22.09.2010

Patrimoine, les hommes qui ont fait...

PATRIMOINE 2010 007.JPG

Succès pour le site industriel « Gibraltar »

Pradéens et Conflentois se sont déplacés nombreux pour assister aux Journées du Patrimoine.

Le samedi, un groupe de 40 personnes a écouté avec intérêt les commentaires de Bénédicte Loeillet, spécialiste de l'Espace Casals et du rétable Sunyer.

Le dimanche, plus de 150 personnes se sont intéressées au site Gibraltar dévoilé pour la première fois par l'incontournable Jeanne Camps.

PATRIMOINE 2010 017.JPGConférence sur fond de contexte social, émaillée d'anecdotes pradéennes « de souche », PATRIMOINE 2010 028.JPGexposition aux multiples documents et visite guidée fort sympathique ont comblé un public qui n'a pas ménagé ses applaudissements. Et, l'espace d'un après-midi, le maître de forges Rémy Jacomy et le Baron de Chefdebien sont revenus retrouver leur site privilégié. Le maire de Prades, Jean Castex, présent à cette animation, a dit son intention « de protéger ce lieu en tant que site industriel remarquable ».

L'exposition sur le site « Gibraltar » est ouverte à la Médiathèque jusqu'au samedi 2 octobre.

Article paru dans l'Indépendant

du 21 septembre.

Sur le site Gibraltar, situé à poximité de Netto, où se trouve la cheminée des hauts fourneaux, Jeanne Camps, aprés sa conférence sur Rémy Jacomy et le baron de Chefdebien,a poursuivi ses explications pour 150 personnes venues pour la plupart à la découverte historique de ce lieu du patrimoine immobilier de Prades. PATRIMOINE 2010 035.JPG
PATRIMOINE 2010 038.JPG

Sur le site industriel « Gibraltar » la foule était au rendez-vous.

05:12 Publié dans ECONOMIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remy jacomy, baron de chefdebien, chefdebien, jeanne camps, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

12.05.2010

Selecom inaugure l'extension de ses locaux

SELECOM 015.JPGLa société SELECOM sera en 2011 l'entreprise privée la plus importante de Prades avec prés de 80 salariés.

Ce vendredi 30 avril, l'entreprise Selecom inaugurait une importante extension de ses locaux situés dans la zone artisanale Sauvy.  En présence de Bernard Fourcade, président de la CCI, le PDG de Selecom, Claude Bourgine, retraçait l'historique de la société :

SELECOM 039.JPG« Installée à Prades en 1995, avec 8 employés, notre entreprise était, dès 1996, soutenue par le sénateur-maire Paul Blanc avec la création d'un premier atelier-relais de 900 m2 qui permettait l'essor de la société aidé par l'arrivée de la 5e chaine et de M6. En 1998, une première extension de 700 m2 permettait à Selecom de poursuivre sa croissance. Fin 2009, les équipes de Pia rejoignaient le Conflent » . Grâce à la communauté de communes du Conflent cette nouvelle extension portera la surface des bâtiments de 1600 à 3400 m² avec une soixantaine de salariés; pour 2011 l'effectif devrait passer à 80 salariés soit autant de familles qui vivent en Conflent et font travailler son économie.

SELECOM 018.JPG

Dans son discours M. Bourgine rendait hommage à son personnel : « Il est important de saluer le courage et la pugnacité de tout le personnel de Selecom qui, malgré un climat de crise, ne baisse pas les bras et continue d'oeuvrer à l'avenir de l'entreprise. Un clin d'oeil particulier à mes adjoints, Philippe Corbel et Laurent Bruguière responsable de ces travaux, Jo Limia, mes conseillers et amis Jean-Pierre Raynaud et Lucien Civil ». Il remerciait le maire de Prades et les intervenants sur cette réalisation: « C'est Jean Castex, avec la communauté de communes du Conflent et les aides publiques du Département et de l'Europe, via la Région, qui ont permis la réalisation de ce nouveau bâtiment, essentiel au regroupement, à la stabilisation et au développement de notre société; je remercie Mme Broch, la communauté de communes, la mairie de Prades, Jean Maury, la commission d'appel d'offres et tous leurs collaborateurs. »

Jean Castex, maire de Prades, prenait la parole pour préciser le montage financier de cette opération: « La communauté de communes a investi 1,26M € dans la réalisation du bâtiment et le loyer versé par SELECOM couvre intégralement le montant des annuités de l'emprunt souscrit par la collectivité. Le projet a bénéficié de subventions de l'Europe par la Région (175.000€) et du Département  (60.000€). Le développement économique et l'emploi en Conflent sont plus que jamais au coeur des priorités de la communauté des communes. »

Après le symbolique coupé du ruban les 90 invités, maires des communes voisines, artisans, commerçants et professions libérales se retrouvaient autour d'un cordial buffet pour échanger sur les problèmes économiques actuels, sur ceux particuliers du Conflent et encore sur des sujets plus anodins.

Lire notre article dans l'INDEPENDANT du 10 mai en page de Prades.

05:58 Publié dans ECONOMIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : selecom, jo limia, claude bourgine, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |