15.01.2010

Un Pradéen dans l'Antarctique

ANTARCTIQUE PERAU 056.jpg

BG H.PERAU 022.JPG

Henri Pérau est un enfant du pays; il a été artisan à Prades et à ce titre président de l'Union des commerçants et de la Foire Expo dans les années 85.  Henri Pérau termine sa carrière avec une dernière mission en Antarctique. Responsable des opérations scientifiques dans les iles subantarctiques à l'institut polaire français Paul Emile Victor (IPEV) il effectue sa 24e et dernière campagne à 20 000 km d'ici en Terre Adélie.              

Son rôle : assurer la logistique des programmes scientifiques. Il dirige une équipe de trois personnes et il gère une trentaine de refuges distants de 4 à 7 heures de marche. Ses missions ne sont possibles que pendant l'été austral de décembre à mars avec des températures allant parfois jusqu'à - 35°, alors que pendant l'hiver polaire les - 60 à - 80° sont coutumiers. Ces refuges assurent la survie des équipes scientifiques.  Leurs compagnons: les manchots célébrés par La marche de l'empereur.  

Rejoindre le pôle Sud : départ de Brest le 8 janvier pour la base Concordia en Tasmanie après 20 h de vol où il retrouve les 15 membres de l'équipe scientifique. Puis 1 100 km de plus pour rejoindre en Terre Adélie la base Dumont D'Urville toujours en avion.

Henri Pérau nous a confié des photos que nous vous invitons à découvrir dans l'album « En Antarctique ».  

La suite le 30 janvier sur ce blog. 

06:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : henri perau, terre adélie | |  Imprimer | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.