30.09.2011

Une troupe de théâtre recommandable

C'est avec le Foment sardaniste de Prades et toute l'équipe de Pierrot Mias qu'a été présenté ce dimanche 18 au Casal del firal la dernière œuvre de la troupe catalane « Tres estelles ». Au programme de cette fin de journée en complément à la comédie burlesque « Dues pomes i un pinyol », des sardanes et un repas tiré du sac pour le Foment avec un apéritif et le repas offerts par la municipalité aux comédiens-chanteurs-danseurs de la troupe d'Escaro.

THEAT CATALAN 004.JPG

Une troupe théâtrale atypique

La troupe du «Tres estelles » d'Escaro s'exprime en catalan, elle a été créée il y a maintenant 10 ans par les époux Aspe et elle est aujourd'hui composée de 25 artistes amateurs polyvalents, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, issus de 5 villages du Conflent: Escaro, Aytua, Nyer, Sahorre et Fuilla. Le chemin parcouru en dix ans de pratique a donné à tous une expérience des planches qui les place aujourd'hui au rang de comédiens aussi à l'aise dans la déclamation que dans le chant et la danse; pourtant en toute modestie et sans prétention aucune la troupe revendique son amateurisme dans toute sa splendeur. Le seul but avoué, toujours dans leur langue maternelle, est de se donner du plaisir pour mieux le transmettre au public plus nombreux de spectacles en spectacles.

Plusieurs créations originales à succès.

En 2006, Ramon Gual, « le jeune », et Daniel Aspe unirent leur talent pour créer leur première comédie musicale « 1906 » -fresque historique relatant la révolte des mineurs du bassin du Canigou descendus à Prades pour manifester leurs revendications. Suivirent les spectacles « Lladres i moliners » et « On ha fugit el tren », hommage à tous ceux qui de prés ou de loin ont contribué à l'existence , à l'utilisation et au maintien du Train jaune.

Enfin «Dues pomes i un pinyol » !

Pour la saison 2011, la comédie historico- burlesque « Dues pomes i un pinyol » revisite l'histoire pour nous présenter une autre vérité que chacun pourra vérifier avec le sourire. Les faits historiques présentés se seraient déroulés dans la vallée de la Rotja, à Escaro, autour d'un élément fondamental: la pomme. ! L'œuvre collective met en scène en 5 tableaux champêtres d'Adam et Ève à nos jours en visitant au passage la préhistoire, Guifred el Pilos, etc...

Ce spectacle d'une heure et demie offre tour à tour des répliques et des situations comiques, 11 chansons, une chorégraphie , le tout dans un décor naïf imaginé et peint à la main par Mimi dAytua. Carmen d'Escaro est la costumière, Julia et Ramon Gual ont mis la musique en forme et les dialogues authentiques ont été écrit collectivement.

Après la première donnée à Escaro en juillet, puis un passage à Sahorre en août et Prades le 18 septembre, la troupe internationalement connue en Conflent poursuit sa tournée mondiale dans le département, elle sera à Vinça le 27 novembre, puis à Thuir, Ortaffa, Villelongue de la Salanque, Claira et sous réserve de confirmation, à Bugarach, juste avant la fin du monde.

Contact théâtre: Ramon Gual 04 68 38 03 91 et 06 75 83 90 51

Foment Sardaniste : 04 68 96 22 78

Initiation à la sardane, tous les jeudis à 20h30 , salle Lousa au Complexe sportif.

04:27 Publié dans animations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ramon gual, daniel aspe | |  Imprimer | |  Facebook | |

28.09.2011

"Voyager autrement" a poursuivi sa route en diaporama

C'est à l'initiative de Laura, animatrice stagiaire au PIJ et de Laetitia, en stage au Lido, que les 11 jeunes de « Voyager autrement », partis une semaine explorer un coin de Costa Brava en kayak, ont revécu leur périple en images.

VOYAGER AUTRE 010.JPG

VOYAGER AUTRE 003.JPGUn montage photographique de 150 vues, présenté au Lido pour les Journées du patrimoine -dont le thème est « le voyage »-,  leur a permis de revivre avec quelques fous- rires les   moments les plus forts de cette sortie et de la commenter  aux parents.

D'autres projets de voyage, dans un esprit tout aussi « écolo », devraient germer dans la tête de l'équipe de la Junior association.

VOYAGER AUTRE 005.JPG

Au 1er rang, parents et amis ont partagé les souvenirs de voyage des jeunes du P.I.J

Article paru dans l'Indépendant du mardi  20 septembre, page Prades.

04:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

26.09.2011

Les Journées du patrimoine par Jeanne Camps et Bénédicte Loeillet

Le week-end consacré au voyage du patrimoine pradéen a obtenu un succès mérité pour un public conquis.

PATRIMOINE 2011 003.JPG

Jeanne Camps pendant sa conférence à la médiathèque

De l'intérieur de l'église Saint Pierre au départ du cloître démantelé de l'abbaye de Cuixà vers l'Amérique, l' assistance a beaucoup voyagé grâce au talent des conférencières .

Bénédicte Loeillet.JPG

 Bénédicte Loeillet dans la travée de l'église St Pierre de Prades

Dans l'église:

 Bénédicte Loeillet a expliqué les diverses étapes qui ont permis la construction de ce grandiose bâtiment en 1606 ainsi que sa magnifique décoration à travers les retables, en particulier celui du sanctuaire dédié à Saint- Pierre, réalisé par le sculpteur catalan Sunyer .L'adjointe à la culture Anne -Marie Brun a dévoilé dans un intéressant diaporama les médaillons décorés des clés de voûte de l'église et le public a même pu accéder à l'orgue présenté par Luc le dévoué organiste .

L'Amérique et Paris:

Jeanne Camps a su, avec son talent particulier de conférencière, raconter comment un sculpteur et collectionneur américain George Grey Barnard est arrivé  en 1907 à Prades pour acheter en partie et transporter en Amérique le cloître roman de l'abbaye de Cuixà.

PATRIMOINE 2011 012.JPG

Sur ce sujet, elle  recommande la lecture de l'ouvrage de Géraldine Mallet « Les cloîtres démontés de Perpignan et du Roussillon *». Elle a aussi entraîné le public sur la vente du célèbre tableau du Gréco, actuellement au Louvre , et ayant appartenu  à la ville de Prades .

PATRIMOINE 2011 025.JPG

 Jeanne Camps et son public expliquant le retable de la chapelle de l'hôpital

Le voyage s'est terminé dans la chapelle de l'hôpital devant le retable privé de style Renaissance tardive en l'honneur de la Vierge de l'Espérance. Le maire de Prades Jean Castex  a conclu en disant le plus grand bien de ces journées « qui permettent de découvrir et de protéger un patrimoine local parfois fragilisé».

*  de Géraldine Mallet, Edition des Archives communale de Perpignan, 2000

                                 Article paru le 22 septembre dans votre INDEPENDANT.

04:58 Publié dans CULTURE et PATRIMOINE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeanne camps, benedicte loeillet, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

24.09.2011

Deux nouvelles têtes au lycée Renouvier

christine fontes,jean pierre blanco,emile claverieChristine Fontès est nouvelle gestionnaire au lycée Charles-Renouvier et agent comptable pour 9 établissements scolaires entre Ribéral, Conflent et Cerdagne.

Elle est originaire de l'Hérault, prés de Pézenas, son mari est proviseur à Lurçat. Cette amoureuse des voyages nous vient du lycée Pierre Mendès-France de Tunis où elle a passé 3 ans après 4 années dans un collège de Beyrouth. Pour son plaisir, et avec une attirance marquée pour le Moyen-Orient, elle a visité l' Égypte, la Jordanie, la Syrie ainsi que Madagascar et les Iles Maurice.

Ce qui lui plait en Conflent: la proximité de la campagne, la mer et la montagne pour satisfaire son goût de la nature, de la culture et du terroir. Sportive, elle pratique au gré des saisons le golf et le tennis, le footing et le ski et pense trouver son bonheur avec quelques toiles au pays des Ciné Rencontres.

christine fontes,jean pierre blanco,emile claverie

 Jean-Pierre Blanco est le nouveau proviseur-adjoint. C'est un Catalan de cœur et de culture, né àchristine fontes,jean pierre blanco,emile claverie Canet: « Aqui, parlem català ! Toutes les traditions de mon pays catalan me sont chères et je suis, bien sûr, un danseur de sardanes. La polyvalence du lycée Renouvier me convient parfaitement avec toute la diversité qu'elle entraîne. L'accueil de l'ensemble de la communauté éducative a été extraordinaire.» De toute évidence, Jean-pierre est dans son vrai élément, heureux comme un poisson dans l'eau de retrouver son 66 natal et sa culture après des fonctions de proviseur-adjoint pendant 4 ans au lycée hôtelier de Papeete.

A tous les deux, bienvenue en Conflent; l'acclimatation n'a pas posé problème. 

05:24 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : christine fontes, jean pierre blanco, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |

22.09.2011

Le bus de la Sécurité routière est passé par ici

Ce lundi 12 septembre, le parking du Collège G.Violet était animé.

 SECUR ROUTIERE 010.JPG

Toute la journée la présence du bus itinérant de la Sécurité routière avec ses 20 intervenants bénévoles a provoqué du mouvement. Treize classes des lycées Renouvier, du collège et du primaire ont, par vagues successives, fréquenté la dizaine d'ateliers sur la sécurité routière. Tous les problèmes étaient abordés: de la ceinture aux gestes de 1er secours, de la conduite des 2 roues aux tests de réactivité au freinage, du code de la route aux méfaits de l'alcool, les dix ateliers animés de façon professionnelle étaient tous très ludiques de manière à intéresser le jeune public des écoles qui constituera les futurs usagers de la route. 

SECUR ROUTIERE 005.JPGSECUR ROUTIERE 028.JPG

 Le 3e âge s'est aussi motivé, la Mutualité Sociale Agricole avait invité un groupe d'adhérents pour faire le point sur leurs connaissances du code de la route. Cette démarche leur a permis de constater qu'ils conduisaient par réflexe, bon conducteurs certainement, mais sur des acquis largement dépassés depuis qu'ils avaient obtenu leur permis de conduire au siècle précédent.

SECUR ROUTIERE 046.JPG

SECUR ROUTIERE 041.JPG

La force du bus itinérant de la Sécurité routière: aller à la rencontre de tous les conducteurs ; une excellente initiative qui devrait être répétée régulièrement.

A quand sa prochaine visite ?

SECUR ROUTIERE 014.JPGSECUR ROUTIERE 033.JPG

05:43 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

20.09.2011

Les salles du bâtiment «Gelcen» accueillent expositions et associations

Maintenant en service le rez-de-chaussée du bâtiment « Gelcen » est composé de 5 salles.

SALLES GELCEN (3).JPG

Quatre salles que se partagent plusieurs associations et une salle spécialement aménagée pour les expositions, cette dernière réservée comme salle de vote lors des scrutins puisque accessible aux personnes à mobilité réduite comme l'ensemble des salles.

CHRIST MUNIER (6).JPGAnne-Marie Brun, adjointe à la culture: « L'accès principal se fait par le parking «De Gelcen » situé rue de la Basse, en face de l'entrée de la maison de retraite Guy Malé. Six associations se partagent 4 salles: le point de croix et l'atelier couture, Les Amis des arts plastiques, la peinture sur soie, la poterie et la sculpture. Toutes les salles sont attribuées et sont, bien sûr, aux normes de sécurité, avec chauffage et climatisation réversible. Les abords restent à aménager, ce qui sera fait quand le parking sera terminé.  »CHRIST MUNIER (4).JPG Et d'ajouter: « J'invite les Conflentois à découvrir ce lieu qui mérite une visite, la municipalité a voulu conserver au bâtiment son cachet ancien: voûtes, murs en pierre, fer forgé et patios. La salle d'exposition est également accessible par la rue de l'Hospice;  sa proximité avec la médiathèque et l'école « La Bressola » la situe idéalement dans le vieux quartier, garantissant aux utilisateurs une bonne fréquentation ».

SALLES GELCEN (6).JPG

L'entrée principale en bout du parking "Gelcen" rue de la Basse.

PARKING GELCEN 080.JPG

L'actuel parking "Gelcen" vu depuis l'entrée du bâtiment.

BATIMENT  GELCEN 084.JPGSALLES GELCEN (7).JPG

Patios, voûte, murs en pierre.

04:31 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

18.09.2011

Le Rotary Prades Conflent a reçu son gouverneur

Le Rotary Prades Conflent a eu le privilège de recevoir la visite du gouverneur  Roger Surjus qui a réservé au club du Conflent la 1ere visite des 89 clubs que regroupe le  district 1700 dont il supervise l'action des  2760 adhérents répartis sur 10 départements et l'Andorre.

ROTARY GOUV 003.JPG

André Bursin (debout) accueille Roger Surjus. A gauche Joëlle Cramoix du Rotary Club Prades Conflent adjointe au gouverneur et à droite l'épouse du gouverneur.

Cette rencontre a été l'opportunité pour le président du Rotary local, André Bursin, de rappeler qu'en plus des grandes actions humanitaires suivies (Haïti, le Chili,...), le Club pradéen  s'engage dans des actions de proximité, ainsi pour ce seul dernier trimestre: le soutien à l'Association « Couleurs famille » sous la forme de matériel (ordinateur, livres et jouets), le 3 octobre prochain l'attribution du « Prix du mérite artisanal » à une jeune entreprise de Sahorre et pour le dernier week-end de novembre la collecte de nourriture au profit de la Banque alimentaire. 

ROTARY GOUV 011.JPG

Une partie des adhérents du Rotary local.

05:32 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : andre bursin, roger surjus, emile claverie | |  Imprimer | |  Facebook | |