01.05.2014

André PAGES, une vie d'abnégation consacrée au service public

Le secrétaire général de la sous-préfecture, André Pagès, a fait valoir ses droits à la retraite. Hommage.

Ils étaient venus de partout. De Cerdagne, du Capcir, des Garrotxes. Du haut et du bas Conflent. Des confins des Fenouillèdes. De tous les coins de l'arrondissement en somme ! Nombreux étaient en effet les maires, administrativement rattachés à la sous-préfecture de Prades, à s'être déplacés, samedi dernier, à la "garden party" organisée en l'honneur d'André Pagès qui, ce jour-là, faisait officiellement valoir ses droits à la retraite.

PAGES 1.jpg

. Acte de courage et d'abnégation

En rendant hommage à son secrétaire général, la sous-préfète a sobrement retracé le parcours de ce fonctionnaire qui a consacré toute sa vie "à la continuité et la qualité du service public". André Pagès a débuté sa carrière comme agent des douanes en 1968. Après avoir réussi son passage dans les IRA (Institut régional d'administration), il a enchaîné les postes. Notamment dans le Tarn-et-Garonne, en charge de l'important dossier de financement de la centrale Nucléaire de Golfech. En 1983, il est nommé en Nouvelle-Calédonie. Puis à Prades en 1986. En 1990, il est mis à disposition du ministère des DOM-TOM en Polynésie française. "C'est là-bas, André que ce terrible accident vous a cloué sur une chaise roulante", a rappelé Mireille Bossy.

Poursuivant : "Et si vous le permettez, je voudrais m'arrêter sur cet épisode de votre vie. Parce que c'est vrai, nous n'en avons jamais parlé vous et moi, et qu'au fil des jours j'ai fini par oublier ce handicap, tant votre force de caractère et votre dynamisme ont su en dominer tous les inconvénients. Je voudrais rappeler à ceux qui ne le savent pas que c'est en sauvant la vie à trois autres plongeurs sous-marins que vous avez failli perdre la vôtre. Cet acte de courage et d'abnégation résume à lui seul la personne d'Andrè Pagès, empreint d'un sens du devoir et d'un dévouement sans faille".

PAGES2.jpg

Profondément ému, l'ancien secrétaire général de la sous-préfecture, aujourd'hui remplacé par Pierre Lopez, a chaleureusement remercié de leur présence l'ensemble du personnel et les élus. Non sans avoir omis de prêcher pour la pérennité d'un "service public de proximité et de qualité"

Article et photos de J.J. Bobin publié le 28 avril en page de Prades de l' Indépendant.

01:34 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prades 66500, andre pages, mireille bossy | |  Imprimer | |  Facebook | |

25.04.2014

La passionnante aventure de la Cité ouvrière pradéenne des Castors

A la fin des années cinquante, 62 couples réunis en association décident de construire eux-mêmes leur maison. Jeanne Camps leur rend hommage dans un captivant ouvrage.

Ils étaient pour beaucoup cheminots. Mais aussi électriciens, postiers. ou encore maîtres d'école. Tous politiquement profondément ancrés à gauche. Nous sommes au début des années cinquante. C'est l'époque dite des Trente glorieuses. Celle de la reconstruction. Du boom économique et démographique.

LES CASTORS.jpg

Pour nombre de jeunes couples, le logement devient alors très vite une préoccupation majeure. Prades n'échappe pas à la règle. En 1953, soixante-deux familles séduites par le mouvement d'autoconstruction coopérative des Castors, qui commence à se développer en France, décident donc de constituer une association locale et de rallier l'Union nationale.

C'est cette formidable aventure que Jeanne Camps, chargée de mission Patrimoine pour la ville de Prades, retrace dans un passionnant ouvrage qui vient d'être publié cette semaine. Agrémenté de nombreux repères historiques, de documents inédits et de plus d'une centaine de photographies, cette brochure donne aussi largement la parole à d'anciens Castors ou à leurs enfants.

CASTORS2.jpg

Des témoignages émouvants qui nous permettent de mieux comprendre la foi, l'enthousiasme et le sens du partage qui guidait ces jeunes couples. Un ouvrage de référence qui rend un hommage mérité à tous ces pionniers de la citoyenneté.

Le livre des castors de Jeanne Camps est en vente à la Maison de la Presse.

Contact Jeanne Camps: 04 68 05 33 01

23.04.2014

Le bureau de Poste ne rouvrira ses portes qu'à la fin du mois de juin.

 

Actuellement en travaux, le bureau de Poste vient de fermer ses portes pour deux mois et demi au grand dam des usagers. Le point sur le chantier et sur ses objectifs.

LA POSTE FERMEE.jpg

Le bureau de Poste ne rouvrira ses portes qu'à la fin du mois de juin.   PHOTO/A.A.

C'est sûr. La fermeture n'est que temporaire. En travaux depuis le 10 avril, le bureau de Poste local rouvrira ses portes le 26 juin à 14 h. Mais deux mois et demi, pour certains habitants, ça fait beaucoup. Voire trop. Mardi matin, les mécontents se succédaient devant l'établissement. "Je voulais acheter une enveloppe pour envoyer des livres et je suis tombé devant le fait accompli, fulmine par exemple Jean-Paul, 60 ans. Je trouve ça scandaleux. Le bureau le plus proche est à Ria. Nous, on est encore mobile. On a une voiture. Mais comment vont faire les personnes âgées ?". Une retraitée pradéenne de 65 ans renchérit :"C'est quand même un service public. Ils auraient pu mettre un guichet en centre-ville pendant les travaux !".

Tout sur le chantier Les usagers sont d'autant plus irrités qu'ils ne savent même pas en quoi consistent les fameux travaux. "La Poste se modernise", se contentent de préciser les affiches placardées sur l'édifice clos. Selon la responsable du bureau, Florence Ottavioli, l'un des principaux objectifs du chantier reste d'améliorer l'accessibilité du site pour les personnes à mobilité réduite.

Et ce dès l'entrée, avec la mise en place d'une porte automatique. "Nous allons également supprimer les trois guichets en ligne pour les remplacer par des îlots, dispatchés dans le bureau, où l'on pourra effectuer tous types d'opération,poursuit Florence Ottavioli. Ça va nous permettre de gagner de la surface". Et pour cause : la salle d'accueil du public passera de 40 à 63 m2. Et, en plus des agents d'accueil affectés à chaque îlot, une personne restera à l'entrée pour orienter les clients.

Solutions personnalisées/

 "Non contents de rendre le bureau plus spacieux et plus lumineux, ces aménagements entraîneront également un gain de temps pour les usagers", résume Florence Ottavioli. Dans le même état d'esprit, La Poste prévoit également de mettre en place un deuxième distributeur automatique de billets. Mais, en attendant la réouverture, que doivent faire les personnes âgées qui ne sont pas en mesure de se déplacer dans l'un des sites de substitution mis en place par La Poste (voir encadré) ? "Il faut qu'elles contactent le 36 39 pour les questions bancaires ou le 36 31 pour les questions relatives aux courriers et colis,répond Florence Ottavioli. On nous transmettra leurs demandes. Et nous les rappellerons pour leur proposer une solution personnalisée". C'est dit. 

A savoir

Continuité du service. Afin de permettre aux usagers d'effectuer leurs opérations financières et postales (courrier, colis, etc.), La Poste a décidé d'étendre les horaires d'ouverture du bureau de Ria. Celui-ci sera désormais ouvert du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h, ainsi que le samedi de 8 h 30 à 12 h. Les usagers peuvent également se rendre aux bureaux de Vinça et de Vernet. Tous les services précités y sont également assurés.

Réception et envoi de colis, lettres recommandées, etc. Les usagers qui souhaitent seulement retirer des envois en instance, faire affranchir du courrier ou envoyer des colis peuvent également se rendre au centre de courrier de Prades situé au parc d'activités. Horaires : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h, le samedi de 9 h à 11 h 15.

Retirer de l'argent. Pour ceux qui ne peuvent retirer qu'à la Banque postale, le distributeur le plus proche se trouve à Ille-sur-Têt. Renseignements au 36 31 (pour les questions relatives au courrier et aux colis, gratuit depuis un poste fixe) ou au 36 39 (questions relatives aux comptes bancaires, 0,15 euro/min. + surcoût éventuel de l'opérateur).

Article  et photo de Arnaud Andreu,  publié le 16 avril dans l'Indépendant;

04:58 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arnaud andreu, la poste prades 66500, prades 66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

22.04.2014

Le meilleur de l'opérette Plaine St Martin

CADIX.affiches.jpg

02:00 Publié dans infos diverses, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

20.04.2014

DES TAGS, SUPERBE TRAVAIL D'ARTISTES

Ils décorent les murs extérieurs de la halle des sports à la Plaine St Martin et méritent une visite, une promenade un jour de soleil vous permettra d'apprécier le travail de ces artistes qui restent dans l'ombre.

TAGS1.jpg

un deuxième panneau pour le plaisir

TAGS3.jpg

et dans quelques jours la suite sur ce même blog. 

01:49 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tags, taggers, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

19.04.2014

CHAPELLE DE SAINT-JACQUES DE CALAHONS, RENOVATION DES DEPENDANCES

Ce samedi 22 février,  avec un  temps déjà printanier, les membres du bureau de l’association les Amis de Saint-Jacques de Calahons  ont procédé à la réception des travaux de rénovation de la cave et des des dépendances de la chapelle de Saint-Jacques de Calahons. 

CALAHONS ARTISANS.jpgLe président,  Guy Baillette: « Le but de ces travaux est de permettre à l’ermite, gardien des lieux, de vivre dans un meilleur environnement avec des conditions sanitaires acceptables  mais également de permettre à l’association, grâce à un nouvel agencement de la  cave, d’entreposer en sécurité les 18 barbecues indispensables le jour des aplecs : grillades obligent !, sans quoi les traditions ne seraient plus respectées.  L'inauguration aura lieu le lundi de Pâques à l’occasion de l’aplec de Catllar ». 

 Louis Xixons, le trésorier: « Les travaux de maçonnerie ont été réalisés par Claude Maso, artisan maçon à Corneilla de Conflent;  Sébastien Gardella, ferronnier d’art installé à Vinça, a placé les fermetures pour sécuriser  le local; le montant des travaux s'est élevé à 7800 euros. De leur coté,  Jean-Louis Grau, Xavier Montestruc et  Michel Gueyne m'ont assisté dans le suivi des travaux. »                            Emile Claverie 

saint jacques de calahons,guy baillette,louis xixons,sebastien gardella,claude maso,catllar66500

 (A gauche)

Claude Maso, artisan maçon et Sébastien Gardella ,(à droite),  artisan ferronnier d’art, ont mis  leur savoir faire au service du Patrimoine.

                    

 

 

 

                                                                                   

 

17.04.2014

TAGS et TAGGERS à la Plaine St Martin

La suite des superbes tags qui décorent les murs extérieurs de la halle des sports à la Plaine St Martin et méritent une visite. Une promenade un jour de soleil vous permettra d'apprécier le travail de ces artistes qui restent dans l'ombre.

TAGS2.jpg

 

TAGS4.jpg

02:54 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tags, taggers, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |