30.05.2013

Les collégiens visitent les Archives départementales

Cette journée du 17 mai  restera dans les bons souvenirs des  élèves de 5eme4 de Gustave Violet avec la découverte des Archives départementales; une visite guidée avec  leurs professeurs Mme LLanas pour l'histoire et  M. Valentin pour  le  français. Une visite riche et originale qui aura pimenté leurs cours d'histoire et donné l'envie d'en savoir plus sur la vie au Moyen âge.

SAM_5195 (1).JPG

Les élèves ont eu deux  temps forts dans la journée: la matinée a été consacrée par demi groupe à un atelier « enluminure et confection d'une lettrine » animé par une intervenante, pendant que l'autre groupe découvrait les archives départementales: leurs ressources, leurs secrets,  l'abondance et la qualité des documents. 

SAM_5193.JPG

Les Archives, un lieu de mémoire

L'après midi , les jeunes collégiens ont planché sur le célèbre document de notre patrimoine local: « le Capbreu d'Argelès » et travaillé sur un livret réalisé par le service éducatif des archives.  Les « capbreus » sont des documents cadastraux du Moyen-âge. Ils sont issus de la volonté du seigneur d'un lieu de recenser les propriétaires fonciers, ils forment les plus anciens documents de recensement que le Roussillon connaisse. Le but était de connaître au mieux les droits et devoirs de chaque habitants en notant sa propriété foncière et immobilière, mais aussi bien sûr de recenser la population du domaine royal, en particulier pour la levée des impôts divers.

SAM_5181.JPG

Les Archives départementales des Pyrénées-Orientales conservent une importante collection de capbreus à partir du XIIIe siècle. Un « capbreu » (caput breve), est un livre terrier  (registre contenant les lois et usages d'une seigneurie, la description des bien-fonds, les droits et conditions des personnes; y sont consignés les biens fonciers sur lesquels un seigneur perçoit des droits. Les plus remarquables d'entre eux concernent les reconnaissances effectuées au cours des années 1262-1294 par les tenanciers du roi de Majorque habitant dans les seigneuries roussillonnaises de Collioure, Argelès, Estagel, Millas, Tautavel, Claira et Saint-Laurent-de-la-Salanque.  (source Wikipédia)  

04:21 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : college gustave violet | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.