03.06.2013

Les collégiens de Gustave-Violet chez les Borgia

Les cours de français au collège Gustave-Violet sont l'obligation d'un travail en profondeur sur les grands écrivains.

De la lecture et commentaire de l'œuvre en classe jusqu'à sa représentation au théâtre, il restait un grand pas à franchir. C'est ce qu'ont réalisé élèves et professeurs avec pour objectif complémentaire, celui d'écrire un vrai article pour la presse. Ils nous soumettent le résultat de leur travail de journaliste.        

COO BORGIA.jpg

Les classes de 3e3 et 3e4 avec leurs professeurs devant le théâtre de l'Archipel.

                                                         

L'article conçu par les élèves de 3e3 et 3e4.dans leur rôle de correspondant de presse.

C’est avec joie que les élèves de 3e du collège Gustave-Violet de Prades ont assisté à la représentation de la pièce de théâtre de Victor Hugo « Lucrèce Borgia » mise en scène par Lucie Berelowitsch au théâtre de l’Archipel de Perpignan le mardi 7 mai.

Une sortie culturelle et pédagogique

Une grande première ! C’est à l’initiative de leur professeur de français, Elodie Triadu, que deux classes de 3e du collège Gustave Violet de Prades accompagnées de leurs professeurs , Marie-Christine Llanas, Marc Valentin, Violaine Millan, Marianne Lauze et de leur principal adjoint Nicolas Camps, ont découvert pour la première fois le théâtre de l’Archipel de Perpignan et la salle du Grenat. Les élèves ont d’abord été impressionnés par cette architecture moderne et cette « sphère rouge ». Installés au balcon, ils ont pu admirer le décor du palais des Borgia et ont su apprécier le jeu des acteurs notamment celui de Marina Hands, sublimissime, dans le rôle de Lucrèce Borgia et de Noni Rocher, époustouflant dans le rôle de Gennaro.

college ustave violet,elodie triadu,marie-christine llanas,marc valentin,violaine millan,marianne lauze,nicolas camps

A gauche, Elodie Triadu, professeur de français avec sa classe.

Des élèves émerveillés

Les collégiens, qui avaient préalablement travaillé sur la pièce de Victor Hugo en cours de français, ont pu comparer son adaptation sur scène par Lucie Berelowitsch et la compagnie des 3 sentiers. Ce drame romantique met en scène l’histoire tragique de Lucrèce, fille du Pape Alexandre VI, qui a commis les pires crimes et qui cherche à retrouver son fils, Gennaro, né d’un inceste avec son frère. Les élèves ont été très sensibles à l’interprétation des acteurs, à la musique, aux jeux de lumière, au personnage de Lucrèce Borgia qui porte en elle la jeunesse et la provocation, qu’ils retrouveront aussi chez l’héroïne tragique d’Antigone de Sophocle et de Jean Anouilh, prochainement à l’étude en classe.

college gustave violet,elodie triadu,marie-christine llanas,marc valentin,violaine millan,marianne lauze,nicolas camps

A gauche, Elodie Triadu, professeur de français avec sa classe.

Tous les collégiens ont été enthousiastes et unanimes à l’issue de la représentation. Manon ,élève de 3e3: « C 'est une excellente expérience , j’ai constamment fait le parallèle entre ce que j’avais imaginé en lisant la pièce et ce que j’ai pu voir sur scène. Cela m’a été très bénéfique. »

Le collège Gustave Violet et le FSE ont permis aux collégiens de Prades de découvrir pour la première fois, pour la plupart d’entre eux, une pièce de théâtre en les incitant peut-être à assister à une autre représentation !

                                                                           Signé par  les élèves de français de 3e3 et 3e4

 

Les commentaires sont fermés.