01.12.2010

"Severn, la voix de nos enfants", le film...

J.P. JAUD.JPG

Marie Claude et Mirabelle sont venues après la projection féliciter J.P. Jaud pour son « regard sur une terre vivante, regard positif et plein d 'espoir ».

Jean-Paul Jaud a présenté au public du Lido son dernier film « Severn , la voix de nos enfants».

Réalisateur à la la télévision depuis 1980 pour les directs de Canal +, il a également dirigé la série documentaire sur le terroir: « Quatre saisons en France », « Les 4 saisons du berger », « Quatre saisons pour un festin »,... est passé au cinéma en 2005 et réalisé « Nos enfants nous accuseront » , document environnementaliste sorti en novembre 2008.

Après le succès de Nos enfants nous accuseront , le réalisateur savait qu'il donnerait une suite .Jean-Paul Jaud nous parle de son combat avec passion, conviction et détermination. « Severn » est pour lui le moyen de faire prendre conscience au grand public, aux élus et dirigeants qu'il est temps d'agir.

Q.: Comment a été reçu votre 1er film Nos enfants nous accuseront ?

J.P.Jaud: Vu par plus de 300 000 spectateurs en salle ce film a connu un gros succès mais depuis il est boycotté par la télévision et les 2 films sont jugés par certains trop militants voire dangereux.

Qu'est-ce qui vous a poussé à réaliser cette suite?

Ma rencontre avec Severn (Séverine Cullis-Suzuki) qui en 92, à l'âge de 12 ans, a interpellé les responsables de la Planète au Sommet de Rio. C'était la première fois dans l'histoire de l'humanité qu'une enfant s'adressait ainsi aux adultes. J'ai reçu en plein cœur le cri d'alarme de Severn.

Comment avez-vous pu financer Severn ?

C'est le succès du 1er film qui m'a permis de financer Severn. Severn, la voix de nos enfants doit être vu par les enseignants et les enfants qui sont notre avenir.

Comment vous définissez-vous en tant que cinéaste, vous qui venez de la télévision?

J'ai réalisé plusieurs films sur le terroir et documents animaliers avant de passer au cinéma. Je suis un cinéaste qui témoigne et je suis révolté contre le traitement que l'on fait subir à notre terre. La nature est généreuse si on la respecte et si l'on sait vivre en harmonie avec elle; or, nous la détruisons. Connaissez vous un mammifère qui empoisonne ses petits ?

Comment jugez-vous la télévision ?

Dostoïeswski a dit que seule la beauté sauvera le monde ; or, la télé est plutôt laide et destructrice.

Quel monde laisserons-nous aux générations futures? Telle est la question que pose Severn.

Contact www.severn-lefilm.com E.mail: contact@jplusb.fr

SEVERN au LIDO 008.JPG
Jean-Paul Jaud trés entouré par l'équipe du Lido et des amis cinéphiles pradéens.
INDEP. 142.JPG

05:11 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jean paul jaud | |  Imprimer | |  Facebook | |