30.08.2012

Les cascadeurs « Hells drivers » en show

La troupe des cascadeurs « Hells drivers » -traduire par « Conduite infernale » - s'est produite sur le parking d 'Intermarché à Prades ce week-end. 

Malgré des conditions très difficiles sur une piste d'à peine 60 mètres, ils ont emballé les moteurs et le public.

CASCADEURS 023.JPG

Le cascadeur-entraîneur du team,  Stéphane Danglade,  a présenté le show et  a  expliqué comment se réalisaient les cascades  en voiture sur le tournage de films: dérapages contrôlés, demi-tours en tête à queue, passages sur 2 roues, etc... Son équipe a participé à la réalisation des cascades du film « Taxi 3 » sur les quais de Marseille, autant dire que les conditions extrêmes leurs sont habituelles. 

CASCADEURS 024.JPGDwan Danglade, plus jeune cascadeur automobile français, détenteur du record mondial de vitesse sur 2 roues en auto avec 147 km/h homologués sur le circuit des 24h du Mans, faisait aussitôt la démonstration de ces périlleux exercices d'une précision millimétrée. CASCADEURS 030 - Copie.JPG

Pour les spectateurs, confortablement installés sur des gradins en toute sécurité et avec  une vision parfaite de la piste, s'est déroulé un spectacle à quelques mètres de leurs yeu; les pilotes en quad ou en auto ont enchaîné dans la poussière et la fumée des passages spectaculaires ponctués par les cris et applaudissements.  Le final du spectacle, après  le classique "mur de feu",  a été l'apparition du « monster- truck », -spécialité typiquement américaine-,  un «4 x 4» aux roues géantes de plus de 1 mètre70, particulièrement dévastateur, qui a écrasé pour ne pas dire écrabouillé d'autres véhicules – gracieusement proposés par la casse automobile locale  Baptiste- devant des spectateurs surexcités libérés de la peur du banal accident. 

hells drivers

 « Hells drivers » ,  un spectacle que la jeune génération va adorer, que leurs aînés revivront en revoyant les exploits de Rémi Julienne et que les anciens se remémoreront avec les cascades de Jean Sunny,... il y a une cinquantaine d'années. 

Un engin qui développe 450 cv par démultiplication, qui pèse 3t500 avec des roues de 1m70 et que pilote le jeune cascadeur Dwan Danglade de la troupe les "Hells drivers".

hells drivers  

04:07 Publié dans animations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hells drivers, dwan danglade | |  Imprimer | |  Facebook | |

29.08.2012

Le lieutenant Zimolo dirige la communauté de brigades Prades, Vernet et Olette

Pascal Zimolo, 47 ans, natif d'Agen est depuis le 1er août le nouveau lieutenant commandant la communauté de brigades (COB) de Prades,  Vernet, Olette. 

Formateur à l' Ecole de gendarmerie de Montluçon pendant six années, il dirige maintenant les 21 militaires de la COB et se trouve sous l'autorité directe du commandant Alain Passelande.

pascal zimolo,alain passelande,gilbert coste,

Passionné de montagne et de ski alpin, c'est lors d'une randonnée en montagne que, croisant un peloton de gendarmes de haute montagne (PGHM) et engageant la conversation,  sa vocation est née; il y voyait la possibilité de satisfaire sa passion des cimes tout en connaissant une vie professionnelle motivante. 

En 85, après l'Ecole de gendarmerie de Châtellerault, il intègre la brigade de Chamonix où il complète sa formation militaire et civile en acquérant les brevets d'état de moniteur d'escalade et accompagnateur en montagne. Il passe avec succès tous les examens qui lui permettent de monter dans l'échelle des grades de sous-officiers puis le concours national d'officier lui donne accès à l' Ecole de gendarmerie de Melun. En 2011, il est promu lieutenant. Son épouse Christine, originaire de Luchon, vit sur place à la caserne « Adjudant Lamarque » et s'occupe de leur dernière fille , les aînés ayant entamé leur parcours  professionnel.

pascal zimolo,alain passelande,gilbert coste,

Le lieutenant Pascal Zimolo avec Gilbert Coste, adjoint à la sécurité et le policier municipal Daniel

Le lieutenant Zimolo  nous confie sa vision personnelle sur sa mission en Conflent: 

« J'entends rester dans la ligne de mon prédécesseur et poursuivre les opérations montées par le lieutenant Charles Higuéro, à savoir: « Voisins vigilants », « Vacances tranquilles », « Opération tire-lire » avec les commerçants en fin d'année et l'information auprès des personnes âgées. Je souhaite renforcer la coopération avec la police municipale et les élus des 37 communes du territoire que  je contrôle avec mon équipe.  Le mot « proximité » est dans mon vocabulaire et sera dans mes actes. Les gendarmes seront plus présents sur le terrain, je veux qu'ils soient encore plus visibles; l'objectif étant que le sentiment de sécurité soit maximum à Prades. 

En matière de sécurité routière, la RN 116 est l'axe sur lequel notre vigilance doit porter avec des moyens renforcés et coordonnés tels que les aides de la BMO * et la surveillance par hélicoptère. Le PSIG * basé à Vinça est un atout essentiel avec une rapidité  d'intervention et une efficacité remarquables sur le terrain de jour comme de nuit. La cyber-criminalité (arnaques sur internet) est un point que je vais développer puisque nous avons maintenant des moyens au plan national. 

Je pense être quelqu'un à l'écoute et de contact aisé ; aussi je suis ouvert à tous  et à toutes les inquiétudes des habitants. Chacun  pourra le vérifier. »

Contact Brigade de Prades: 0468966980 

* PSIG: Peloton de Surveillance et Intervention de Gendarmerie

* BMO: les motards de la Brigade Motorisée de Perpignan

04:11 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pascal zimolo, alain passelande, gilbert coste | |  Imprimer | |  Facebook | |

28.08.2012

Mas Riquer, le jeudi 30 août

Prieuré Notre-Dame de Riquer à Cattlar le jeudi 30 août à 21h

musique baroque française

Les Basses à Voix Haute !

Renseignements et réservations: 06 08 47 86 51

La Fidelíssíma

Laurence FRANÇOIS, soprano - Nicolas ANDRÉ, basson

Joël PONS, violoncelle - Michel MALDONADO, contrebasse

Carole PARER, clavecin

Programme

Michel CORETTE, Concerto le Phenix pour 4 basses en do majeur (1738)

Joseph Bodin de BOISMORTIER, 3ème Sonate op.14 pour  basson et  violoncelle (1726)

Benedetto MARCELLO, Sonata 5  en si b majeur

 Antoine FORQUERAY, Suite I en ré mineur pour Clavecin

 La Cottin (Galamment sans lenteur) - La Bellmont (avec Goût et sans lenteur) - La Portugaise

(Marqué et d'aplomb) - La Couperin (Noblement et marqué)

Michel CORETTE, Sonata I op.20 "Les délices de la solitude " en fa majeur -pour  basson

Joseph Bodin de BOISMORTIER, Sonata Quarta op.50 pour les violoncelles avec la basse en ré mineur (1734)

Andante-Allegro-Joseph Bodin de BOISMORTIER, Sonata Quarta op.50 pour les violoncelles avec la basse en ré mineur (1734)

ANONYME, Pièces extraites du recueil "Les gentils Airs ou Airs connus ajustés en duo" pour deux Basses (sur des pièces célèbres de Rameau)

Les Sauvages & Polonaise ( les Indes Galantes)

Surprise.... ce n'est pas de Rameau mais c'est dans le recueil et vous connaissez!

Musette en rondeau & Tambourin (Les Fêtes d'Hébé)

Jean-Daniel BRAUN, Chaconne de la 6ème sonate pour deux Bassons 

03:31 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

27.08.2012

Au Rotary, Henri Dechartre, nouvel adhérent

Le Rotary Club Prades Conflent vient de recevoir Henri Dechartre  comme  membre. Gilbert Anglès, nouveau président du Rotary depuis le 1er juillet, a souhaité la « bienvenue au club » au nouvel adhérent et à son épouse Anne en présence de nombreux anciens et du parrain Maurice Ertveld qui a procédé à des présentations plus précises : « Henri est Catalan, né à Cerbère en 1943, il a suivi ses parents au Maroc et a fait ses études au lycée de Casablanca. Sa carrière professionnelle, en qualité d'ingénieur dans la pétrochimie, lui a fait connaître l'Afrique (Cameroun, Gabon et Congo) et les pays arabes (Emirats, Arabie saoudite, Barhein, entre autres) où il a connu des situations périlleuses avec une évacuation de nuit par l'armée française ou encore pendant la révolution au Congo nous retrouver au cœur de la guérilla des  troupes du Cabinda pris entre les feux des groupes armés Cobra et Ninja. 

rotary club prades conflent,gilbert angles,joelle cramoix,henri dechartre,maurice ertveld,

 Maurice Ertveld, le parrain de Henri Dechartre et son épouse Anne,  accueillis par Gilbert Anglès, président du Rotary Prades Conflent.

A la retraite depuis 2004, Henri s'est installé avec son épouse Anne, Irlandaise rencontrée en Arabie Saoudite,  à Los Masos  d'où il fait découvrir sa région d'origine à leurs 3 petits-enfants. » 

Henri Dechartre nous donne les raisons qui l'ont poussé à rejoindre le Rotary Club: « J'étais membre du Lion's Club et nous avons toujours pratiqué le bénévolat. Maintenant disponible, je cherchais une association qui nous permette de continuer; la devise « Servir d'abord » répond bien à mon désir d'être utile. Les actions du Rotary s'exercent dans de multiples domaines: humanitaire et social tant sur le plan international que local. Je sais que mes compétences et mon carnet d'adresses peuvent, additionnées à celles de mes nouveaux amis rotariens, constituer un plus dans l'intérêt général des bénéficiaires des actions que mène le Club. »

 Joëlle Cramoix, adjointe du  gouverneur de district, dont elle annonçait  la visite pour le 10 septembre, a remis officiellement au nouvel adhérent l'épinglette de membre et le fanion du Rotary.                                                                                                                                       

Contact Rotary Club Prades Conflent: 04 68 05 22 93 et 04 68 96 52 53

Le Rotary Prades Conflent sera présent au prochain Forum des associations du 8 septembre et organisera, lors du salon de l'aéromodélisme qui se tiendra à la Plaine St Martin les 22 et 23 septembre prochains, un diner-dansant au profit de l'association «Vaincre la mucoviscidose »

25.08.2012

Mini Olympiades du centre d'accueil et de loisirs

Après les J.O.  de Londres, les mini olympiades se sont déroulées le 14 août au stade Padrixe.

PIJ OLYMPIADES 012.JPG

Organisées par le Centre d'Accueil et de Loisirs de Prades et Ria, ces mini J.O. ont réuni 130 jeunes participants de 4 à 12 ans ainsi que quelques ados du PIJ. Treize équipes se sont affrontées de manière ludique dans une dizaine d'épreuves adaptées à l'âge des enfants.

OLYMP3.jpg

Tout le monde a gagné.... la joie de participer , mais c'est l'équipe du Gabon qui a emporté ces mini olympiades, la France est médaille d'argent et les Maldives viennent en 3e position sur le podium.

 

OLYMP2.jpg

Pour les enfants une  journée excitante où  les cris d'enthousiasme se répondaient de groupe en groupe.

Sur place  le pique-nique du midi et le goûter de la remise des prix étaient aussi des moments forts intéressants.  

OLYMP1.jpg

Pour les 28 animateurs qui encadraient cette bruyante colonie pendant cette journée de jeux en tenant le rôle d'entraîneurs, beaucoup d'énergie à canaliser. Gageons que tous auront bien dormi après une journée aussi bien remplie.

GABON 1°.jpg

 

FRANCE 2°.JPG

 

PIJ OLYMPIADES 007.JPG

PIJ OLYMPIADES 014.JPGPIJ OLYMPIADES 001.JPG

04:36 Publié dans infos diverses, Jeux | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

24.08.2012

Concert au mas Riquer de Catllar

 Samedi 25 août 21 h - Chapelle Sainte-Marie-de-Riquer - Catllar

Erransa - Chants séfarades 

Erransa.jpg

Sandra Hurtado-Ròs : chant: Mick-André Rochard : oud Thierry Gomar : percussions

Les romances séfarades en ladino expriment la nostalgie de l’Espagne après l’exil de 1492. Chantées en langue judéo - espagnole, mélange de castillan et de quelques mots d’hébreu, elles s’apparentent à la poésie médiévale espagnole des XIe et XIIe s. La forme et la langue n’ont pas été définitivement fixées à ce moment-là puisqu’elles ont été transmises oralement et modifiées par les influences musicales des pays méditerranéens dans lesquels elles ont continué à être chantées durant des siècles. La plupart de ces mélodies sont des chants de femmes.

Trouveurs de mots

TrouveursDeMots.jpg

Patrick Hannais comédien  - Denyse Dowling-MacNamara flûtes, chalémie -Patrice Villaumé vielle à roue ténor, tympanon

Voyage musical dans l’univers légendaire des troubadours quand l’imaginaire des Vidas et des Razos, leurs biographies, nous racontent ces fabuleux poètes musiciens.

« Peire Vidal fut de Toulouse, fils d’un pelletier. Il chantait mieux que personne au monde, et ce fut un des hommes les plus fous qui naquirent jamais, il croyait que tout ce qui lui plaisait ou qu’il désirait était arrivé. Il trouvait plus facilement qu’aucun autre, et c’est lui qui composa les plus belles mélodies et raconta les plus grandes folies en fait d’armes, d’amour et de médisance… Peire Vidal fut très affligé de la mort du bon comte Raimon de Toulouse. Il se vêtit de noir, fit couper la queue et les oreilles de tous ses chevaux, et raser ses cheveux ainsi que ceux de tous ses serviteurs, et ils ne se firent plus couper ni les barbes ni les ongles. Il alla longtemps à la façon d’un homme en proie à la folie et à la douleur. »

Renseignements et Réservations Association Notre-Dame-de-Riquer 04 68 96 27 21 / 06 15 43 50 60 
Tarif plein : 10 € -    tarif réduit  : 8 €

04:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

23.08.2012

Sylvain Carboni, étudiant à l'Académie de musique internationale

Le dernier concert des étudiants s'est donné lundi à 16h devant 300 personnes dans une église pleine, le corniste Sylvain Carboni participait.

Sylvain Carboni est originaire de Perpignan où il a appris le cor au conservatoire de musique. A 28 ans, il est 2e soliste à l'Opéra de Marseille, il accompagne les chanteurs lyriques et joue dans l'orchestre symphonique. Pendant 2 semaines il a été l'élève de Radovan Vlakovic: entre les cours avec le maître Radovan, les cours de musique de chambre, les répétitions du concert du 13 août à St Pierre, et le travail personnel de l'instrument, il n'a pas eu le temps de découvrir les alentours, pourtant il aurait aimé sonner du cor en pleine nature près d'une chapelle perdue dans nos collines.

ACADEMIE 2 032.JPG

A gauche, Sylvain Carboni,en compagnie de Brandon Farnsworth,  corniste venu du Canada, tous deux étudiants à l'Académie de musique de Prades

« Je suis professionnel sous contrat à l'Opéra de Marseille, je travaille minimum 3 heure par jour mon instrument; en période de répétition, c'est entre 6 et 8h quotidiennement. Deux semaines à l'Académie de Prades m'apportent énormément sur tous les plans: la technique, la sensibilité, la perception qu'ont d'autres instrumentistes mais également  les contacts qui peuvent se révéler prometteurs pour notre avenir professionnel. J'avais suivi l'Académie en 2005 et j'en avais retiré un très grand bénéfice qui me permet aujourd'hui d'être 2e cor soliste, l'une de mes ambitions à court terme : devenir 1er cor solo, mon séjour à l'Académie de Prades m'y aidera. »

04:55 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sylvain carboni, brandon farnsworth, academie musique prades | |  Imprimer | |  Facebook | |