgent que le touriste retourne dans cette région du Chott El Djérid, qui ne vit que de la récolte des dattes et du tourisme Nos amis Tunisiens nous attendent à bras ouverts mais avec de sérieuses réserves pour une seule personne...  

La suite  sur ce blog.

25.11.2010

Carnet de voyage en photos

VIETNAM 2010 208.JPGSortons de Prades et partons dans le nord du Vietnam: la région de Sapa/Laocaï avec les Hmongs noirs, la baie d'Halong terrestre autour de Ninh -Binh, dans les rues d'Hanoï, la capitale, et pour l'éléphant dans le centre du Vietnam vers Buon Ma ThuotBLOG 2010 057.JPG, région encore peu fréquentée par les touristes.

2010 318.JPG
L'album de photos "EN VOYAGE, mais où ?", vous permettra de découvrir d'autres photos de voyage mais ATTENTION quelques  photos peuvent choquer la sensibilité de certains, nous vous prions de nous en excuser.
BLOG 2010 045.JPG
La cathédrale de Phat-Diêm
BLOG 2010 018.JPG2010 134.JPG
BLOG 2010 124.JPG
Si vous souhaitez d'autres photos de voyage, nous aurons plaisir à vous les montrer; il suffit de demander avec vos commentaires.
OFFRE JEUNES INDEPJPG.jpg

05:15 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vietnam, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

10.04.2010

La Chine à vélo

Chine1.JPGCHINE.JPGCHINE3.JPGCiné-conférence au Lido le mardi 13 avril

A 17h30 au Lido, François Picard, présentera et commentera son film « Caractères chinois et poussière rouge"

 En 55 mn, le journaliste globe-trotter nous fera revivre en images ses 5000 kms en Chine à vélo.

000_0017[1].JPGDe l'Asie centrale à Hong- Kong, au Tibet, au long de la muraille de Chine, sur la route de la soie, à travers le Sichuan et le Yunnan, Canton et Shenzhen, il nous fera découvrir ses rencontres avec de nombreux caractères chinois: paysans fascinés par Mao, moine tibétain cachant ses photos du Dalaï Lama, minorités oubliées,...

Tarif adulte: 6€,    scolaires et mineurs: 3€photo_Chine2.JPG

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : francois picard, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |