22.11.2013

Le conciliateur de justice, à quoi sert-il ?

Ils sont 13 à officier dans les P.-O. Ils permettent souvent de résoudre maints petits tracas du quotidien. D'éviter d'aller jusqu'au procès. 

Rencontre avec celui du canton de Prades.

Ch AMIEL.jpg

Christian Amiel assure des permanences les 1er et 3e mercredis de chaque mois pour les personnes qui résident sur le canton de Prades au 32 avenue Pasteur de 9 h à 12 h et de 14 h à 17. Il convient néanmoins d'avoir au préalable pris rendez-vous auprès du bureau de la police municipale au 04-68-05-41-04. Il est joignable aux jours et heures indiquées au 04-68-05-08-97.                                                PHOTO/J.-L.B

Christian Amiel, pradéen de souche, est retraité de la gendarmerie. Passionné par le droit civil, il exerce bénévolement la fonction d'auxiliaire de justice sous l'autorité de son ministère de tutelle en conformité avec le code de procédure civile. Il explique en quoi consiste sa mission.
Quelles sont les attributions d'un conciliateur de justice ?
En préambule, il convient d'insister sur le fait que nous ne sommes ni un juge ni un tribunal. Tenus à l'obligation de réserve, nous ne donnons pas d'information juridique et nous nous devons d'être impartiaux. Notre mission consiste à aider gracieusement les particuliers à résoudre les litiges de mitoyenneté, les conflits entre propriétaires et locataires ou ceux opposant un consommateur à un professionnel. Nous sommes également compétents pour les problèmes de copropriété, les querelles de voisinage, les désaccords entre fournisseurs et clients, ainsi que pour les difficultés de recouvrement d'une somme d'argent ou la contestation d'une facture.
Quels sont en revanche les domaines qui ne sont pas de votre compétence ?
Tous les litiges qui opposent un particulier à l'administration. Que ce soit l'Etat ou une collectivité territoriale. Sur ce registre, c'est le "défenseur des droits", autrefois appelé "médiateur de la république", qui est compétent. Nous ne sommes pas mandatés, non plus, à traiter des litiges en matière du droit du travail et en droit syndical. Idem pour tout ce qui touche à l'état des personnes ou le droit de la famille.
Qui peut postuler à la fonction de conciliateur de justice ?
Aucun diplôme n'est exigé. Mais le conciliateur de justice doit justifier d'une expérience en matière juridique d'au moins trois ans et répondre à des critères d'ordre moraux. C'est le Procureur général de la Cour d'appel de Montpellier qui à l'issue de plusieurs entretiens décide si votre candidature est susceptible d'être retenue. Après avoir prêté serment, les conciliateurs participent ensuite régulièrement à des formations dispensées par l'Ecole nationale de la magistrature.
Comment se déroule une conciliation ?
Dans le bureau du "Point d'accès aux droits" mis gracieusement à ma disposition par la mairie de Prades, je reçois d'abord le "demandeur". Après avoir pris connaissance du litige qu'il m'expose je prends ensuite contact avec le "défendeur" pour les réunir et tenter de trouver un compromis équitable respectant les intérêts de chacun. Si la conciliation aboutit, même partiellement, il peut être établi un constat d'accord. Il a une valeur conventionnelle intrinsèque et les stipulations qu'il constitue sont opposables par chacune des parties à l'autre indépendamment de toute formule exécutoire.
Que se passe-t-il si la conciliation n'aboutit pas ?
En cas d'échec de la procédure de conciliation extrajudiciaire, le conciliateur doit informer les parties qu'elles peuvent, si elles l'estiment utile, saisir la juridiction compétente après avoir, le cas échéant, sollicité le bénéfice de l'aide juridictionnelle auprès du Tribunal de grande instance. Le conciliateur de justice peut également, à la demande des parties qui souhaitent voir leur litige tranché par le juge, transmettre leur requête conjointe au Tribunal d'instance.

Article publié dans l'Indépendant du 17 novembre 2013 sous la signature de J-L. Bobin

02:24 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christian amiel | |  Imprimer | |  Facebook | |

21.11.2013

St Joseph échange avec Lérida

Nouvel échange scolaire entre les collégiens de Saint Joseph et de Lleida.

St JO 2.jpgUne quarantaine de collégiens de l’établissement Saint Joseph qui étudient le catalan sont partis en voyage à Lleida dans le cadre de leur jumelage qui les lie avec les établissements Sant Jaume et Les Heures de Lleida, encadrés de leurs professeurs Pere Daina (Catalan), Natalia Verdaguer (catalan, espagnol), Francis Cabos (anglais) ainsi que leur directeur André Egéa.

Le principe de l'échange se base sur une participation active en cours et une programmation diversifiée de visites culturelles. L'hébergement se fait en famille.

 

P2040050.JPG

Parmi les sorties et visites organisées en Catalogne les collégiens ont pu découvrir l’exposition de Wim Wenders à la Fondation Sorigué, le musée d'archéologie, le musée de l'or de Balaguer, ....

Rappelons que les bases de cet échange scolaire sont solides puisqu'il s'agit de la douzième édition de ce jumelage.

 

Ravis de leur séjour, les collégiens attendent à présent l’arrivée de leurs correspondants programmée au mois d’avril. En attendant, leur lien se poursuit en classe par une correspondance assidue en langue catalane et française en alternance.

01:15 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : college saint joseph prades | |  Imprimer | |  Facebook | |

20.11.2013

Le 8 décembre, le marché des particuliers avec Ros'Anim

 Ros'Anim vous propose son marché des particuliers

JOUETS DU 7 DEC ROS ANIM.jpg

01:51 Publié dans animations, infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rosanim | |  Imprimer | |  Facebook | |

19.11.2013

Karaté, quand les pratiquants du « body-karaté » invitent les karatékas...

Une soirée basée sur le changement et le mélange des genres s’est tenue  dernièrement  au club de Karaté de Prades.  En effet, les participants du cours de body-karaté du vendredi soir ont accueilli les karatékas sur le tatami pour leur montrer que le «body » est avant tout une discipline tonique inspirée du fitness, alliant souplesse et endurance, sur des bases de mouvements du karaté, et le tout, en musique ! Betty, responsable de cette section qui cumule aussi le rôle d’assistante du professeur de karaté, a fait vivre un vrai moment de bonne humeur tonique et de détente physique aux 2 groupes.

BODY KARATE.jpg

Cours de body karaté pour tous, jeunes et moins jeunes.

Aussitôt après, c'était au tour des  karatékas d'inviter les adeptes du body-karaté sur les tatamis  pour un cours adapté à la circonstance sous la direction du professeur François Minguez. Chacun a pu approcher cet art martial accessible aux jeunes et moins jeunes. 

KARATEKAS.jpg

Cours de karaté par François Minguez pour les sections « body » et « karaté »

KARATE.jpg

Olivier d'Oléac, président du club, appréciait l'instant: « C’est dans ce genre de moments sportifs que l’on savoure pleinement le grand dojo municipal de notre ville. » disait-il avant d'inviter les participants pour échanger leurs impressions lors d’un apéritif-dinatoire, et d'ajouter, sourire aux lèvres: « Dans une ambiance amicale, salée ou sucrée, il y en aura pour tous les goûts, comme au club de Karaté de Prades .»                                                         E.C.                                                                                                   

Cours de « Body-Karaté »,  le vendredi de 18h15 à 19h15. 

Cours de karatés Baby, enfants, ados et adultes, renseignements au 0468971676 et 0683566603;  2 cours d’essai gratuit vous sont proposés.

Courriel: shitoryuacademy@aliceadsl.fr         

Notre site: http://karate-prades.over-blog.com/

                          Article publié dans l'INDEPENDANT du samedi 16 novembre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

18.11.2013

Kermesse paroissiale et "cousettes" du Cercle de l'amitié

Grâce à la kermesse paroissiale, la salle du foyer St Pierre est mise en conformité

La kermesse paroissiale est devenue au fil des ans un rendez-vous incontournable des paroisses du Conflent avec une recette et un bénéfice qui permettent d'entretenir les diverses salles du presbytère (Rue Carnot et de l'Agriculture).

PAROISSE.jpg

Le Père J.B Malirach vient rendre visite aux cousettes du Cercle de l'Amitié dans la salle du foyer St Pierre 

 Ainsi, explique le Père J.B. Malirach: « Cette année nous finirons d'améliorer la salle du foyer St Pierre en la mettant en conformité, avec un coin cuisine, des rideaux, du chauffage, puisque nous accueillerons dans ce lieu diverses animations: une quarantaine de cousettes du cercle de l'Amitié pradéen chaque mardi, des repas partagés, et en fin d'année nous passerons en DVD des films, des documentaires pour adultes et enfants ». Et d'ajouter : « Le gagnant du grenat de la tombola ne s''étant pas manifesté, nous remettrons  ce lot en jeu pour l'Epiphanie et l'obole ira aux Orphelins de Bethléem. »

Le père Malirach remercie tous les participants en particulier les commerçants qui offrent chaque année des lots assurant la réussite de la kermesse et fait remarquer: « L'immense cour du presbytère est ouverte chaque jour, servant de parking gratuit aux particuliers, surtout les jours de marché »                                                                                                                                Emile Claverie

Contact Paroisse 04 68 05 21 34

 

Article publié le 7 novembre dans votre journal l'Indépendant

 

     

 

02:31 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pere malirach, paroisse prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

16.11.2013

Le Téléthon en pleine préparation

Le Téléthon 2013 se tiendra dans notre ville les 7 et 8 décembre et apportera son lot d'animations en centre ville et au complexe des sports.

La coordonnatrice en est Christiane Sgard qui depuis plusieurs semaines enchaîne les contacts et réunions avec les différents participants de ces journées marathoniennes que la population apprécie et fréquente chaque année avec assiduité et que les bénévoles attendent avec impatience.

TELETHON.jpg

Réunion de travail du lundi 4 novembre avec les responsables d'associations 

et  les délégués du Conflent. 

Christiane Sgard: «Une  trentaine d'associations seront présentes avec des temps forts tels que « Show les sportifs » qui mobilisera une quinzaine d'associations sportives au complexe des sports, et des temps chauds avec les sapeurs pompiers pour le grand nettoyage d'hiver des automobiles et leur « Fil rouge: les gestes qui sauvent. Au total, plus de 200 bénévoles s'activeront pendant ces 2 jours au profit du Téléthon pradéen. Pour le dîner-dansant du 7 décembre à 19h à la halle des sports avec l'orchestre « Bleue nuit » nous espérons réunir prés de 250 convives.

Le programme final est pratiquement bouclé, nous le présenterons au public prochainement et nous savons que nous pouvons compter sur la participation des Conflentois qui attendent ce rendez-vous de la solidarité. »                                                                                                                E.C.

telethon prades,christiane sgard

Une réunion de coordination s'est tenue ce mercredi 13 novembre pour préparer " Show les sportifs", animation importante du Téléthon qui se déroulera au complexe des sports à plaine St Martin le 7 décembre.

telethon prades,christiane sgard

La soirée de chansons avec Christine Lenogue et Gérard Tichadou dans un répertoire  de jazz et avec la reprise de chansons de Brel, Brassens,.. a réuni un bon public salle du  Foirail et permis de faire rentrer les premières participations "sonnantes et trébuchantes" dans l'escarcelle du Téléthon à la plus grande satisfaction de Christiane Sgard, la coordonnatrice, que ne tarissait pas d'éloges sur le talent des deux interprètes bénévoles

Inscription au dîner-dansant jusqu'au 2 décembre: bulletins d'inscription à l'Office du tourisme.

Renseignements au 0621485798

Inscription au « Fil rouge, les gestes qui sauvent »: 0468050906

 

 

 

02:42 Publié dans infos diverses, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : telethon prades, christiane sgard | |  Imprimer | |  Facebook | |

15.11.2013

Médaille de la St Martin

Depuis des décennies le quartier de la Plaine St Martin est béni comme le veut la tradition le 11 novembre, jour de son saint protecteur St Martin.

P1180721.JPG

C'est le Père J.B Malirach devant une nombreuse assistance, qui a béni le quartier St Martin devant la plaque en céramique du saint apposée sur la façade de la Maison Galibern.

 

P1180719.JPG

 

P1180735.JPG

A cette occasion, le maire auto proclamé du quartier, André Galbern, a remis à Jeanne Camps (Mission municipale du Patrimoine) fort surprise et entourée de Mme la sous préfète et du maire de Prades Jean Castex, la médaille de la St Martin, représentant une muse offrant une couronne de laurier, sous les applaudissements chaleureux du public .

02:14 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeanne camps | |  Imprimer | |  Facebook | |