21.12.2011

Musique classique « cash »

Parlons « cash » comme disent nos jeunes, c’est-à-dire parlons clair !

La musique classique, et plus particulièrement la musique de chambre, reste apparemment un monde inconnu et inaccessible pour beaucoup. Pourtant, il n’en est rien : l’émission de France Inter donne aujourd’hui le ton.

C’est du classique, mais c’est pas grave.

Les préjugés sur le classique existent, mais peuvent être démontés. A Prades, capitale de la musique de chambre, les sessions au profit des scolarisés animées par le Festival Pablo Casals y participent. Il n’y a qu’à voir la photo d’un jeune produisant pour la première fois un son créé avec l’archet du violon pour s’en convaincre.

DSC_0122.JPG

On rappellera également le concert du samedi 26 novembre au Firal, concert  de l’Académie Européenne de Musique de Chambre (ECMA) qui a attiré plus de 250 personnes. Beaucoup de jeunes, qui, parmi les concerts proposés en Conflent  ont choisi de venir écouter de la musique de chambre.

Autre signe que les jeunes ne boudent pas la musique classique : la bonne santé de l’Ecole de musique du Conflent. L’éducation à la musique classique est un excellent outil pour favoriser l’esprit d’ouverture, de rigueur mais aussi révéler la sensibilité des jeunes. L’initiation à la musique de chambre a donc bel et bien le vent en poupe !

Prochain rendez-vous scolaires pour 2012 : les 2 et 3 février prochains, sessions qui seront suivies d’un concert à la Salle du Foirail, le vendredi 3 février à 19h30.

Cette fois, les instruments à vents seront à l’honneur, avec un quatuor de saxophonistes.

04:17 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.