07.09.2014

Les commerçants dans "Prades cœur de ville"

Une nouvelle équipe vient de reprendre le flambeau. Logo et slogan à l'appui. Son credo ? Concourir à la redynamisation du centre-ville en proposant des animations. Etat des lieux.

Serait-ce l'épilogue d'une époque ? De ce temps par trop caricaturé de commerçants ronchons ? D'artisans dépités ? D'acteurs économiques déprimés ? Où l'atermoiement et le fatalisme finissaient nécessairement, par lassitude, à prendre le pas sur l'enthousiasme et la foi en des lendemains plus sereins ? Diable ! Qu'est-ce pour autant à dire ? Que justifierait donc à ce point une telle cohorte de points d'interrogations ? Ni plus ni moins le fait qu'une nouvelle structure associative, intitulée "Prades cœur de ville", vient récemment de se constituer. Un petit événement en soi dans le microcosme pradéen. Car tombée en léthargie, l'association des commerçants n'était à ce jour plus vraiment en mesure de se positionner comme une force de proposition susceptible de jouer son rôle dans l'attractivité du centre-ville. Sujet qui plus est devenu brûlant en période de campagne électorale. Suscitant chez certains dépit, frilosité et attentisme. Une fois la réélection du maire acquise, il convenait donc de remettre les choses totalement à plat. A la veille de l'été, en collaboration avec l'antenne locale de la CCI, les services économiques de la ville proposaient ainsi aux commerçants de se retrouver autour de la table pour jeter les bases d'une nouvelle association. Qui pourrait également fédérer les artisans et les prestataires de service. Soit potentiellement 300 "entités commerciales". Banco ! Dans la foulée, un bureau est de ce pas constitué (lire l'encadré).

ASSOC COMM COEUR de VILLE.jpg

L'association "Prades cœur de ville" entend fédérer largement l'ensemble des commerçants, artisans et prestataires de service de l'agglomération de la sous-préfecture du Conflent. PHOTO/D.R.

Rapprochement avec le salon de l'auto

L'équipe se met illico au boulot. Logo et slogan à la clé. Le tracé stylisé en forme de joli cœur vert, est alors agrémenté de la formule suivante : "Commerçants et Artisans de Prades Endavant !!! Nous le valons bien ;)". Pour promouvoir ses actions, l'association élabore également une page Facebook. Dans les jours qui viennent, une vaste campagne de souscription va être lancée. Pas question néanmoins d'ici là de rester les bras croisés. "Prades cœur de Ville" a décidé de se rapprocher du Groupement des professionnels de l'automobile de Prades pour lui donner un coup de main à l'organisation du salon du véhicule qui se tiendra cette année les 20 et 21 septembre prochains. Fait notable : la manifestation ne se tiendra plus, comme les années précédentes, à la Plaine Saint-Martin. Mais dans l'hyper centre. Sur la place de Catalogne notamment. L'idée étant de drainer davantage de monde dans les commerces du centre-ville. Différentes animations seront à cet effet programmées. La nouvelle association, constituée d'une équipe rajeunie, regorge de projets. Prévoit quelques surprises pour les festivités de Noël et la création, lors du premier semestre 2015, d'une grande fête du printemps."N'attendez pas que la Ville se substitue aux commerçants" a maintes fois rappelé Jean Castex depuis sa réélection. "Qu'elle fasse financièrement tourner leurs boutiques à leur place. Ce n'est pas sa vocation. En revanche, si des projets ou des initiatives sont portés par les commerçants, nous les soutiendrons et les épaulerons dans leurs démarches". Message reçu. De part et d'autre. 

Article publié dans l' INDEPENDANT du 1/09 sous la signature de J.L. Bobin

Le bureau et le GRAP

Le bureau de l’association "Prades cœur de ville" est constitué de Laure Capalita, Audrey Carrère, Céline Torrès (co-présidentes), Elisabeth Martinez, Nicolas Mallet (secrétaires), Gaëlle Villagorde, Marc Oséphuis (trésoriers), Stéphnaie Olivari, Rémi Ferrec, Cédric Huot, Samuel Poirier (membres du conseil d’administration), Maxime Ferrer.

Le GPAP est composé de Julien et Laurence Macary, Gaby et Elisabeth Martinez, Nicolas et Nadège Boussaguet, Michel et Isabelle Chauvez, Sébastien Pruja et Mickaël Beaussart (Président), la Société SAMCO et Conflent cycles.

01:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.