15.01.2011

Bilan annuel des délégués de quartier

Quarante consultants de quartiers pour le bilan annuel

Le bilan annuel du travail des délégués de quartier a été présenté au maire Jean Castex ce samedi 8 janvier à l'hôtel de ville.

VOEUX DU MAIRE 2011 010.JPG

Quelques consultants de qartiers pendant la réunion.

En introduction, le maire saluait le travail et l'implication de chacun rappelant aux participants: « Vous êtes un relais entre les citoyens et la municipalité, vous avez un rôle pédagogique mais c'est à nous, élus, de hiérarchiser les demandes, de fixer les priorités et de gérer les impatiences. Tout ne peut pas être fait en même temps et « in fine » c'est la municipalité qui est jugée sur les réponses apportées. » Puis le maire donnait des informations précises sur les travaux engagés ou prévus dans les différents secteurs de la ville.

VOEUX DU MAIRE 2011 024.JPG

Les intervenants

Dirigée par Gilbert Coste, adjoint à la sécurité, le débat a permis à chacun de s'exprimer sur les problèmes les plus fréquemment rencontrés. Raymond Mas ambassadeur du tri sélectif a présenté son action. L'adjudant chef Boutet qui dirige la brigade de Prades a donné le bilan des interventions de la gendarmerie arrêté au 30 novembre avec une délinquance générale en baisse de 12% et de proximité de - 19%. L'élu Ahmed Bekheira a fait le point des travaux réalisés aux quartiers Candès et Castors.

SYLVIE JUNCA et BRUNO BOUTET 020.JPG

Les rapports des délégués de quartiers

Les travaux quartier des Castors n'en finissent pas. Une série d' avatars avec l'entreprise qui réalise le chantier s'éternise au grand dam des riverains (rapport José Bonfil). La sortie de ville par la route de Ria est régulièrement encombrée par des véhicules en stationnement sur le trottoir (rapport Claude Decugis, Christiane Sgard). La signalisation en ville est remarquée comme étant ancienne, abimée et obsolète; en particulier, le carrefour vers la route de Clara et la cité des Castors nécessite des travaux d'aménagement (rapport Gérard Burgès et Daniel Leeuwerck). L'avenue du général de Gaulle en zone limitée à 30 Km/heure n'est pas ou peu respectée car mal indiquée. Du positif avec les ralentisseurs (coussins berlinois) sur l'avenue du Festival donnant de bons résultats, de même que la gestion du parking de l'école St Joseph (rapport Laure Caliciuri). L'accessibilité pour les handicapés a également été discutée. L'avenue du Dr Arrous en ligne droite devant la gendarmerie est signalée pour les excès de vitesse et les containers-poubelles à l'angle de la rue de Verdun et Général de Gaulle sont désignées comme des verrues (rapport Georges Rovira).

BILAN QUARTIERS2011 021.JPG

Incivilités et indiscipline

Il apparaît que bien trop souvent les difficultés rencontrées et qui reviennent régulièrement sont la conséquence d'incivilités et indiscipline de quelques uns: chiens en liberté, vitesses excessives en ville, etc...Les solutions envisagées sont nombreuses mais ont toujours un coût parfois important (ralentisseurs, radars pédagogiques, miroirs de carrefours, ...)

En conclusion, il est demandé des réunions de quartiers plus fréquentes sur le terrain. (J-P Francès)

delegues de quartier 011.JPG

Gilbert Coste, Yves Delcor, Jean Castex (maire), Ahmed Bekheira, Phililippe Durand, Sylvie Junca et l'adjudant-chef  Bruno Boutet, commandant la brigade de gendarmerie de Prades.

Avant la clôture de la réunion par un sympathique pot de l'amitié qui a permis de poursuivre les discussions, le président de l'association Pradde, J.P. Lagarrigue, rappelait que le 22 janvier à 11h30 les délégués de quartiers étaient conviés à la cérémonie d'accueil des nouveaux pradéens arrivés courant 2010.

05:15 Publié dans infos diverses | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.