31.01.2014

Les vœux du maire à la population

  • Entre 500 et 600 personnes étaient réunies dans la halle des sports de la plaine Saint-Martin pour assister à la cérémonie de vœux du maire qui souhaite une campagne "respectueuse des idées et des personnes".(Photo par J.-L.B.)
  • Entre 500 et 600 personnes étaient réunies dans la halle des sports de la plaine Saint-Martin pour assister à la cérémonie de vœux du maire qui souhaite une campagne "respectueuse des idées et des personnes".

    Entre 500 et 600 personnes étaient réunies dans la halle des sports de la plaine Saint-Martin pour assister à la cérémonie de vœux du maire qui souhaite une campagne (Photo par J.-L.B.)
  • Entre 500 et 600 personnes étaient réunies dans la halle des sports de la plaine Saint-Martin pour assister à la cérémonie de vœux du maire qui souhaite une campagne "respectueuse des idées et des personnes".

    Entre 500 et 600 personnes étaient réunies dans la halle des sports de la plaine Saint-Martin pour assister à la cérémonie de vœux du maire qui souhaite une campagne "respectueuse des idées et des personnes".(Photo par J.-L.B.)

Prades : Jean Castex appelle de ses vœux "une campagne respectueuse"

Le maire sortant, qui brigue un nouveau mandat, est resté extrêmement sobre dans son discours. Cadré au millimètre. Pas ou peu de grandes envolées.

Vivement que ça s'anime !

Trente-cinq minutes chrono. C'est pile poil le temps nécessaire qu'il a fallu au maire de Prades, lors de sa traditionnelle cérémonie des vœux, pour présenter à la population le bilan et les réalisations de l'année écoulée. Un exercice de style intervenant, cette année, dans un contexte bien particulier et le contraignant, à quelques semaines des élections municipales, à n'évoquer l'avenir autrement qu'en citant des projets en cours ayant déjà fait l'objet d'une délibération du conseil municipal ou du conseil communautaire.

L'occasion de rappeler que la Communauté de communes, dont il est par ailleurs le président, rassemblait aujourd'hui 34 villes et villages. "Plus que jamais, nous devons raisonner à l'échelle d'un territoire, d'un bassin de vie, d'une communauté d'intérêt", a-t-il insisté.

Retrouver le périmètre du Conflent historique

"Je forme le vœu que les limites de ce Conflent administratif rejoignent complètement le prades66500,jean castexpérimètre du Conflent historique, qui, comme vous le savez, débute au col de la Ternère". Suivez son regard ! Notamment du côté de Vinça et Marquixanes.

Dans son discours, ponctué par la projection d'une soixantaine de diapositives, Jean Castex a énuméré par le menu les diverses réalisations entreprises et salué l'ensemble de la communauté humaine, œuvrant tant dans le domaine économique qu'associatif. Indiquant, au passage, qu'en 2013, le conseil municipal avait tout particulièrement veillé, comme les années précédentes, à ce que les impôts n'augmentent pas. "La dette est restée à un niveau inférieur de celui des communes de notre catégorie et notre capacité d'autofinancement, comme les subventions obtenues, sont restées à des niveaux élevés".

Au chapitre des derniers chiffres du recensement, faisant, rappelons-le, état d'une "perte" sèche de près de 500 habitants (L'Indépendant du 12 janvier), le maire, tout en contestant leur ampleur, a tenu à préciser sa position.

Le rassemblement plutôt que la division

"Effectivement, la rénovation de l'habitat, le renouvellement de la population, peut entraîner une baisse temporaire. Mais je préfère des immeubles fermés, parce qu'ils vont être reconstruits ou rénovés, que des logements dégradés ou insalubres occupés par des populations en grande précarité."

En conclusion, le maire sortant a finalement fini par évoquer les échéances électorales des 23 et 30 mars prochains. Appelant alors de ses vœux une"campagne digne, digne de notre cité et de ses enjeux (...), une campagne respectueuse des personnes et des idées, une campagne sérieuse et porteuse d'espoirs". Souhaitant enfin - "et quel que soit le verdict du peuple souverain" - un bel avenir à Prades et au Conflent. "Il en a les atouts. Il en a les moyens", s'est-il enflammé. Pour peu que les valeurs de l'effort, du travail, de l'imagination soient placés au premier rang. Pour peu que nous sachions privilégier ce qui nous rassemble plutôt que ce qui nous divise".                                                               Reportage de J.L. Bobin

prades66500,jean castex

Le public estimé à 600 personnes minimum ( photos Emile Claverie)

prades66500,jean castex

02:05 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prades66500, jean castex | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.