31.12.2013

Spectacle de Noël à la Maison de retraite Guy Malé

Pour les résidents de la Maison de retraite et les personnes des foyers -logements, entourés des familles, la fête de Noël, concoctée par l'animatrice  Mijo Caldi, s'est déroulée dans le recueillement de la chapelle où étaient rassemblées une soixantaine de personnes.

CHAPEL1.jpg

Virginie Turquin interprétait les chansons d' Edith Piaf, accompagnée par l'accordéoniste Jean-Luc Vicente; alors qu'une voix off  retraçait la vie  tumultueuse de « la Môme », Virginie puis Claudine, toutes deux aides-soignantes à la maison de retraite, reprenaient les grands titres de la chanteuse mythique. Le trio a ainsi offert bénévolement un véritable spectacle adapté aux résidents.

CHAPEL3.jpg

En première partie, le Foment sardaniste du Conflent était venu faire une  démonstration dans le hall d’accueil; l'entracte étant occupé par un goûter festif et convivial.  Quatre jeunes stagiaires Bac Pro du Lycée Charles Renouvier  ont apporté leur aide fraîche et dynamique à l’équipe d’animation de la Maison de retraite qui s'était mobilisée pour le plaisir et la joie des spectateurs.    Emile Claverie

CHAPEL2.jpg

CHAPEL4.jpg

 

 

01:02 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maison retraite guy male | |  Imprimer | |  Facebook | |

30.12.2013

LA MÉTÉO SUR 3 JOURS

Un nouveau service sur le blog,

la météo à Prades sur 3 jours

A consulter en bas de page, colonne de droite,  après les "Albums photos" et les "Commentaires"

02:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

LA VIDEO PROTECTION SE RENFORCE

Elles seront bientôt 20 à couvrir les zones jugées les plus sensibles de la ville. Un outil plébiscité par gendarmes et policiers qui l'estiment dissuasif et efficace en cas de délit.


VIDEO PROT (10).JPGLors du dernier conseil municipal, Gilbert Coste était tout sourire. La mine réjouie. Ce soir-là, la demande de subvention de 58 600 € que l'adjoint au maire délégué à la sécurité venait solliciter au titre du FIPD (Fonds interministériel de prévention de la délinquance), avait été acceptée à l'unanimité. Somme destinée à étoffer de neuf caméras supplémentaires, le réseau de vidéoprotection pradéen.

"La vidéoprotection c'est un peu à la fois son bébé et son dada", confie l'un de ses interlocuteurs privilégiés sur le sujet. Emporté dans son élan, Gilbert Coste en profitait alors pour détailler, cartes à l'appui, les nouvelles zones ciblées.

Une vingtaine d'affaires résolues

Trois d'entre elles seront installées à la plaine Saint-Martin. Dont deux du côté du casal de Sant Marti. "Car on y déplore de nombreuses dégradations, tags et incendies volontaires souvent occasionnés par des mineurs". Six autres, dont l'une mobile, vont être implantées sur les parkings de Gelcen et Parès (avenue du Chant des Oiseaux). "Où là, on a eu à faire à des voitures brûlées et des bagarres".

Inauguré en juin 2012, le centre de supervision implanté dans les locaux de la police
municipale est le point névralgique du dispositif. C'est ici que sont stockés les flux numériques des onze caméras aujourd'hui implantées sur la voie publique en centre-ville. "Mais la loi ne nous autorise pas à conserver ces enregistrements plus de huit jours", précise Roger Solere, le chef de la PM. "Au-delà, ils sont automatiquement effacés. De même que les caméras ne ciblent aucune fenêtre de lieux privés. Elles sont alors systématiquement masquées par un rectangle noir".

Depuis sa mise en service, la vidéoprotection a eu "des résultats incontestables en terme de VIDEO PROT (15).JPGdissuasion et permis la résolution de plusieurs affaires de délinquance", se félicite Gilbert Coste. Ce qu'atteste le lieutenant Zimolo, commandant la communauté de brigades de gendarmeries rattachées à Prades. Ses hommes sont les seuls habilités à exploiter les données recueillies dans le cadre d'une réquisition judiciaire. "L'exploitation des images capturées vient en appui de l'enquête. Elles nous permettent de travailler et ont valeur auprès du tribunal", précise le militaire.

Le réseau pradéen de vidéoprotection a pour l'heure prouvé son efficacité sur une vingtaine de faits délictueux. Dont plus d'une douzaine sur des atteintes aux biens. Plus d'une quarantaine de communes des P.-O. s'appuient aujourd'hui sur la vidéoprotection. Prades est la seule ville du Conflent à en bénéficier. Des projets sont actuellement à l'étude à Ille-sur-Têt et Los Masos.

Les neuf nouvelles caméras seront déployées début 2014. Prochain objectif ? Il devrait - et pourrait - concerner le secteur de la gare. Avec néanmoins toutes les réserves et précautions d'usage liées, comme il se doit, à l'emploi du conditionnel. Période électorale oblige. 

Article publié dans l'Indépendant du  10 décembre sous la signature JL Bobin

02:05 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

29.12.2013

"Gens de Prades", l'expo photo en ville

L'exposition " Gens de Prades" représentant  480 portraits de Pradéens

est visible en ville dans les vitrines

de l'Indépendant,

         de l'Office du tourisme,

                    du Casal del Conflent au 18 rue Arago                       chez  Renouf-habilleur, route nationale.

A l'initiative de l'association FEPCO, cette exposition inédite a été conçue et mise en page par Dacha Nadinic, professeur chargé de la communication du lycée Charles Renouvier, avec des photos prises dans la rue par Emile Claverie.

VIDEO PROT.JPG

Tamara, Manon, Jennifer et Jarmo du lycée Renouvier ont visité, avec leur professeur d'histoire des arts Marc Vilar,  "Gens de Prades" pendant l'exposition à la médiathèque.

 

Crèche vivante des enfants en l'église St Pierre

 En prélude à la veillée de Noël les enfants des paroisses du Conflent ont été les acteurs de la naissance du divin enfant sous forme d'une crèche vivante qu'ils ont animée avec simplicité devant une nombreuse assistance de fidèles. Les parents étaient au rendez vous dès 20 h pour regarder avec émotion leurs jeunes enfants participer à cet émerveillement de la Nativité enveloppé de chants populaires de tradition catalane.

CRECHE VIVE 2013.jpg

 Les enfants réunis autour de l'enfant Jésus ont ravivé la naissance du Messie .

L'homélie du Père J. B Malirach empreinte d'humanité a invité les fidèles à faire preuve de compassion et d'amour envers son prochain. Et c'est aux sons du chant catalan «  Salten i bailen »,en hommage aux bergers, que l'assistance s'est ensuite dirigée vers la crèche traditionnelle au fond de l'église.

Quant aux enfants c'est avec impatience qu'ils ont rejoint leur foyer pour attendre les cadeaux de Noël .

Texte de Jeanne Camps

02:18 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : creche vivante prades, jeanne camps | |  Imprimer | |  Facebook | |

28.12.2013

Ségolène Neuville en visite au lycée Renouvier

 Ségolène Neuville, députée de la troisième circonscription des Pyrénées-Orientales, s'est rendue récemment au Lycée Charles Renouvier de Prades, dont le proviseur, Hervé Améziane,  a tenu à montrer la qualité de l'enseignement et la diversité du matériel dont disposent les  995 lycéens de l'établissement.LYCEE SEGOLENE (14).JPG

Au premier plan, Stéphane Poirel, professeur de maintenance des équipements industriels de la classe 2cde MEI lors de la visite des ateliers avec Ségolène Neuville, Daniel Fourquet, Hervé Améziane.

Cette visite s'est conclue par une rencontre avec les élèves de Terminale ST2S dont l'enseignement est principalement ancré dans le sanitaire et social; une classe  invitée à visiter l’Assemblée Nationale en février prochain.

lycee_prades1.JPG

Après une présentation du fonctionnement du Parlement, Madame Neuville a axé son propos sur sa délégation au droit des femmes. Beaucoup de questions ont ainsi tourné autour du projet de loi égalité femmes/hommes et notamment sur les violences faites aux femmes, les inégalités salariales, le congé parental.                                                                                              E.C.

LYCEE SEGOLENE (7).JPG

 La députée à l'écoute des explications du chef d'atelier Daniel Fourquet devant les  tableaux de Gillette Fernandez exposés aux ateliers.

www.gillette.fernandez.over.blog.com

Photos E.C.

27.12.2013

ANIMATIONS de NOEL

anim noel 2013.jpg

03:14 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |