10.07.2014

INAUGURATION de la RESIDENCE « Justin FABRE »

hermeline malherbe,jean castex,mairie prades66500La présidente du Conseil Général et de l'Office 66, Hermeline Malherbe-Laurent, a inauguré le lundi 30 juin, la Résidence « Justin Fabre » située 8 rue Voltaire, composée de 4 logements de type F2 et F3 . Elle a remis les clefs aux futurs heureux occupants qui ont pour avantage d'avoir l’agence d ’Office 66 située au rez-de-chaussée du bâtiment. La Résidence a été baptisée  Justin Fabre, dont le maire Jean Castex a rappelé à l’ assistance le parcours,. Extraits: « .... Il a été maire de Prades en 1940 à 1941...Très impliqué dans l'animation importante de la ville , ..Justin Fabre, entrepreneur de maçonnerie, fut conseiller municipal, puis maire adjoint aux travaux publics pendant le mandat du Dr Lavall et devint maire par un concours de circonstances car le docteur Lavall tomba malade et mourut en décembre 1939. Jean Clerc alors 1er adjoint mobilisé, l'appuya avec le sous préfet pour qu'il soit maire. ..Justin Fabre était radical puis socialiste. ....Dans ses mémoires il écrivit: « Nommé au suffrage universel par le conseil municipal, je pris cette fonction qui je l'avoue fut pénible car je n'étais qu'un ouvrier sans fortune et un primaire, avec tout juste le certificat d'études , et je fus jalousé par certains conseillers, l'opposition ne désarmait hermeline malherbe,jean castex,mairie prades66500pas ! et en plus en 1940 on évacua sur Prades 400 Mentonnais dont je dus m'occuper en même temps que les fâcheuses conséquences de l'Ayguat. »...Il fut révoqué sans tambour ni trompette par arrêté préfectoral du 19 février 1941 sur ordre du gouvernement de Vichy et remplacé par un militaire le commandant  Hector Pyguillem. ...En définitive Justin Fabre, issu du peuple, était un homme représentatif de son époque : travailleur apprécié franc, engagé politiquement et aimant sa famille et sa ville de Prades qu'il servit de son mieux ....En donnant son nom à la résidence  du 8 rue Voltaire, c'est lui rendre un hommage mérité et comme diront les anciens pradéens «  Enfin un nom d'un pradéen de souche ! ».                                                                                                                                                Emile Claverie

hermeline malherbe,jean castex,mairie prades66500

Remerciements à Mme Jeanne CAMPS, chargée de mission municipale pour le patrimoine et à M. Jean-Michel BARRATEGUI, petit-fils de M. Justin FABRE.

Les «  MEMOIRES A BATONS ROMPUS DE FAITS PASSES DANS MA PETITE VILLE DE PRADES » de 1885 à 1969 LIVRE 1 écrits par M. Justin FABRE ont largement inspiré le discours de J. Castex.

hermeline malherbe,jean castex,mairie prades66500

 

 

 

 

01:12 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hermeline malherbe, jean castex, mairie prades66500 | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.