17.02.2014

La MAISON DE L'ENFANCE, LA NOUVELLE CRECHE

Une maison intercommunale de l'enfance où l'on se sent chez soi

Ultramoderne, implantée dans le cadre idyllique du château Pams, la nouvelle crèche communautaire devrait permettre d'accueillir deux fois plus d'enfants. Etat des lieux.

Elle est vaste. Lumineuse et colorée. Fonctionnelle et chaleureuse. Des doudous partout. Des livres à l'envi. Des jouets à satiété. En franchissant le seuil de la porte, on est d'emblée frappé par la sérénité qui se dégage des lieux.

MAISON ENFANCE (24).JPG

Confidence de la sous-préfète."Je n'ai pas pu attendre son inauguration officielle pour la visiter". Sourire. "Alors j'ai tout bonnement soudoyé le directeur général des services de la communauté de communes, ainsi que le premier adjoint de la mairie de Prades, pour qu'ils me la fassent visiter en avant-première".

MAISON ENFANCE (9).JPGResponsable de crèches associatives dans une première vie, Mireille Bossy avait pu, à ce titre, participer à plusieurs de leurs restructurations. D'où son étonnement. Admiratif. "Jamais je n'avais précédemment vu de structure aussi moderne. D'outil aussi visionnaire en terme d'adaptation pour les enfants". A ses côtés, Jean Castex buvait du petit-lait.

Un investissement de 2,2 millions d'euros

Dans son discours, le maire-président avait au préalable rappelé qu'il s'agissait là d'une des réalisations les plus importantes menée par la communauté de communes du Conflent depuis sa création en janvier 2009. Au bas mot : 2,2 M€. Opération rendue possible grâce au financement à 50 % de la Caisse d'allocations familiales et de l'Etat. "Le complément l'a été avec un faible recours à l'emprunt", a-t-il insisté. "Faible, parce que depuis la création de notre communauté de communes, aucun élu, ni président, ni vice-président, n'a volontairement perçu la moindre indemnité. Ce qui nous a permis d'en financer une part significative".

MAISON ENFANCE (34).JPG

D'une capacité de 40 places, elle devrait, selon Josette Pujol, maire de Catllar et présidente de la commission Enfance jeunesse, "permettre de répondre aux aspirations des familles et réduire les listes d'attentes". En sa qualité de vice-président de la CAF, Alexis Melidonis, présent lors de l'inauguration aux côtés du directeur Philippe Cieplik, s'est félicité que ce pôle puisse "rassembler en un même lieu tous les services à destination des jeunes et des familles, de la naissance à 18 ans".

Une progressive montée en charge

Qu'il puisse, en outre, abriter le relais des assistantes maternelles (RAM). Où 46 d'entre elles, agréées indépendantes, mais aussi les employés de garde à domicile, "pourront également trouver un lieu d'information, d'échange et d'animations".

Cette toute nouvelle crèche intercommunale, implantée dans le cadre idyllique du jardin du château Pams, ne peut, pour l'heure, accueillir qu'une vingtaine de places. "Mais on va monter progressivement en charge", indique le maire. "A la rentrée de septembre, elle marchera à plein régime".

MAISON ENFANCE (37).JPG

Petits chaussons bleus aux pieds, d'humeur taquine et comme par magie subitement retournés en enfance, la plupart des élus laissait le charme agir en arpentant les lieux. Certains, se disputant même virtuellement le choix d'un tapis douillet. Promettant d'y revenir ultérieurement pour sacrifier à la sacro-sainte séance de sieste...

 Article publié sous la signature de J.L. Bobin dans l'Indépendant du dimanche 26 janvier.

Photos Emile Claverie

 

 

 

02:26 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.