22.06.2014

Collège St Joseph, médaille d'argent pour les volleyeurs

Médaille d'argent pour les volleyeurs du Collège St Joseph

Le mercredi 28 mai, une équipe de volley ball 4x4 mixte, composée de Laetitia Brun, Marie Dutertre, Colyne Legrand, Nathan Llagonne, Jules Lopez et Romaric Palfroy, représentaient  le Collège Saint Joseph au Championnat d'Académie à Mende.

VOLLEY St JO.jpg

Ayant remporté, de haute lutte, le Championnat Départemental, le 9 Avril à Perpignan, les 5 volleyeurs  leurs deux enseignants accompagnateurs Jean et Joëlle Llagonne prenaient la route de la Lozère qui les accueillait sous un soleil radieux. Sortis vainqueurs de tous leurs matchs de qualification, ils se retrouvaient en finale contre une équipe d'Alès. Pris à la gorge dès le début, ils laissaient filer le premier set : 25 à 13. Fortement remotivés, ils perdaient malgré tout le deuxième set, mais seulement de trois points : 25 à 22. Le titre leur échappait, mais la médaille d'argent était bien accrochée à leur cou.

Pour un coup d'essai, ce fut un coup de maître pour ces élèves qui, dès l'année prochaine, voleront sous d'autres cieux, mais qui, cette année, ont fait briller les couleurs de leur collège.      

P6240044.JPG

              Cette médaille d'argent leur a valu l'estime de leurs camarades , ainsi que les félicitations très officielles d'André Egéa, directeur du Collège St Joseph: "Persévérez dans vos études et dans le sport, l'an prochain, j'espère que vous reviendrez avec une médaille d'or"         Emile Claverie                               

 

 

01:04 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

20.06.2014

Le « Casal del Conflent » prépare la St Pierre

 Trois jours de fêtes pour la «Sant Pere » les 27, 28 et 29 juin, cela se prépare bien avant et l'équipe du « Casal del Conflent »,  orchestrée par JordiTaurinya et Miquel Moréra, s'active « urbi et orbi ».

Ce vendredi 13 donnait le départ de ces prochaines festivités de la St Pierre et l'ambiance, lors de la remise officielle  des listes des équipes au président du jury, Robert Clerc, était plus qu'animée, ne laissant aucun doute sur l'ambiance qui règnera  sur notre ville du 27 au 29 juin. 

calal del conflent,prades66500,

Au balcon du Bar central : Vincent Gueyne, Jordi Taurinya, Robert Clercq, en clown,

Miquel Moréra et Didier Fernandez.

En tenue « blau grana », arrivant dans la calèche tirée par l'âne Kouki, les capitaines des équipes:  Didier Fernandez pour les « Boixes del Conflent » -les plus de 30 ans- et Vincent Gueyne pour « Els Nins del Conflent », - les jeunots de moins de 30 berges- ont remis la liste officielle des 35 joueurs par équipe qui vont pendant 2 jours de délire s'affronter pour le « Trophée du Central » sur 20 joutes, en différents lieux de la ville. L'arbitre en chef, Robert Clercq, reconnaissable à son déguisement,  a animé la cérémonie de remise officielle des listes avec le sérieux d'un Monsieur Loyal, mâtiné de clown blanc.

calal del conflent,prades66500,

Le programme annoncé est très diversifié et donnera satisfaction à toutes les générations et toutes les cultures. Les festivités débuteront dès le jeudi 26 à 21h au siège du « Casal del Conflent », rue Arago,  et se poursuivront dès le lendemain à partir de 18h  et jusqu'au dimanche aprés-midi; elles vous seront présentées dans nos colonnes et dans le détail: conférences, jeux, spectacles, bals, concours, épreuves sportives, défilés, parades, danses, etc...                                        Emile Claverie

calal del conflent,prades66500,

             Didier Fernandez pour les « Boixes del Conflent », Miquel Moréra , vice président du Casal del conflent, et Vincent Gueyne pour « Els Nins del Conflent »,

 

 

 

02:16 Publié dans infos diverses, Jeux, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : calal del conflent, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

19.06.2014

L'aide à l'emploi au Secours Catholique

Sous l'égide du Père J. B Malirach, l'antenne du Secours catholique de Prades s'est réunie au presbytère pour accueillir un rassemblement territorial « Conflent – Cerdagne – Hautes Vallées » afin de débattre sur l'action d'aide au retour vers l'emploi pour les personnes défavorisées.

SEC CATH1.jpg

Le groupe des participants avec au centre le président Marc Lefèbre, 

à droite la présidente Monique Elie et les bénévoles

Les participants :

 Cette réunion a été voulue par Thierry Vidal, responsable de l'animation territoriale précité , des responsables de l'antenne du Secours Catholique de Prades Christian et Isabelle et des bénévoles Sylvie, Jeanne et Alain , ainsi que de Marc Lefèbre, président du Secours Catholique des P.O et de l'Aude, de Monique Elie, présidente du Comité Catholique contre la Faim et le Développement (C. C. F. D. ) et de leurs nombreux bénévoles .

SECOURS CATHO PRADES.jpg

 Les bénévoles de l' antenne de Prades: Isabelle, Thierry , Jeanne, le Père  Jean Claude  et Christian 

Aide à l'emploi :

Ce rassemblement territorial nous explique Thierry Vidal «  est chargé de mettre en place sur les deux département les P.O et l'Aude une action pour l'emploi afin d'aider tous les accueillis. Nous avons donc planché sur un travail d'action collectif pour apporter du soutien lors des démarches administratives mais aussi pour sortir ces personnes en difficulté de leur isolement comme à Prades par exemple pour une rencontre au local autour d''un café ou à St Paul de Fenouillet avec l'épicerie solidaire mobile . Une projection diaporama et un débat nous ont permis d'avancer afin de mettre en pratique dans nos antennes cette aide qui se continuera en septembre »

La réunion s'est achevée avec les remerciements au Père JB Malirach et un  rendez vous en septembre pour l' inauguration du local municipal servant d'antenne pradéenne suite à sa rénovation financée à 50 % par la mairie .

 Le Secours Catholique de Prades, situé rue Marceau, est ouvert chaque mardi de 10h à 12h.                                                                                                                                                                           E.C.

 

 

 

 

 

 

 

01:07 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

17.06.2014

LA PISCINE EST OUVERTE

PISCINE INTERCOMMUNALE 2014

 

La piscine ouvrira du Dimanche 1er juin 2014 au Dimanche 31 Août 2014 inclus.

HORAIRES D’OUVERTURE

JUIN

Les mercredis, samedis et dimanches ouverture au public de 14h à 19h

Les lundis,mardis, jeudis, vendredis et mercredis matin réservés aux scolaires

JUILLET / AOUT à partir du Samedi 5 juillet

Lundi 10h30 – 13h30 et 15h - 19h

Mardi 10h30 – 13h30 et 15h - 19h

Mercredi 10h30 – 13h30 et 15h - 19h

Jeudi 10h30 – 13h30 et 15h - 19h

Vendredi 10h30 – 13h30 et 15h - 19h

Samedi 11h00 - 19h00

Dimanche 11h00 - 19h00

ACTIVITES DE LA PISCINE

Les Maîtres nageurs proposent des leçons particulières pour l’apprentissage de la nage pour enfants et adultes à partir de 5 ans.

Le Club de natation est ouvert pour les enfants et les adultes les lundis et jeudi soir de 19h à 20h - Pour toutes ces activités veuillez contacter les Maîtres nageurs au 04.68.96.41.30

TARIFS :

Gratuit jusqu’à 1 ans

ENTREE ENFANT (1 an à 13 ans) 1,50 €

ENTREE ADOLESCENT(14-18 ans) 2,10 €

ENTREE ADULTE 3,10 €

 

CARTE ABONNEMENT ENFANT

(10 entrées) 10,35 €

CARTE D’ABONNEMENT ADOLESCENT

(10 entrées) 16,50 €

CARTES D’ABONNEMENT ADULTE

(10 entrées) 25,80 €

 

 

 

01:18 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prades66500, picine prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

15.06.2014

Des Pradéens au débarquement sur les plages normandes

D'origine normande, le chemisier habilleur de l'avenue du Général-de-Gaulle vivait à Isigny, lorsque les soldats américains ont débarqué en France le 6 juin 44. Témoignage.

RENOUF 2.jpg

Pour commémorer le 70e anniversaire du débarquement Georges et Françoise Renouf ont décoré la vitrine de leur magasin de chemises de coupures de presse et d'objets de l'époque.  PHOTO/J.-L. B.

Jeudi soir, Georges et Françoise Renouf avaient les yeux rivés au ciel. Tétanisés par l'émotion. Comme des centaines de milliers autres spectateurs, massés ce soir-là tout au long des 80 km de côtes du débarquement, ils n'ont pas prononcé un mot, lorsque le silence, soudain, est revenu. Pendant plusieurs dizaines de minutes, un véritable déluge de feu s'était abattu au-dessus de l'Atlantique. Transformant la voûte céleste en un gigantesque brasier pour le bouquet final des 24 spectacles pyrotechniques donnés à l'occasion du lancement des cérémonies commémoratives du 70e anniversaire du Jour le plus long. Françoise, originaire de Mortain, avait quatre ans.

Georges, natif d'Isigny-sur-Mer, six. "Je m'en rappelle comme si c'était hier, confie le chemisier habilleur du centre-ville de Prades. Le 4 juin, c'était le jour de la communion solennelle de ma sœur Jacqueline. Le lendemain, lors de la messe d'action de grâce, l'abbé Lecoq, le curé d'Isigny, nous a signifié qu'il fallait vite que l'on rentre chez nous. Que l'on parte le plus vite possible. Il faisait partie de la résistance. A six heures du matin, tous les navires ont bombardé la côte. Alors nous avons pris des couvertures et nous sommes partis".

georges renouf,francoise renouf,prades66500

Trois jours durant, la famille Renouf va errer sur les routes. Se réfugiant dans les fossés. "Nous étions vraiment en première ligne. Qu'est-ce qu'on a pu en avaler comme terre ! La nuit, on voyait les avions en flamme. Nous étions morts de trouille". Impossible de fuir ailleurs. Et puis, pour aller où ? "La gare où mon père était cheminot avait été détruite. Les trains ne circulaient plus. Le 9 juin, il est allé voir si nous pouvions rentrer chez vous. Lorsqu'il est revenu, cigarette américaine aux lèvres, nous avons alors aussitôt été rassurés. Une bombe était tombée dans le jardin. Mais la maison n'avait pas été touchée."

L'odeur âcre des cigarettes Camel

georges renouf,francoise renouf,prades66500Pour Georges Renouf et son frère Claude, de trois ans son cadet, les jours qui suivent resteront à tout jamais gravés dans leur mémoire. Pendant plus d'une semaine, ils assistent médusés aux convois des "GI's" qui défilent sur le Nationale 13 entre Cherbourg et Paris. Les images défilent. S'entrechoquent en de saccadés flash-back en cinémascope. Il y a ces paquets de cigarettes distribués à la volée. "Avec Claude, on en a rempli deux tables de nuits". Cette première cigarette qu'on lui fait fumer. "J'ai été malade comme un chien. L'odeur du tabac blond des 'Camel' m'y refait encore penser". Ces armes et munitions traînant un peu partout.

"Il n'y avait qu'à se baisser pour ramasser douilles de balles et d'obus. J'ai même récupéré un casque". Tous ces soldats américains aussi. Ces extraterrestres débarqués d'une autre planète. Il se remémore "ces pilotes venus à la maison se réfugier. Il y avait un grand noir baraqué. Nous n'avions jamais vu ça. Pour nous, c'était totalement exotique". Ou ces séances de jeu improvisées sur la tourelle d'une DCA. "À côté, il y avait un soldat mort dans une jeep".

Georges Renouf se rappelle également très bien de la visite du général de Gaulle à Isigny : "Il me semblait que c'était un géant". Clin d'œil de l'histoire. Le voilà aujourd'hui installé depuis 1981 au n° 151 de l'avenue pradéenne qui porte le nom du "Grand Charles".

Membres de l'association Les fleurs de la mémoire, Georges et Françoise Renouf avaient déjà assisté au 50e et 60e anniversaire du débarquement. Hors de question pour eux de ne pas être présents au 70e.

Jeudi, avant d'assister au feu d'artifice, ils sont allés se recueillir et déposer un bouquet de fleurs des champs sur la tombe du soldat C. Reynolds. Un "GI's" de l'Illinois tombé sur le sol normand de France le 17 septembre 1944. Il repose depuis dans le cimetière Saint-James près d'Avranches.

Pour l'éternité. Au nom de la liberté. 

Article signé de J.L. Bobin paru dans l' Indépendant du 8 juin

01:00 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : georges renouf, francoise renouf, prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

09.06.2014

Théâtre pour tous avec La Compagnie du Réflexe

Pour la sixième année, Anne Moné, professeur de français à l’ Ensemble scolaire Saint-Joseph et passionnée de théâtre, coordonne avec les professeurs du Collège Gustave Violet et du Lycée Charles Renouvier une action baptisée « Théâtre pour tous ». 

Anne Moné: « Ce projet, à l’initiative de l’ensemble Saint-Joseph, s’est donné pour objectif de proposer aux élèves du CM1  à la 3° de voir un spectacle de théâtre au moins une fois par an.  La mairie de Prades est partie prenante dans ce projet et le  Le Lido participe grandement en mettant à disposition sa scène, son personnel et son plateau technique. En 5 représentations données sur 4 jours dont une séance ouverte au public, ce sont 722 élèves qui ont participé. »

THEAT REFLEXE et LYCEE (4).JPG

Avec une mise en scène dynamique, une interprétation de grande qualité, de superbes costumes et un décor adapté, Georges Pawloff, directeur et metteur en scène de la troupe du Réflexe, a permis d'apprécier la prestation de  sa Compagnie  et offert aux applaudissements  « Les scènes d’anthologie de Molière » avec des extraits  des plus grandes scènes classiques de Molière : Le Médecin malgré lui,  Les Précieuses Ridicules, L’Ecole des Femmes, Les Fourberies de Scapin, Le Malade Imaginaire, Le Bourgeois Gentilhomme   et  d'entendre dans son intégralité « Le médecin malgré lui ».

THEAT REFLEXE et LYCEE (19).JPG

                                       Quelques passionnées avec le metteur en scène G. Pawloff

Après les représentations, Georges Pawloff a engagé avec son jeune auditoire la discussion sur Molière mais aussi sur le théâtre et les conditions de travail des comédiens.

LEON PASCAL.jpgUn jeune élève, Léon Pascal a relevé le défi de se présenter seul sur scène et s'est essayé « à l'arrache » devant ses collègues du lycée Renouvier, dans le passage du « Schpountz » de Marcel Pagnol devenu célèbre par l'interprétation de Fernandel avec la réplique « Tout condamné à mort aura la tête tranchée ». Succès garanti et pari gagné pour Léon et sur l'ensemble des participants quelques jeunes gagnés par la magie du théâtre ou quelque vocation..                                                                     Emile Claverie

Théâtre du Réflexe à CANOHES:

informations  06.52.19.49.69  

 Courriel: theatredureflexe@hotmail.fr    

Site: www. Theatredureflexe

 

 Léon Pascal seul sur scène devant comédiens et lycéens

 

ann mone,compagnie du reflexe,georges pawloff,lycee renouvier,college saint joseph prades

                                                 L'excellente troupe de la Cie du réflexe vous salue.

 

 

 

 

07.06.2014

Benjamin Bakir du Galie titré « Maître Restaurateur »

A peine installé depuis moins de 3 ans, le restaurant "Le Galie "voit son chef, Benjamin Bakir, distingué par le titre de « Maître Restaurateur » partagé avec Gaëlle à l'accueil et au service en salle.

LE GALIE 26 MAI (3).JPG

Denis Pelouse, (Chambre de commerce antenne de Prades), Gaêlle et Benjamin Bakir avec leur fils Axel, François Galabert, (président de l'UMIH), Michel Pla,  élu CCI et Elisabeth Prévot, adjointe à la municipalité .

Pour la remise de ce label Elisabeth Prévot, adjointe à la municipalité chargée du développement économique, Régine Boutonnet, directrice de l'Office du tourisme Prades Conflent, Denis Pelouse et LE GALIE 26 MAI (13).JPGMichel Pla représentant la Chambre de commerce et François Galabert, président de l'UMIH ( Union des Métiers de l'Industrie Hôtelière) s'étaient déplacés et c'est devant un parterre de collègues professionnels, clients et amis que Benjamin et Gaëlle se voyaient remettre, dans une salle devenu trop petite, le titre mérité et la plaque de « Maître Restaurateur ».

Dans notre cité, seulement deux établissements peuvent se prévaloir de cette distinction: le restaurant le Festival /Le Pablo, 3  rue Paul Tortelier, tenu par Josette et Jean-Louis Trogno et Le Galie également reconnu par le Guide du Routard.

                                                                                                                 Emile Claverie

 

Restaurant Le Galie, 3 avenue du général de Gaulle à Prades 

Tél: 0468055376     Site: www.restaurantlegalie.fr

restaurant le galie,prades66500,benjamin bakir

                                   Détails de la charte sur:  www.maitresrestaurateurs.com