30.03.2013

Les Amis de St Jacques de Calahons à Paris et Londres

Un vaste programme, organisé avec méthode et efficacité par le président Guy Baillette, qui a permis au groupe des  31  Amis de Saint-Jacques de revisiter l’Histoire de France au travers des monuments et musées de la capitale.

amis de saint jacques de calahons,guy baillette

 A cela est venu s’ajouter un programme de divertissements des plus variés comme la participation à l’enregistrement de l’émission des «Grosses Têtes» de Philippe Bouvard et une  soirée au théâtre  avec "Tout sur Offenbach ou presque".

Les plaisirs de la table furent aussi au rendez-vous dans des restaurants huppés de Paris. Quant à l’escapade à Londres, le groupe des Conflentois, drapeau catalan en tête, s’il n’échappa pas à la pluie, bénéficia là aussi de nombreuses visites dans la cité londonienne.

ASS NAT CALAHONS.JPG

Le groupe Les amis de St Jacques de Calahons dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale où il fut procédé à un échange de cadeaux avec la députée Ségolène Neuville qui fit une entrée remarquée et qui avait tenu à être présente malgré les vacances parlementaires. 

03:23 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amis de saint jacques de calahons, guy baillette | |  Imprimer | |  Facebook | |

28.03.2013

Les Rameaux

La bénédiction des Rameaux a ouvert la Semaine Sainte

La Semaine Sainte a débuté ce dimanche 24 mars avec la Bénédiction des Rameaux sur la place de la République suivie par une foule impressionnante.

Dche des RAMEAUX 029.JPG

Les chrétiens du Conflent en famille et avec de jeunes enfants n'ont jamais manqué ce rendez vous rappelant l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem ,il y a près de 2000 ans . Le Père J.B . Malirach vêtu de rouge , entouré du diacre Pascal Buzenac a donc béni les rameaux de laurier certains mélangés au buis et à l'olivier , d'autres faits en palmes tressées. quelques enfants, comme le veut la coutume pascale portaient des rameaux garnis de motifs de Pâques en chocolat et pâtes d'amande :œufs, cloches, lapins... .

Dche des RAMEAUX 003.JPG

Dche des RAMEAUX 014.JPG

La messe de la Passion a ensuite rassemblé les fidèles dans l'église et chacun a pu également admirer le décor de la crucifixion entourant le Christ noir près du sanctuaire. Autres moments forts de cette semaine la procession du Vendredi Saint avec le chemin de croix autour des rues de l'église à 10 h et la procession du Ressuscité sur la place le dimanche de Pâques à 10h30 .Enfin dans la chapelle de la Sanch  le Reposoir fleuri accueillera les paroissiens dès le vendredi .Enfin ,dans la chapelle de«  La Sanch » le Reposoir fleuri accueillera dès vendredi les chrétiens pour des moments de prière .                                                                                                              E.C

Les fidèles peuvent acheter des fleurs pour la décoration du Reposoir du mardi au jeudi de 9h à 12 h et de 14 h à 15 h . 

Dche des RAMEAUX 026.JPG

 

04:02 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

26.03.2013

Huit mois de travaux rue des Marchands (suite)

Suite et fin......Huit mois de travaux rue des Marchands

Gilles GANDUBERT.jpg

                   « La cordonnerie » au n° 18, Gilles Gandubert : vente et réparation chaussures

« Ici dans mes murs depuis 1988. Par rapport à la situation économique actuelle difficile, l’opération de rénovation que va mener la mairie ne peut être qu’une excellente chose et j’y adhère totalement. Ce sera  bénéfique pour nous aider à redynamiser cette rue que j’ai connue si vivante. Toutefois, je pense que les négociations mairie/commerçants ont été engagées un peu tardivement ; j’étudierai  toute proposition de local en centre ville du moment que j’aurai une vitrine, mais maintenant il faut aller vite, il faut que ça bouge. »

Marie Andrée SALVAT ANNABEL.jpg

                                 « Annabel » au n°30, Marie-Andrée Salvat : vêtements féminins

« Je suis commerçante ici depuis 25 ans et très attachée à la rue des Marchands. Je suis à fond pour cette rénovation malgré les difficultés temporaires que cela va nous créer à tous.

Je voudrais que les propositions de local restent dans un périmètre proche et je crois qu’avec une signalétique appropriée je n’aurai aucun mal à retrouver mes clientes toutes de fidèles habituées. Il y a une grande solidarité entre les 5 commerçants concernés et je suis certaine que nous trouverons des solutions qui s’avèreront positives. Ensemble, nous espérons faire   revivre la rue des Marchands. »

Stéphanie de Terre de Récré.jpg

           « Terre de récré »,  au n° 25,Stéphanie Olivari-Bonnefille : aire de jeux, restaurant ludique, 

   « Je suis  installée là depuis juste  1 an et même si cette situation provoque quelques bouleversements, je pense que la réfection de la rue est une excellente action et que cela lui redonnera l’éclat commercial d’antan. Je suis dans l’attente de connaître les propositions de local que me fera la mairie afin d’en informer mes clients au plus vite. Bien que dans l’expectative, j’apprécie l’approche intelligente de la municipalité et le concours volontaire de la CCI. Je m’implique à fond dans cette opération qui à terme sera  dans notre intérêt.  En conclusion, je suis impatiente et sereine. »                                                                

 Emile Claverie

 

Article publié le mardi 19 mars en page de Prades de l' Indépendant. 

03:09 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gilles gandubert, marie andree salvat, terre de recre | |  Imprimer | |  Facebook | |

24.03.2013

Huit mois de travaux dans la rue des Marchands, l’activité commerciale pour le moins perturbée

Les commerçants de la rue des Marchands ont répondu à l'invitation de la mairie et de la Chambre de commerce   lors de la  la réunion du 11 mars  à l’antenne CCI de Prades :

A l'ordre du jour, les travaux qui vont de dérouler dans leur rue entre début mai et la fin de l’année. Elisabeth Prévot,  responsable du pôle entreprises  à la CCI avec Yves Delcor, premier adjoint représentant le maire Jean Castex, ont pu donner toutes les explications sur les différents chantiers qui vont s’engager dans ce quartier. 

RUE des MARCHANDS (16).JPG

Les commerçants de la rue des Marchands avec Denis Pelouse, élu local de la CCI  (2e à partir de la droite) lors de la réunion du 11 mars.                                                                       

 Rue des Marchands, réfection des réseaux secs et humides par la régie de l'eau et la ville, réhabilitation de l'immeuble au n° 28 par l’Office66 pour 4 logements et continuité des travaux de construction de l'immeuble Fondeville. En même temps, rue de Chateaudun de très importants travaux pour la réhabilitation de logements. Autant dire que le quartier sera difficilement accessible et que ces chantiers  provoqueront  de sérieuses perturbations pour les commerçants de la rue  pendant environ  8 mois. Afin de préserver l’activité commerciale, la municipalité et la  CCI mettent tout en œuvre afin de trouver une solution appropriée pour chacun des 5 commerçants concernés en délocalisant temporairement ces commerces en centre ville. Bien sûr, à l'issue de ces travaux, les pradéens et commerçants retrouveront une rue des Marchands entièrement rénovée et bien plus accueillante.

 Les commerçants ont pu exprimer leurs interrogations et leurs inquiétudes, ces travaux venant se surajouter pour eux à un contexte économique déjà difficile. Conscients de l'enjeu de ces réalisations  pour la ville et pour leur activité, ils adhèrent totalement à ce projet et ont apprécié à sa juste valeur la  démarche de la CCI et la municipalité  à leur égard. 

Ne  baissant pas  les bras, ils sont même  prêts à recréer à Prades une association de commerçants.

                                                                                                                            Emile Claverie

 

Réactions des  5 commerçants  concernés, tous rue des Marchands 

Steeve de ZE KEBAB.jpg

« Ze Kébab » au  n° 16, Steeve : restauration 

« Tout à fait d’accord pour la rénovation de la rue mais est-ce que cela sera suffisant pour attirer de nouveaux commerçants et rendre à la rue des Marchands sa vocation ? je suis sceptique. Déménager le temps des travaux ? Oui, si les locaux proposés sont aux normes alimentaires et avec une couverture médiatique importante à envisager  lors de notre reprise ici. Nous trouvons que ce travail de préparation est tardif et précipité, nous aurions tous gagné à avoir une information mieux préparée en amont. »

 

 

 

 

« Le 7ème art » au n° 26, Nathalie et Cédric : restaurant et crêperie  Nathalie et Cédric 7° art.jpg

 

« En juin nous fêterons le 1er anniversaire de notre installation, nous ne pouvons pas nous permettre de rater la saison d’été alors que nous connu un bon démarrage. Nous savons nous remettre en question et pensons que ce sera une opportunité pour nous faire mieux connaître de nouveaux clients. Nous allons être dans l’action, cela crée déjà une grande solidarité entre nous et ce  ne peut être que positif dans l’avenir »

 

  Photos E.C.

 

 

 Article publié le mardi 19mars en page de Prades de l'Indépendant.  

La suite sur ce blog le 26 mars.  

03:16 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ze kebab, restaurant le7°art | |  Imprimer | |  Facebook | |

21.03.2013

Le Festival Pablo Casals en Corée

Quand le Festival Pablo Casals s’exporte en Corée, c’est pour le plus grand plaisir des mélomanes du pays du Matin Frais et la promotion de notre beau Conflent. Les chambristes du Casals sont musiciens du monde. Pour la deuxième année consécutive, ils ont fait un long voyage. Bien leur en prit, accueillis  chaleureusement , Avri Levitan, Henri Demarquette, Gérard Poulet, Ralph Gothoni et Michel  Lethiec, directeur artistique du Festival Pablo Casals, retrouvaient sur scène Jeajoon Ryu, Ju-Young Baek, So-Ock Kim, Na-Young Baek et Min Je Seong, fleurons de la musique de chambre coréenne pour une série de quatre concerts.

FEST CASALS EN COREE.jpg

En Corée, au centre le clarinettiste Michel Lethiec.

Du 27 février au 1er mars, des Master Classes aux concerts, tous ont professé les mêmes enseignements du maître Casals, « la technique la plus parfaite est celle que l’on ne voit pas », leitmotiv de cette deuxième tournée en Corée.

Les nouvelles générations coréennes de musiciens garderont un souvenir unique de l’apprentissage européen. Révéré par les spectateurs, téléspectateurs et auditeurs, la Corée adouba les musiciens de cette deuxième tournée, de Goyang City à Séoul où le dernier concert fut diffusé en direct sur les ondes et sur la chaîne de télévision KBS. Cette fringante idylle nous promet de nouvelles rencontres l’an prochain toujours au mois de février.

Article publié en page de Prades de l'Indépendant le mercredi 20 mars 2013.

20.03.2013

Le carnaval de Prades

Retrouvez avec l'album de photos "Carnaval 2013" les  images  du carnaval de Prades.

FOM 3JPG.jpg

08:41 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foment sardaniste conflent | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les Archers du Conflent ont fêté leur saint patron

Sébastien, patron des archers, a été fêté par les Archers du Conflent.

Bernard Morlot, président du club, ne rate pas sa cible (voir photo) et il ne manque pas non plus d’honorer saint Sébastien en organisant un concours interne.

Magnifique coup de 3.6mm pour Bernard suivi de près et ex-aequo pour  Julien et Hervé (ex-aequo)  avec un coup de 4.2mm; concrètement cela signifie que le centre de leurs flêches étaient à 3mm6 et 4mm2 du centre de la cible.

ARC1.jpg

                                            Cathy Morlot constate le 3.6 de Bernard

DSC_0527.jpg

Trois  archères sont  sur les podiums départementaux pour la saison salle à 18 mètres .

Marie Jo  (3ème),  Marine Morlot (5ème) et Cathy Morlot; tandis que Bernard Morlot (absent sur la photo) était vice -champion régional. 

                      DSC_0513.jpg

                              Le maire Jean Castex était présent à la remise des trophées   

DSC_0529.jpg

Les archers en compagnie du maire Jean Castex et des conseillers Alain Vila et Ahmed Békheira.