07.04.2015

Chez les « Nyerros », l'habit (de sécurité) fait le « diable »

Les « Nyerros del Conflent » sont une section du Casal del Conflent. placée sous la responsabilité de Jean-Louis Pérez. Principale attraction des « correfocs », ils en sont l'animation la plus spectaculaire.

P1030647.JPG

Samedi dernier s'est tenue une formation à la sécurité présentée par le «cap de colla » des Nyerros, Dominique Puig; en effet, les diables et diablesses doivent respecter des normes très strictes pour pratiquer devant le public lors des correfocs .

P1030649.JPG

La troupe des Nyerros en costume de face et de dos.

En costume blanc, le cap de colle Dominique Puig,

Les consignes de sécurité ont été enseignées aux 25 participants qui ont CAP PUIG.jpgpassé un examen d'accréditation et, pour renforcer encore les consignes, 4 pompiers font partie de la troupe : Christian Pinard, Alain Saliès, Marc Mercader et Christian Cubias.

Les Diables ont pu étrenner les nouveaux "vestits" (habits), vêtements de sécurité ornés d'un logo. Une douzaine de "timbalers" ( joueurs de tambours), indispensables pour créer l'ambiance autour des diables et diablesses, a pu s’entraîner sous la baguette de Jean Yves Micci.

P1030654.JPG

Répétition des jeunes timbalers

En portrait: Dominique Puig, le cap de colle

Les Nyerros présenteront leur premier correfoc le 2 mai en Catalogne Sud; ils sont invités lpar leurs homologues d'Ordal (Pénèdès) lors du jumelage sur la pierre sèche avec Catllar et le Subirats.

Nous les retrouverons le 16 mai à Baho et à Prades le 27 juin pour une grandiose St Pierre.                                                       Emile Claverie



Le nom de « Nyerros », qui désigne les Diables du Conflent, vient du village de Nyer; il a été choisi pour rendre hommage à ces "bandolers" (brigands du 17ième) qui sévissaient sous les ordres de Thomas de Banyuls, seigneur de Nyer, devenus des héros dans l'imaginaire populaire catalan considérés comme des «  Robin des bois »

Correfocs: (source Wikipédia) Littéralement « les feux qui courent »; sont des manifestations culturelles populaires des pays catalans. Ils comptent parmi les animations les plus marquantes des fêtes catalanes (notamment lors de la Festa Major), où les colles de diables, (groupes déguisés en diables), passent en courant avec leurs feux d'artifices sur une pique et en dansant autour des gens aux rythmes des groupes de percussions qui les accompagnent. On les trouve en Catalogne, dans la région de Valence, aux Baléares et en France dans le Roussillon, maintenant le Conflent a son groupe de « diables ». La tradition de bals de diables remonte au 12ième siècle.

Cap de colla: chef d'équipe, comme chez les « castellers » ses ordres lors des prestation sont respectés sans discussion.

 



 

 



 



00:10 Publié dans animations, infos diverses, Jeux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : casal del conflent, nyerros del conflent | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.